Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

" Arashi "
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Lun 23 Juil - 10:24
J'écoutais la voix de Marc avec attention...et une certaine aigreur, je pouvais comprendre qu'il désirait tirer le maximum de cette mésaventure, mais il n'était pas le seul à avoir besoin de se reposer, et surtout, j'avais besoin de réponses, je voulais savoir combien de temps il me considérerait encore comme sa bonne, pourquoi est ce qu'il s'était mis aussi inutilement en danger, et surtout, qui était cet incube, qu'est ce qu'était cet endroit horrible. C'est avec ces questions en tête que je me dirigeais vers le quartier où se trouvaient les Kreat'Hurs les plus puissantes. J'entrais dans une des pièces et l'observais un instant, prévenant les esclaves du retour du Marc, et m'en allant sans trouver un qui me convienne. Au final, après quelques instants, mon choix se portait sur un minotaure et un élémentaire de pierre, tous les deux assez forts pour nous aider à récupérer des choses intéressantes, tout en étant assez dociles...ou idiots, pour ne pas tenter de se retourner contre nous.

Je devais l'admettre, j'appréhendais légèrement mon "entretient" avec Marc, je savais très bien ce qu'il avait en tête, je savais très bien ce que je voulais lui demander, mais avec ce qui s'était passé, j'avais bien peur qu'il réussisse à me faire changer d'avis trop vite. Le temps de me remettre les idées en place, je faisais deux détours, un premier vers les autres quartiers de stockage d'esclaves, pour leur annoncer la même nouvelle que j'avais annoncée aux brutes, et le second par la buanderie, ces vêtements empestaient du souvenir de ce bunker, j'en avais presque l'envie de les brûler. Mon choix se portaient sur une tenue beaucoup plus cosy me permettant de refaire sortir ma queue et mes bois : Large t-shirt, jupe longue, sandales, et sous-vêtements assez basiques. Au final, je me dirigeais vers le bureau, la gorge serrée, frappant la porte et agissant en fonction de la réponse de Marc à cette question.

"Me voilà, c'est Arashi, je peux entrer ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part en France
Humain


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Lun 23 Juil - 19:28

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Le temps passait, je me reposais légèrement dans mon bureau... Ca avait été éprouvant, et pourtant, j'y retourné dans la même journée. Dans la même heure. J'étais passé à l'armurerie pour m'équiper au cas ou et j'avais finallement décider de faire une petite sieste, j'avais retrouvé mes vêtements, fini la blouse de cobaye de laboratoire... J'étais enfin moi même. Lentement, alors que mes yeux se fermaient, j'entendis toquer à la porte. Je me doutais bien de qui s'était.


- Entre Arashi.

Elle venait surement m'annoncer qu'on étaient prêts à partir, ou pour profiter de ma compagnie de façons plus intime... Je l'observais alors entré dans ses vêtements simples, haussant un sourcil. Quelque chose sur son visage m'indiquait qu'elle n'était pas là juste pour me dire qu'on pouvait y aller... Je me redressais et m'installer de façons professionnelle dans mon fauteuil et l'invita d'un geste à s'asseoir face à moi.

- Dit moi tout, qu'est-ce qui te tracasse, Arashi ?


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Lun 23 Juil - 20:08
J'entre sans tarder et observe Marc, vu sa position, il était en train de profiter d'un petit moment de détente sûrement bien mérité après tout ce qui c'était passé… Et pourtant, alors que j'étais allée dans le même enfer pour le sauver, je n'avais pas l'impression d'avoir droit au même repos. Suivant son invitation, je m'installais, la queue posée sur les genoux, le regard un peu bas, et finissais par lâcher.

"À quel point est-ce que tu me fais confiance ?"

Je soupirais et relevais le regard vers lui, crispée et nerveuse comme une araignée sur sa toile en pleine tempête, je savais qu'il ne risquais pas d'apprécier cette discussion, et que ça l'éloignerait de sa fouille de cet endroit si important, mais si j'en parlais pas maintenant, je risquais pas d'avoir de meilleures occasions. Tout d'un coup, je laissais s'échapper tout ce que j'avais en tête.

