Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Jeu 26 Oct - 15:54
La loi, c'est moi

Je rentrais tranquillement de mon service du jour dans la police de Jurisprudence, je rêvais d'un thé chaud et d'un peu de calme alors que mes pas me menaient vers mon appartement. Torse nu, comme toujours, mes cheveux d'un blanc pur voletant dans le vent frais de la journée, l'hiver s'annonçait doux cette année.

Alors que mon corps musclé et sec gravissait les marches de l'escalier qui menait à mon étage - car oui, pour m'entretenir chaque jour de la plus petite façons qui soit, je ne prend pas les ascenseurs - j'entendais des grognements. Poussant un soupir, je laissa glisser la porte vers l'intérieur en me faufilant chez moi avec mon blaster braqué vers l'avant par prudence. Je remarque alors un étrange spectacle, un chien que je ne connaissais pas était présent chez moi, un de mes précieux vases de la dynastie ming était en morceaux et un verre de liquide, surement du lait à en juger la couleur, était renversé sur ma moquette... Malgré tout, je ne m'énerve pas.

D'un calme implacable je me faufile vers le canidé et le sors de chez moi à coup de pied aux fesses avant d'appeler la fourrière pour donner son signalement. Je referme ensuite ma porte et avise mon esclave, ma Justyna... Je n'ai pas le regard sévère, je n'ai même pas l'air en colère, et d'une voix aussi froide que le tranchant de ma lame, je viens simplement lui dire...

- J'attend des explications dans les plus brefs délais, Justyna.
Qui justifient le fait qu'un vase de plusieurs millénaires soit en miette et que ma moquette soit totalement imbibé de lait. Sans oublier le fait qu'il y avait un chien chez moi.


Mes yeux aussi blancs que mes cheveux sont braqués sur elle, j'attend ses explication en croisant les bras, la regardant à la fois de façons hautaine et sévère. Il était clair qu'elle avait dû faire une bêtise, aussi, je devais être en mesure de connaître tout les tenants et aboutissants pour savoir si une sanction devait s'appliquer.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20
Launwitch


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Jeu 26 Oct - 16:25



Triton & Sirène

Je fixe la bestiole, grondant et sautant à gauche comme à droite pour empêcher le chat de sauter sur l'objet de sa convoitise. Je pourrai facilement l'attraper à la gorge et le mordre à lui en déchiqueter la jugulaire, mais nous sommes en ville, et j'aimerai éviter une infusion de sang. Ms yeux mordorés fusillent du regard le canidé qui bave, ses pupilles injectées de rouge. Mes oreilles sont plaquées en arrière alors qu'il s'apprête cette fois à m'attaque, je courbe le dos, prête à riposter sous ma forme de jaguar noire et démoniaque. C'est alors que j'écarquille les yeux, Kenno apparaît et fous le chien dehors avec force sans laisser au cabot le temps de réagir. Je me redresse de surprise, il revient très vite à moi en croisant ses bras. Je grogne encore, méfiante et secouant la tête pour reprendre mes esprits. dans une petite implosion de fumée noire qui s'échappe de mon pelage en m'y évanouissant, je réapparais à moitié assise sur le sol, les traits tirés par ma colère, méfiante et scrutant les environs à la recherche de la menace. Mais la voix de Namida me rappelle clairement à l'ordre, encore sous l'état de mon démon, je fronce les sourcils, redressant lentement les oreilles en n'hésitant pas à fixer le blanc de mon maître tout en resserrant mon collier à la bonne taille.
Ma voix est dans les grave, j'avais une colère froide et implacable, toute trace d'innocente ou de jovialité n'est pas présent dans mon regard, j'avais un or gelé dans mes iris.

_ J'étais dehors en train de jouer dans un espace vert non loin de la maison, et ce chien errant a cru bon de me poursuivre jusqu'à la maison, il était enragé et j'ai voulu défendre mon territoire. Je me suis transformé, car sous ma forme humaine, il m'a blessé à la cuisse en me mordant. On s'est battu dans le couloir avant que je ne devienne jaguar, à partir de là il n'a plus osé m'attaquer.

Au fur et à mesure de mes paroles, ma voix s'adoucit et je baisse lentement mes oreilles, comme si je retrouve ma douceur éprise de culpabilité. Je déglutie, levant la tête, je suis nue, ma chevelure cache mes seins et je resserre les cuisses. Alors un faible miaulement retentit, un "Mah !" m'échappe, implorant avant que je me retourne pour prendre lentement une petite boule de poil dans mes main. Je ronronne doucement en berçant la petite chose dans le creux de ma poitrine que je montre légèrement à Kenno. Un petit chaton sacré de birmanie dans le creux de mes bras. Il avait une oreille en sang et de la poussière mais de magnifique yeux bleu. Son pelage soyeux. Il ronronne et pousse de nouveau un tout petit miaulement, je miaule alors à mon tour plus grave et apaisante en baisssant la tête et me recroquevillant légèrement sur moi-même.

_ Il voulait la tuer... c'est un chat sacré de birmanie, elle a été abandonnée... enfin.. je.. je suis désolée... je ne sais pas si c'est le chien ou moi qui ai cassé le vase et enfin...

Je le regarde, enrouant ma queue autour de ma taille.

_ Je suis vraiment désolée, c'est la première fois que ça m'arrive. J'ai voulu donné du lait au chaton, mais le chien a été très rapide et je n'ai pas pu l'enfermer dehors car je devais la protéger...
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Jeu 26 Oct - 18:00
La loi, c'est moi

J'écoute alors son récit, mon regard blanc posé sur elle tandis qu'elle reviens à son état humaine. Je reste d'un calme olympien, sans jamais laissé transparaître la moindre émotion, ainsi suis-je fait. Et alors qu'elle m'explique qu'elle voulait juste protéger ce chat et que le chien l'a suivit jusqu'ici, j'en déduis qu'elle a des circonstances atténuantes,
même si pour le coup, je trouve ça idiot d'avoir eu recours à sa forme de Kreat'hur pour se défendre.

- Et tu n'as pas réussi à penser qu'appeler la fourrière était une solution viable ? Je suis... Passablement déçus de ton attitude, Justyna, tout autant que je suis surpris de te voir prendre la forme d'un jaguar. Pour ce qui est de ce chat, nous allons le placer en refuge animalier.
Tandis que toi, tu subiras une punition.


C'était décidé, elle serait punie. Moins séverement que ce que je prévoyais d'origine, car elle n'a pas la faute entière sur ses épaules, mais son manque de jugeote ne peut rester impunis. Je regarde mon esclave avec autorité, je n'attend aucune contestation et m'approche d'elle pour saisir le chat qu'elle tiens dans ses bras, observant ce dernier pour vérifier qu'il n'est pas plus blessé que cela avant de le rendre à Justyna.

- Pour commencer, tu vas nettoyer tout ce bazars. Et tu ne pourras enfiler des vêtements qu'une fois que ce sera fait. Alors fait attention à ne pas te couper avec les morceaux de vase.

Je me dirige alors vers ma cuisine, soupirant. Je ne regarde pas derrière moi, je la laisse assumer les conséquences de ses actes sans pitié. Tandis que je me défais de mes armes de services que je pose sur ma table de cuisine, j'entame la préparation d'une théière de thé au gingembre. Laissant mes sens et ma garde légèrement au repos tandis qu'Amidamaru, mon esprit gardien, surveille mon dos pour moi. Même si je suis en présence de Justyna, je reste sur mes gardes en permanence, c'est ce qui fait la différence entre un policier vivant et un policier mort dans cette ville. Surtout quand, comme moi, on refuse toute forme de corruption.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Ven 27 Oct - 11:18
Ordre & Chaos
Mes oreilles s'abaissent lentement en arrière, ma queue enroulée autour de ma taille pendant qu'il m'énumère la sanction. Je fixe le chat qu'il prend, je tend les bras en poussant un son de supplication pour le récupérer. Lorsque je récupère le chaton, je le serre contre moi, il miaule et semble un peu épuisé, je recommence à ronronner contre lui. Levant doucement la tête, j'écoute Kenno avant qu'il ne parte dans la cuisine. Placer le chaton dans un refuge ? Non ! Je ne veux pas. Je ne veux pas.
Je pousse un faible son de protestation, alors mon regard d'or se pose sur la boule de poil roulée en boule dans mes bras. Caressant sa petite tête, la petite chose miaule et mordille mon doigt avant de la laper, s'y frottant et ronronnant. La gardant contre moi, je vais dans la salle de bain à pharmacie pour prendre de quoi le soigner et m'assied sur le canapé. J'évite de toucher son oeil, prenant de la biseptine et du coton, je traite sa blessure. Le chaton miaule de douleur mais se laisse faire, tremblant. Je lui met à chanter une douce berceuse, tout en ronronnant pour l'apaiser. Lorsque la plaie es désinfecté, je lu applique un petit bandage, mes gestes sont délicats et précis, j'avais pris soin de retirer les bouts de bois après avoir rasé les poils sur un bout de son oreille. Lorsque le traitement se termine, je caresse sa petite tête en souriant, le portant face à mes épaules, ses yeux me dévisagent avec candeur avant de frotter son museau à ma joue. Je lui fait de même en poussant un petit grognement d'aise et affectueux. Lorsque je le repose sur le canapé, je caresse son pelage et il finit pas s'endormir.

Doucement mais sûrement, je me redresse, mes oreilles félines relevées en allant nettoyer les dégâts du vase, du verre et du lait. Je me remets à penser à ses paroles, il est surpris de voir que je peux me transformer en jaguar. C'est normal que je puisse le faire, je ne l'ai jamais montré à mes autres maîtres. Et je ne suis pas un animal naturel, mais un esprit démoniaque, alors ils n'ont pas pu le détecter. Au moins je pourrais maintenant me transformer sans douter de sa réaction.
Au bout de plusieurs minutes, je parviens à ne pas me blesser, ayant jeter à la poubelle les débris de verre et du vase de papy chinois. Maintenant au lait, je ne savais pas comment le rattraper, je décide néanmoins d'appliquer un produits dégraisseur et détachant par vaporisateur qui moussera et éliminera les bactérie. Par chance le lait ne laisse pas de tâche dégueulasse comme le café.