"Pourquoi tu ne m'a rien dit au sujet de cet endroit ? Pourquoi tu ne m'a pas mieux prévenu ? On aurait put aller t'aider, ou au moins savoir où tu était… Et… Aussi, alors qu'on vient de rentrer, que j'ai risqué ma vie sûrement presque autant que toi, tu me donne encore des ordres comme si j'étais pas venue t'aider… comme si j'avais pas maintenu cet endroit en vie pendant ton absence."

Je sentais ma gorge se serrer, et ma voix monter un peu plus que je ne l'aurais voulu signe de frustration, de colère, de doute. Les pensées virevoltaient dans ma tête comme un nuage de grêlons, me frappant le crâne à chaque fois qu'elles s'entrechoquaient.

"Mais..." Je continuais "J'ai pas été si utile… dans le bunker j'ai pas réussi à totalement me contrôler… et quand ils ont envoyé des troupes ici… j'aurais rien put faire si j'avais pas arraché mon bracelet…"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part en France
Humain


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Mar 24 Juil - 19:21

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Je commençais à comprendre, elle avait eu peur, et se sentait lésée... Et alors que je m'apprêtais à répondre, elle commence à tout déverser, tout ce qu'elle a sur le coeur. Je l'observe faire, tranquillement. J'attendais qu'elle finisse, et elle finissait en se dénigrant. Si elle espère un peu plus de reconnaissance, elle aurait peut être dû réfléchir à son discours, parce que là, finir sur ça, c'était mal joué. Je me redresse dans mon fauteuil et fixe mon regard tranchant sur elle.

- Pour commencer. Je ne t'en ai pas parlé pour éviter de te mettre en danger. Ensuite, je t'ai prévenu, plus ou moins, je ne pouvais pas t'en dire plus. Pour ce qui est du reste... Tu veux quoi ? De la reconnaissance ? Tu es mon esclave Arashi, évidemment je te donne des ordres. Mais ce n'est pas pour autant que ça ne compte pas pour moi, ce que tu as fait. On va faire ça à l'humaine. Explique moi ce que tu attend de moi.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Mar 24 Juil - 19:51
Je l'écoutais démonter un par un les quelques arguments que j'avais sur moi, il avait beau reconnaître que j'avais fait quelque chose de bien, il ne me voyait toujours que comme une esclave à qui il pouvait demander tout ce qui lui passait par la tête. Et pour l'instant, il était obsédé par ce Bunker. Lâchant un soupir de dépit, je levais les yeux et le regardais.

"Je ne sais même plus ce que je veux… J'aurais put te demander de désactiver le bracelet de contrôle… Mais ça ne servirait plus à rien vu qu'on m'a mis un autre sceau. J'ai l'impression d'avoir marché à l'aveugle pendant je pas combien de temps… Et maintenant et j'ai enfin les yeux ouverts, je me rend compte qu'il n'y a aucune issue, que je retrouverais jamais ma vie d'avant. Je crois… Qu'il me faudrait juste un peu de repos, je comprend que tu veuille fouiller cet endroit, et je t'y accompagnerais… Mais s'il te plait, après ça, laisse moi me reposer un peu… D'accord ?"

Je le regardais, me maudissant d'être aussi vulnérable, de lui parler ainsi à cœur ouvert : Je savais bien ce qu'il allait dire, et même en m'y attendant, ses mots me frapperaient sûrement aussi durement qu'un coup de masse dans la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part en France
Humain


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Mar 24 Juil - 20:01

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Au final, c'était ce que je pensais. Cette vie ne lui déplaisait pas tant que ça, je le savais, et ça la perturbait au point qu'elle ne sache même plus si elle voulait une issue ou non à celle ci. Mais je comprenais au fond, ce n'était pas tant la fatigue physique que celle mentale qui l'assaillait. Arashi était mon esclave, elle le serait probablement jusqu'à la fin de mes jours. Mais pas parce que je ne la libérerais jamais. Parce qu'elle aurait trop peur de retourner à son ancienne vie maintenant.

- Bien sûr, tu pourras prendre quelques jours pour toi même si tu veux. A partir du moment ou je sais ou tu es et ce que tu fais, tu peux faire ce que tu veux pendant la semaine après qu'on soit revenus.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Mar 24 Juil - 20:17
Je relevais la tête d'un coup, surprise, pas sûre d'avoir bien entendu. Une semaine entière de libre après notre retour ? C'était parfait, presque plus que ce que je demandais. Je me disais que ça devait sûrement l'arranger de ne pas m'avoir dans les pattes le temps qu'il reprenne totalement le contrôle du centre, mais ça ne changeait rien au fait que sa compassion m'avait surprise et touchée. Me levant alors, je m'approchais de lui et me penchait pour déposer un simple baiser sur sa joue.