Je m'essuie le front, fière de moi après tout ce nettoyage. Je reviens au canapé en m'y essayant lentement, cette fois c'est ma cuisse qui me fait mal. Je tire une grimace tout en l'inspectant, c'était pas profond mais on vois bien la morsure. Par chance, j'ai été vacciné contre les parasites, alors je fais le même traitement que sur le chaton à ma cuisse. Appliquant un plus gros bandage, mais ça pique, j'avais poussé des grognements en baissant mes appendices. Comme j'ai tout lavé, je décide de m'habillant, avec une nuisette rose poudrée (la photo de discord), avec de la dentelle moulante en prenant par dessus un kimono en satin noir que je noue. La nuisette m'arrive en haut de cuisse, j'ai dû enfiler un bas en simili cuir pour ne pas exposer mon intimité.
Une fois soignée et vêtue, je jette un coup d'oeil vers la cuisine puis le chaton. Mais je décide de me blottir tout autour du chaton, enroulée en boule, laissant ma queue s'agite tranquillement en défaisant le noeud de mon kimono. Le vêtement de glisse de mon épaule, je ferme les yeux ronronnant après de Calypso.

_Calypso... ça te va bien. Maître.... j'ai fini.

Ma voix est douce, en guise de réponse le chaton miaule faiblement et se tortille blottie dans le creux de mon buste, sa tête sur mon sein. Je ferme les yeux, me reposant le temps que Kenno revienne.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Ven 27 Oct - 12:42
La loi, c'est moi

Je l'entend s'agiter dans le salon, faire des aller et retour, elle faisait donc surement ce que je lui avait demandé. Un jaguar... Qu'est-ce que je ne savais pas sur elle encore ? Normalement, son tatouage devrait limiter ses pouvoirs, non ? Je me poserais ses questions plus tard, pour l'heure, je regardais ma théière bouillir avant de la prendre avec deux tasses pour l'amener dans le salon une fois que j'estime qu'elle a du finir ce que je lui ai demandé.

Alors que j'entre dans la pièce, je la vois dans sa petite tenue surplombée d'un kimono, roulée en boule avec le chaton dans le creux de sa poitrine. Intérieurement je soupire, je savais qu'une rude bataille allait maintenant s'engager. Ce chaton ne resterait pas chez moi, je ne peux pas me permettre de céder la dessus. Sinon, mon appartement pouvait bien devenir un refuge animalier en quelques jours...

Je pose le plateau sur la table basse devant le canapé et m’assoit en tailleur à l'opposé, servant une tasse de thé au gingembre chaud, puis une seconde que je pose devant Justyna. Mon regard blanc s'attarde sur elle, j'attendais avec patience qu'elle me demande de le garder. Car elle allait le faire, c'était couru d'avance. Plus tard, il faudra que je lui demande ce qu'elle me cache d'autre en plus de sa forme de félin puissant, il faudrait éviter les mauvaises surprises après tout...
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Ven 27 Oct - 14:36
Ordre & Chaos
Je remue une oreille féline sans tourner la tête lorsqu'il Kenno s'assied face à nous, je continue de ronronner délicatement, somnolant avec le chat. La seule qui me tire de ma torpeur, c'est l'odeur du thé. Je me frotte l'oeil en baillant et me retourne en me mettant en position de lotus comme j'ai l'habitude de faire lorsque je médite dans la forêt, Calypso miaule faiblement avant de s'installer dans un coin du canapé pour se rendormir. Je passe ma main dans ma lourde chevelure bouclée noire en me grattant la tête, j'avais la chevelure en bataille. Redressant lentement mes appendices familiers, je sourie à Kenno en ayant perdu toute trace de ma colère et peur précédente. Rien de la jaguar froide et protectrice, juste son côté joueur et "candide". Alors que je détaille Namida du regard, je suis frappée d'une révélation. Il avait une chevelure blanche et soyeuse comme feu ma mère, mise à part qu'elle avait le bout des mèches ébènes. Une Ange magnifique, mais qui est morte aujourd'hui, mais j'ai fait son deuil. Je revois encore ses ailes dans mes rêves, ayant même l'impression qu'elle était encore là à m'observer. Annyah, elle m'a eu dans l'amour le plus parfait avec mon père, Daniel, l'oncle à Taïga. Malheureusement je n'ai pas hérité d'une paire d'elle malgré le fait qu'elle était une pure Ange, j'ai ses yeux, et peut-être sa bonté où je ne sais pas. Et j'ai beau être une hybride vampire, je n'ai pas jusqu'à aujourd'hui ressentie la soif de sang bien que je puisse avoir des canines, mais on les confond souvent avec celle d'une jaguar. Ce qui est faut car mes canines sont bien celles des vampires. Le seul attrait que j'ai des suceurs de sang, c'est ce regard hypnotique qui me rend attrayante auprès des gens. Bien que je ne sais pas comment faire, j'ai toujours eu des facilité à me faire entendre... ou à convaincre mes geôliers.

Je ne suis donc pas pour ainsi dire ; puissante, mais j'ai mes secrets. Car je ne serai pas démoniaque comme mon père qui est un hybride loup vampire si on ne faisait que de se transformer. J'avais un rôle en tant que familier démoniaque, que les humains doivent ignorer au risque qu'ils découvrent l'existence du Monde Inférieur. Je ne sais pas si Kenno connaît son existence, mais je veux pas prendre le risque. Et s'il me réclame la vérité, je ne pourrai pas mentir, j'essairai juste d'aller plus loin.
Je m'étire en poussant des petits son, remuant joyeusement ma queue avant de me pencher pour prendre la tasse fumante d'où je hume la senteur avec plaisir. Au creux de mes mains.

_ Merci beaucoup pour la thé.

Je bois une très petite gorgée à cause de la température, portant mes pensées vers l'iceberg face à moi. J'aime bien ce petit surnom, mais ça reste mental. Je ne le déteste pas, mais ma vision de lui à changé à partir du moment où il m'a touché sur la scène du club BDSM. Avant, ce n'était pour moi qu'un emmerdeur de première. Maintenant c'est différent, et j'ai au moins l'avantage d'aimer ma condition d'esclave. Je trouve ça amusant. Du moins, pas quand il s'agit à la volonté de garder le chat et pas lui. Je tremble légèrement en fuyant le regard. Le kimono empêche la vision de mon bas à Kenno, soupirant et poussant un son plaintif. Je baisse la tasse, il doit s'y attendre.

_ Maître, je vous le demande platement et je pourrai vous donner toutes les raisons de ma requête. En échange, je pourrai dépasser mes limites sans que je ne puisse rien dire, ou bien vous répondre à quelqu'une de vos questions. Car malgré ma condition de Kreat'hur, je suis une immortelle et je peux vous aider.

Je n'étais ni pour la Jurisprudence, ni pour les créatures dehors. Je m'en foutais totalement, je souhaitait seulement vivre et continuer à jouer et aimer. Pour moi la vie d'un chat a plus d'importance que celui d'un humain. Raison pour laquelle je n'ai jamais pu devenir une femme de haute société, et je m'en fiche. L'argent n'est pas ce qui m'intéresse, bien que j'aime le satin et la soie malré tout, je reste un chat de luxe, mais je peux m'adapter.
Je déglutie alors que mon coeur bas rapidement par la peur.

_ J'aimerai si possible accueillir ce chaton au sein de votre foyer, et ce sera le seul à moins que vous changer votre volonté. J'aime les animaux et surtout les chats, je sors, je joue et je chasse, terminant pleine de saleté. Et à côté de ça, je suis une chanteuse de jazz, jouant du piano le soir au club en chantant dans une robe douloureusement tentatrice. Mais je me sens très seule lorsque vous êtes en service et je ne veux pas voir un autre esclave pour l'instant ou voir des gens, je n'ai pas confiance envers les gens, car ils sont méchants, à cet instant ma voix se fait plus fébrile alors que me ressasse de très mauvais souvenirs, je suis tombée sur ce chaton qui est une chatte noble et gracieuse. Elle ne sortirait pas, je m'en occuperai comme ma fille et serait responsable d'elle. Je sais soigner les animaux, les éduquer, j'ai grandi ainsi dans une forêt irlandaise avec mon père loup et j'ai appris le respect d'autrui avec ma mère qui appartenait au Ciel. Mais maintenant je suis avec vous, et malgré tous le respect que je vous dois, je vous supplie maître d'accepter ce chaton... je ne voudrai pas qu'un autre animal s'en rapproche, je veux l'élever comme ma fille. Je veux juste une petite compagnie en votre absence, car je ne veux pas... Je veux juste prendre soin de vous et de cet animal... s'il vous plaît...

A cet instant, mon regard brille et alors je pose ma tasse sur la table basse en baissant la tête en m'inclinant légèrement comme une marque de respect. Je reste ainsi quelques secondes avant de me redresser lentement en scrutant ses pupilles de coton.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Ven 27 Oct - 17:16
La loi, c'est moi

J'écoute son récit, j'observe ses réactions, froid et neutre, mes pupilles semblable aux neiges éternelles la fixant sans jamais défaillir, presque même sans jamais cligner. Ma décision était déjà prise, à l'origine, mais les arguments qu'elle avançait étaient malheureusement pour moi, recevables. La logique, pure et dure, voulait que j'accède à sa requête par soucis "d'humanité"... En avais-je encore ? Amidamaru semblait attendris par la petite féline, ce qui m'étonnait venant de ce guerrier implacable qu'il avait jadis été. Au bout d'un moment, je sens le flot de paroles de mon esclave se tarir, elle me regarde, suppliante et inclinée.

Je devais réfléchir aux tenants et aboutissants, un petit chat, c'est un budget en plus, et bien que je pouvais me le permettre... Étais-ce nécessaire ? Elle me jurait qu'il serait le seul, pouvais-je lui faire confiance sur ce point ? Tant de questions sur lesquels il fallait trancher au plus vite. Je pose alors ma tête sur mon poing, le coude posé sur ma jambe en méditant. Finalement, je prend une décision et relève mon regard perçant sur ma Justyna.