"Je sais pas si je te comprendrais un jour, parfois je me demande même si t'a pas plus de deux personnalités dans le crâne, mais je crois que dans ce monde de cons tu commence à être la seule personne en qui je peux avoir confiance. Je sais que tu veux me protéger, mais n'oublie pas de te protéger toi. D'accord ?"

Je me redressait juste après ces quelques mots murmurés, il ne comprendrait sûrement pas ce que je voulais, mais si ça pouvait au moins rester dans un coin de sa tête la prochaine fois que ce genre de plan germait dans un coin de sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part en France
Humain


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Lun 30 Juil - 17:15

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Peu à peu, je commençais à comprendre à quelle point elle était attachée à moi. La seule personne en qui elle ai confiance. Je souriais et lui embrassait le front avant de la regarder partir tranquillement... Encore dix minutes de pause et je me levais, habillé, propre, armé... Direction le bunker, il fallait que je fasse vite, je ne sais pas comment réagirait Taïga quand elle me verrait piller l'endroit, mais les ressources y sont trop importantes pour être abandonnées.

J'attendais devant la voiture, je me souvenais avoir une armada de camions, de vans et autres 4x4 et pick up pour le transport, il devait surement en rester quelques uns en état de marche. Taïga n'avait pas pu tous les explosés. Ca aurait été une perte de temps et de pouvoir. J'étais accompagné d'un esclave spécifique, j'avais pas pensé à lui dire de prendre un conducteur aussi, donc j'en avais choisi un moi même. Il ressemblait un peu à Arashi, jeune sur son physique humain, typé asiatique. Il portait des vêtements simples, un jean et un t-shirt blanc et une ceinture en cuir marron. Il était extrêmement silencieux, même son "aura" sa présence étaient imperceptibles. Comme si il n'existait pas sur ce plan du monde.


- Prête Arashi ?


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Dim 12 Aoû - 16:05
J'observais notre conducteur un instant, je n'avais pas la moindre idée de ce qu'il pouvait être, mais je ne l'aimais pas, je sentais quelque chose d'étrange en lui. Néanmoins, je le saluais simplement, lui serrant la main avant de m'installer à l'arrière, signalant à Marc que, oui, j'étais prête. Fatiguée, saoulée, un peu perdue au niveau de mon avenir, mais j'étais prête à partir. Rapidement, je me laissais reposer contre la portière, le regard perdu dans le paysage, attendant qu'on démarre et surtout qu'on arrive. J'aurais bien aimé continuer la discussion de tout à l'heure avec Marc, mais avec tous ces esclaves qui entouraient, il valait mieux attendre, pour éviter de leur donner des idées de recommandations plus… contraignantes pour Marc.

De leurs côtés, les deux autres esclaves que j'avais mobilisé s'installaient à mes côtés sur la banquette arrière, anéantissant d'un coup les derniers restes de confort que j'avais put trouver ici et m'arrachant un grognement… Il faudrait peut être investir dans d'autres véhicules.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 190
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 23
Localisation : Quelque part en France
Humain


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Lun 13 Aoû - 16:07

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Je savais qu'elle aurait du mal à accepter cet état de fait, et je le voyais déjà sur elle, elle était blasée, gonflée de ne pas savoir elle même ce qu'elle souhaitait au final. Cette semaine de liberté lui serait profitable. Je m'installais au volant avec tranquillité et je démarrais la voiture. Le moteur vrombissait, un vieil engin bien américain qui crachait autant de puissance que de bruit. Je n'hésitait pas à malmener la petite troupe en allant pied au plancher, je ne savais pas comment allaient ceux derrière mais le second conducteur était d'une neutralité affligeante. Il faut dire qu'il ne ressentait pas ce genre de choses.