- J'accède à ta requête, sous plusieurs conditions. Premièrement... Mon appartement est un endroit ou je veux pouvoir me sentir au calme, tu as intérêt à ce que ce chat ne face pas ses besoins de partout et ne fasse pas de bêtises. Deuxièmement, je conçois de devoir payer de la nourriture pour ce petit être, cependant, le budget n'étant pas forcement le soucis, je ne sais pas quoi acheter, donc tu devras t'occuper de tout ce qui attrait à ce chat. Et dernièrement... J'aimerais que tu me révèle tout sur ton identité. Car je me rend compte que je connaît trop peu de choses sur toi.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Mar 31 Oct - 13:59
Ordre & Chaos
Je bois une gorgée de mon thé, souriant doucement et hochant la tête lorsqu'il me parle du chat. Ronronnant faiblement, signe de mon apaisement certain, je lui en suis tellement reconnaissante. Lorsque j'ouvre les yeux, cette fois c'est un air plus interdit qui me traverse le visage. Je fixe un point mort, comme plongée dans mes pensées. Je devrai me douter qu'à me voir sous ma forme originel lui ferai des questions. Je sais que le tatouage à mon cou limite certains de mes pouvoirs, mais pas ceux qui n'ont pu être identifiés. Je pose ma tasse, fermant mes genoux pour les apposer sur l'accoudoir du canapé, caressant la tête de Calypso de manière distraite, comme pour me rassurer.
Lorsque je reporte mon attention à mon nouveau maître, je baisse légèrement mes oreilles, cessant mes ronronnements au détriments du chaton. Je ne montre pas ma faiblesse, mais une certaine prudence, car il est humain et je ne suis pas du tout une humaine. Nous sommes à la Jurisprudence, j'accepte ma condition d'esclave, mais il est hors de question qu'on porte atteinte ma profonde nature en m'y privant. Je ne laisserai personne me privé de ma nature, pas même un Ange. Mais comme il est mon maître, je ne perds pas de temps à trouver des mensonges ou des entourloupes. je soupire et me redresse, redressant mes appendices.

_ Je ne suis pas une hybride d'un simple jaguar. Je suis à moitié vampire, mais je ne bois pas du sang et je suis une entité démoniaque animale. En l’occurrence un esprit de jaguar.

Il faut bien commencer quelque part, non ? Je ne sais pas si je peux lui parler du Monde Inférieur, les mortels ne sont pas censés le découvrir, ils en serait la perte de tous les immortels.

_ Mon père est comme moi, à contrario que son essence est ce qui a donné légende au chien noir de la mort en Angleterre. Je suis née au début du XXI siècle, avec ma mère qui était une Ange aux yeux d'or et à la chevelure aussi blanche que la vôtre. Elle s'appelait Annyah, mais elle est morte aujourd'hui, assassinée par un tueur à gage du nom de Faust, mort mais pas de ma main.

J'essaye de résumé, d'être la plus clair possible, car ce n'est pas toujours facile d'expliquer ses origines. Et je redoute malgré tout les conséquences, et ce n'est pas Kenno qui va m'interdire d'être ce que je suis, même s'il est la mascotte des forces de l'ordre et réputé pour "purger" la Capital des démons. Je n'ai pas peur, et cela peut se lire dans mon regard que je lui soutien.

_ Je suis biologiquement une Ange déchue à cause de l'origine de Daniel O'Connor, mon père, mais je n'ai pas hérité d'ailes physiquement. Mes yeux viennent d'Annyah, mais mon physique et mon pouvoir de mon père. Je n'ai rien d'humain, et lorsque je mourrai, je retournerai d'où je suis venue. Enfin je suppose. Même si j'ai une origine venant du Mal, mon rôle est dans la Nature, les animaux. Je suis censée vivre avec les elfes, je reste un animal.

Je marque une dernière pause, je ne sais pas s'il arrive à comprendre ou non. Je fais une légère grimace, car je sens que cela ne pourrait pas lui plaire.

_ Si j'avais cette capacité à m'enfuir tout le temps, c'est parce que j'ai un semblant de regard vampirique qui séduit les gens et j'arrive à les convaincre, mais ça reste naturel. Je peux aussi voyager dans l'autre monde et quitter quand je veux la Jurisprudence pour rejoindre ma famille dans le No Man's Land en passant par un portail. Les mortels ne peuvent pas en revenir, les familiers démoniaques eux peuvent aller et venir comme bon leur semble dans l'autre monde. Si je partais souvent du Refuge... c'était uniquement pour voir ma famille en Irlande et pour soigner mes animaux de la forêt qui appartient à ma famille. Et voilà que les le Refuge ignorait de mes compétences à part le fait d'être juste une hybride jaguar et vampire sans grande importance...

Je me redresse, m'écartant de la table, je me place à côté pour avoir plus d'espace et je desserre mon collier alors qu'une épaisse fumée noir s'échappe des pores de ma peau pour s'affaisser au sol et me recouvrir. Je m'y évanouis, dans l'obscurité dans un silence de mort. M'y fondant, Kenno ne peut plus me voir, juste entendre des craquements et bruissements avant de voir un tas d'affaires au sol et une grosse masse noir s'y échapper. Ma forme de grande jaguar noire aux yeux d'or. Je suis un fauve, et le salon semble d'un seul coup trop petit pour moi. Je secoue la tête et le regarde, le mordoré de mes pupille pétillent. Alors toujours dans le silence, je me téléporte, laissant seulement une traînée de fumée noire. Je reste quelques secondes comme "invisible", et toujours dans la discrétion absolue je me matérialise juste derrière Kenno, ma gueule toute proche de la jugulaire de mon maître. J'émet un grognement faible avant de disparaître de nouveau. Réapparaissant dans la cuisine, je me déplace pour revenir au salon, très calme en regardant Kenno sans aucune agressivité. Le collier entoure mon cou, je m'assieds à ses pieds, posant ma tête sur ses cuisses et agitant tranquillement ma queue. Comme je ne peux pas ronronner, j'émets un long et faible grognement qu'on peut qualifier de "tranquille", les paupières fermées. De nouveau la fumée m'enveloppe et je réapparais dans ma forme humaine, la même position, mais dénudée.

_ Je n'ai pas des pouvoirs extraordinaires, je ne suis pas méchante, je joue et je vis dans la Nature et je chasse. Mais je suis très territoriale, et je dévore même les humains et créatures qui menacent mon territoire et font du mal à ma famille. Je suis déjà passée par le portail pendant que tu me poursuivais, parce que je devais me rendre en Irlande pour protéger la communauté de ma famille et j'ai quitté le refuge pour les rejoindre avant de revenir salement amochée mais vivante.... je ne suis donc pas un stupide chat hybride. Je suis pas un chat de compagnie, je suis faite pour la guerre, la chasse à l'homme et la défense. Je protège aussi mon foyer des mauvais esprits que les mortels ne voient pas, j'ai un rôle de protection...


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Mar 31 Oct - 14:20
La loi, c'est moi

Encore une fois, j'écoute ce qu'elle me dit, apprenant alors qu'elle est un démon, je ne perd pas mon masque d'impassibilité, il faut que je reste le plus calme possible pour écouter la totalité de son histoire. Ses origines sont... étranges, pour le moins qu'on puisse dire. Elle descend d'un ange mais a une nature démoniaque, voila qui agite mon esprit guerrier, voila contre quoi il me mettait en garde lorsque pour la plupart des poursuites, nos regards se croisaient de façons étrange.

Alors elle se change ensuite en grand jaguar, faisant une démonstration de ses pouvoirs, je ne bouge pas d'un poil, même lorsque sa gueule est contre ma jugulaire. Je n'ai pas peur, je ne ressent aucune hostilité. Mais ces nouvelles devaient alors m'amener à faire un choix. Je pouvais choisir de ne garder en tête que ce côté démoniaque et donc, la traiter comme une ennemie de la Jurisprudence. Ou alors garder en tête son côté ange et la garder auprès de moi.

- Ce que tu me racontes est troublant, Justyna, je ne sais pas exactement comment réagir à ce que tu viens de me dire.

Mon regard d'un blanc pur se fixe sur elle, tandis que finalement, elle reviens vers moi en reprenant sa forme humaine, nue contre mes jambes. Je pose ma main sur sa tête et la "patpat" en réfléchissant de façons stoïque. Finalement, je lui relève le visage vers moi, devais-je lui dire que moi aussi je n'avais pas ma place en cette ville ? Que j'étais une belle ironie dans ce système anti immortels ?

Mon esprit gardien n'attendit pas ma réponse, il se manifestait déjà dans mon dos, spectre en armure japonaise féodale et aux bras croisés, il la toisait de cet air neutre qui rappelait sans aucun doute le mien. Si je voulais garder le secret, c'était raté. Et même si j'étais agacé, je ne le montrais pas, restant neutre en tout point.

- Je suis un immortel, pour ma part, donc... Je ne dirais rien sur ta nature si tu ne dis rien sur la mienne, qu'en penses tu Justyna, ce marché te paraît il honnête ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Mar 31 Oct - 14:47
Ordre & Chaos
Je reste nue, contre lui, ma tête sur ses cuisses. Je comprends facilement qu'il ne sache pas quoi dire, j'espère juste pour lui et pour moi qu'il ne me dénoncera pas. Je ne serai pas tuée car je suis déjà une esclave, mais l'Ange qui s'est occupé risque fortement de me contraindre encore plus mes pouvoirs. Je ronronne de détente et de surprise lorsqu'il me pétrit la tête affectueusement, je redresse vivement mes oreilles alors qu'il dirige mon visage en sa direction. De grands yeux ouverts, je l'écoute, il m'avoue une partie de sa nature. Je ne sais pas en quoi exactement, mais j'en ai pas besoin. Je sens qu'il attends ma réponse, je lui sourie jusqu'aux oreilles, agitant joyeusement ma queue. Ma réponse est positive, mes canines se voient, je lui saute dans les bras pour le serrer fort contre moi. D'autres esclaves auraient baisser la tête avant de revenir à leur place en souriant, moi je préfère briser la glace. Je frotte ma joue à la sienne, la mordillant affectueusement avant de me laisser glisser pour revenir à ma position initiale.
On voit facilement que je suis contente et heureuse, je ne vois pas pourquoi j'irai dire à tout le monde qu'il n'est pas humain, soufflant je mordille sa cuisse, sans lui faire mal à travers ses vêtements.

_ Juste même !

Le relâchant, je lui sourie de nouveau, en me redressant pour venir récupérer mes affaires. Je ne vais quand même pas rester nue toute la journée et je n'ai pas envie de servir d’exutoire et de tentation à Kenno.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Mer 1 Nov - 14:46
La loi, c'est moi

Mon regard porté sur elle, je la laisse se rhabiller tranquillement après lui avoir annoncé mon secret. Elle n'avait peut être aucune raison de le dévoiler,
mais je préférais qu'elle comprenne que beaucoup de choses étaient en jeu. Que même la mascotte avait ses petits secrets. Finalement, je change mon état d'esprit, l'empêchant de remettre plus que ses sous vêtements je me redresse en la tenant par les deux poignets, l'amenant contre un mur pour la plaquer dessus.