Quelques heures de routes s’enchaînèrent, avec un peu de rock sur l'autoradio pour l'ambiance. Du rock lent, un peu typé blues, si nous avions été aux états unis, ça aurait été typiquement le genre de musique que j'aurais mis pour traverser la route 66. Toujours est il qu'au bout d'un moment, nous arrivions au bunker, et ce que j’imaginais était bien réel. Des semi remorque, des vans, des 4x4 étaient rangés ça et là, certains détruits par Taïga ou par l’effondrement du bunker, mais d'autres non. Je freinais alors et fit descendre tout ce beau monde, il était temps de s'emparer du butin.

J'envoyais le conducteur chercher un semi en état de marche et lui demandait de le garer devant les décombres avant d'envoyer les deux autres commencer à déblayer et fouiller. Mon but était de descendre à l'intérieur. Cet endroit était prévu pour des bombardements intenses, même les pouvoirs de démone de Taïga ne pouvaient pas l'avoir entièrement fait s’effondrer, aussi une partie du matériel de la jurisprudence nous était alors accessible.

Pendant que tout ce beau monde s'agite, j'attrape Arashi par le poignet et l'amène à l'écart. Je sentais qu'elle avait encore beaucoup à dire, aussi, c'était le moment de le faire, les esclaves mettraient du temps pour faire tout ça, donc nous avions le temps de parler.


- Que veux tu me dire d'autre, Arashi ?


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers} Lun 13 Aoû - 16:31
Un chemin long, éreintant presque, j'aurais bien aimé fermer les yeux et m'endormir quelques instants, mais avec sa conduite de cinglé Marc ne semblait pas de cet avis. Toujours aussi pressé, comme si Taïga comptait annihiler toute traces de l'endroit. Il devait y avoir des milliers de raisons qui faisaient qu'il valait mieux fouiller les ruines à son insu, mais une part de moi n'arrivait pas à voir la chose autrement que comme la lubie d'un homme narcissique et à moitié cinglé. J'aurais put tomber sur n'importe, le jour où il m'a "libéré" : Un de ces coincés de la Jurisprudence, quelqu'un qui aurait voulu que je le voie comme un allié… Dans tous les cas, j'avais l'impression d'être tombé sur le seul qui ne me donnerait jamais l'adoration que je pensais mériter, le seul que j'avais l'impression de détester et de respecter à la fois.

Peu de temps après notre arrivée, alors que tout le monde faisait ce qu'il avait à faire, et que je les supervisait d'un oeil distrait, Marc m'attrapa rudement le poignet pour nous mettre à l'écart, voulant savoir si j'avais d'autres choses à lui dire. De son point de vue c'était simple, je n'avais qu'à lui dire ce que j'avais en tête, et tout s'arrangerait aussi tôt, mais ce n'était pas si simple : Le temps où j'étais une déesse qui obtenait tout ce qu'elle désirait était fini depuis longtemps, et chaque refus était un moyen douloureux de me rappeler cette époque. Néanmoins, je me lançais, tentant d'énoncer ce qui me restait en tête de manière exhaustive.

"J'aimerais savoir ce qui t'es arrivé dans ce labo, comment est ce que tu l'as trouvé… J'aimerais en savoir plus sur toi, savoir si je peux vraiment t'offrir la confiance aveugle que tu aimerais que j'aie, si tu ne me cache pas beaucoup trop de choses afin de me «Protéger ». "

Je reprenais rapidement mon souffle avant de reprendre, sachant très bien qu'il ne risquait pas d'apprécier la suite.

"J'aimerais que tu pense à contacter quelqu'un qui pourrait ôter le sceau qui limite mes pouvoirs, Taïga a dit que je pouvais puiser dans ceux de sa… famille, mais ça n'empêche que je suis toujours incapable de prendre ma vraie forme. Si moi je te fais confiance au point de te laisser te suicider dans des bunkers secrets, j'espère que tu me fais confiance au point de me laisser être ce que je suis."
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}

MessageSujet: Re: Il faut qu'on parle {PV : Marc Mayers}
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Es-tu une illusion ? Si ce n’est pas le cas il faut qu’on parle ! [PV Shaynar] [TERMINE]
» Je crois qu'il faut qu'on parle... [P.V. Janma]
» Hanna et Jason: il faut qu'on parle
» Il faut qu’on parle[...] ||Kaitlin & Harley||
» Il faut qu'on parle [Magie Noire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: No Man's Land :: Lame Spirituelle :: Gun'N'Roses-