- Mais peut être devrais-je m'assurer que tu gardes la bouche fermée, ma petite Justyna.

J'étire un sourire sadique, mes envies reprenaient le dessus sur moi. C'était ainsi, ça m'arrivait beaucoup en sa présence, car elle réveille mes instincts les plus triviaux. Je la dévore du regard,
passant mon genou entre ses cuisses pour jouer un peu de ses sensations et m'offrir le luxe de glisser mes doigts sensuellement sur son corps. J'avais envie de la dévorer toute crue, juste là comme ça. Je ne comprenais pas pourquoi Justyna était si spéciale, comment elle pouvait être à ce point dans mes désirs alors qu'Amidamaru me protège de son hypnotique regard.

Cette question resterait en suspend, je n'avais pas envie de faire grand chose de plus que m'occuper de ma petite esclave, et j'en souriait d'avance d'un air... Carnassier.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Jeu 2 Nov - 23:01
Ordre & Chaos
Je me rhabille, agitant tranquillement ma queue de fauve alors que je laisse vagabonder mes pensées. Rien n'est sombre ni illusoire, je me sens bien et surtout débarassée d'un poids en sachant que je vais avoir une petite compagnie, que je pourrai m'en occuper comme une mère. Je ronronne, du moins, jusqu'à ce que Namida me saisisse les poignets en m'empêchant d'enfiler mon kimono. Je sursaute, plaquée contre le mur, je le regarde surprise avant de hoqueter alors que son genou vient s'immiscer entre mes jambes. Ses mains serpentent mon corps, j'enroule ma queue autour de ma taille, poussant un faible de protestation.

_ M-.. Maître...!

Je déglutie, mon coeur s'accélère, je baisse mess appendices félines en penchant légèrement ma tête sur le côté. Il est imprévisible pour moi, je n'arrive pas toujours à le cerner et ni à prévoir ses moindres faits et gestes. Lui qui pourtant semble être le calme incarné, je ne reviens pas encore du fait qu'il soit un dominant aiment le SM. Je couine, commençant à me tortiller. Ma respiration devient plus saccadée, ce qui est tout à fait normal. J'agite nerveusement ma queue qui vient frôler sa hanche de temps à autre de manière inconsciente. Tremblante, je commence à imaginer mille et une façon possible des tortures qu'il peut bien me réserver.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Mar 14 Nov - 14:28
La loi, c'est moi

Je m'amuse à la caresser, sa peau douce glissant sous mes doigts agiles, cherchant ses zones les plus sensibles, j'apprend tout les jours à la découvrir un peu plus et ça me plait. Je m'attaque à la base de sa queue, à son intimité par dessus sa culotte. Je laisse ma respiration se perdre dans sa nuque juste avant que je ne la mordille à l'oreille, jouant de ses sensations avec un plaisir que je me garde bien de montrer. Chacun de mes gestes est calculé et précis de sorte à ce qu'elle ne puisse pas longtemps rester indifférente.

Et comme ça, d'un coup, tout s'arrête. Je m’éclipse dans ma chambre, lui faisant signe de me suivre, je  l'attend près de mon lit avant de lui faire signe de s'y placer.

- Les deux mains jointes en avant, les fesses en l'air.

Je n'ai aucune agressivité dans ma voix, juste cette neutralité autoritaire et ce ton presque suave qui me donne ce petit côté dominant naturel. J'attend qu'elle s’exécute pour venir lui attacher les deux mains ensembles, puis aux barres du lit. Doucement, je viens enserrer un foulard noir opaque sur ses yeux, puis je caresse du bout des doigts son dos, descendant jusqu'à la naissance de sa croupe.

- Ton corps fait naître en moi beaucoup d'idées plaisantes. J'espère que tu es prête, ma petite Justyna. Sépulcrale ~
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Jeu 16 Nov - 11:49
Ordre & Chaos
Il s'attaque à moi, je ne peux pas l'en empêcher, mais je ne cherche pas pour autant à m'échapper. Relevant la tête, j'arque soudainement le dos lorsqu'il s'affaire à mon appendice dorsale féline. Etant une zone très sensible, je retient à moitié une supplication pendant que Kenno enchaîne ses gestes impétueux. Je sens la chaleur me monter aux joues, et je manque de tomber lorsqu'il arrête tout en me relâchant. Je me retiens avec peine contre le mur, redressant lentement mon dos. Le policier m'invite ou plutôt m'intime de le rejoindre dans ma chambre. Commençant à me déplacer, un peu essoufflée, je ne peux m'empêcher d'avoir un regard pour Calypso. Elle est roulée en boule, semblant d'être endormie profondément, j'ai un sourire délicat à son encontre.
Lorsque j'arrive auprès de monsieur glaçon, celui-ci me donne alors des instructions où j'obtempère sans broncher. Attachée et les fesses en l'air, mon coeur rate un battement lorsqu'il coupe ma vision oculaire. Je repose mes coudes sur l'oreiller. Baissant un peu la tête, j'abaisse mes oreilles félines en sentant une caresse le long de ma colonne vertébrale. Poussant un petit, je l'enteds parler, mais c'est un hoquet de surprise qui m'échappe lorsque qu'une sournoise électricité me parcours le corps. Je courbe l'échine, en tendant mes muscles et poussant un cri avant de relâcher ma tension. Le souffle à moitié coupé.

_ Mah !

Je ne parviens pas à formuler correctement une phrase, alors c'est un son qui sort en guise de réponse, tout en essayant de me remettre de la décharge. Je commence à trembler d’appréhension, ne pouvant pas bouger, immobilisée. Je ne voulais pas qu'il me laisse seule, privée de ma vision, ainsi je ne proteste pas. J'essaye malgré tout de me tortiller, faiblement.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Jeu 16 Nov - 12:58
La loi, c'est moi

Elle m'obéit, sagement. Et c'est tout ce que je demande... Si seulement elle pouvait être aussi sage et obéissante au naturel. Ça lui éviterait bien des bêtises et bien des ennuis ! Mais l'heure n'est pas à ce genre de pensée, je la laisse seule un petit moment, le temps d'ouvrir mon placard ou je range mes... Jouets. Quelques secondes de plus s'égraine et ma voix porte lentement à son oreille.

- J'aime te savoir mienne, ma petite chose. Cela fait bien longtemps qu'une femme ne m'avait pas fait un tel effet. Que je n'avais pas pris autant de plaisir. Tu es unique en ton genre...

Je lui disais ce que je ne pouvais lui montrer avec cette attitude froide qui était la mienne. Après tout, pour qu'elle se sente épanouie avec moi, il fallait qu'elle sache que je ne la considère pas comme un simple objet. Elle a mon respect, et, bien que cela ne soit pas dit clairement, une partie de mon affection. Mais les douceurs n'étaient plus au rendez vous. Je pressais alors une langue de cuir, fine, courte, probablement une cravache, contre son intimité, lui faisant relever encore un peu plus son derrière qu'elle semblait m'offrir sans soucis.

C'est là que ça devenait intéressant, j'armais mon bras, et d'un geste maîtrisé je venais mordre son postérieur de plusieurs coups de l'instrument, laissant lentement les marques de cuir s'imprégnés sur sa chaire délicate. Et puis au fur et a mesure que le temps défile, que les coups s’enchaînent, j'ajoute de nouvelles zones cibles pour les morsures de la cravache. D'abord la poitrine, des coups plus léger pour ne pas lui faire mal, ou du moins, pas assez pour que s'en soit désagréable. Puis parfois, quelques caresses sur le ventre, le dos, la naissance des fesses... Et pour finir, je viens offrir la caresse piquante de cet instrument à son intimité, frappant ses lèvres du bas avec une précision et une minutie parfaite.

Le temps passe, les minutes deviennent une demi heure et je ne me lasse pas de se jeu, je veux la rendre folle, je veux la voir haletante, soumise. Lorsque soudain, un petit plug s'insère entre ses fesses, tendrement, sans geste brusque. Je me penche alors sur elle et murmure de nouveau, suave.

- J'aimerais t'entendre dire que tu m'appartiens, ma petite chose. Que tu es mienne, et que tu feras tout pour me combler. ~ Sépulcrale ~

Cette fois, je l'avais dit beaucoup moins fort, de façons presque murmurée pour en minimiser les effets. Je voulais qu'elle soit encore capable de parler après ce choc là, qu'elle soit encore capable de me répondre... Après tout, nous ne faisions que commencer.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 01/05/2017
Age : 20
Kreat


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna] Aujourd'hui à 21:27
Ordre & Chaos
Je n'ai pas pu empêcher Kenno de m'asséner des coups de cravache sur ma peau. Les premières morsures se font sans soucis, au bout de quelques minutes, des grimaces commencent à paraître sur mon visage. Les sons ne tardent pas à accompagner les coups, je cambre mon dos essayant de me recroqueviller, impossible malgré mes liens. Je cri lorsque la cravache claque sur mon intimité, horriblement gênée, il en fallait peu pour que je lui hurle d'arrêter car il jouait avec mes limites du supportable. Je sanglote légèrement, essayant de chercher cette torpeur tant provoqué par la douleur. Mais c'est difficile. Lorsqu'il arrête, je souffle presque de soulagement.
Je m'apprête à lui répondre, mais je glapis lorsqu'il déclenche ma puce électrique. Je plaque mes appendices en arrière sur ma tête, le picotement provoque des frissons sur mon épiderme allors que je gémis faiblement. J'ai l'impression de ne pas pouvoir en supporter plus. Kenno cache bien son jeu.

_ Je suis votre jaguar, votre soumise.... maître, merci pour Calypso. Je ferai tout pour votre plaisir et votre bonheur.. MErci beaucoup Maître...

Je gémis encore, m'écroulant sur le matelas, me tortillant faiblement en sentant le plug en moi, comme pour essayer de m'habituer en sa présence. JE pousse un cri, ronronnant presque de plaisir.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Ordre et Chaos [Pv Justyna]

MessageSujet: Re: Ordre et Chaos [Pv Justyna]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ordre, Vide et Chaos
» Le Pacte des Marchombres VS l'Ordre des Mercenaires
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» Mercenaires du chaos vs gamines
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: Métropole :: Capitale-