Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mer 25 Oct - 14:47



Triton & Sirène

L'automne régnant en maître sur terre, les flots n'ont cependant aucun changement si ce n'est plus de tempête. Calypso semble se réveiller des plus profonds abysses, et l'océan est démonstratif de la folie de ses courbes délicieuses. Je lève lentement mes pupilles blanches pourvues d'un très léger voile vert pâle, scrutant l'horizon en quête de marins perdus. Je viens tout juste de revenir de la communauté de ma grand-mère, mais je n'ai pas pu rester au fond de ma grotte. Alors je suis de nouveaux partis à la recherche de mon mari déchu. Voilà plusieurs mois que je n'ai plus aucun signe de lui, les Cieux me l'ont enlevé pour de bon on dirait. Il a été mon seul et unique amour, je ne peux pas abandonner. Alors je sillonne inlassablement les eaux, dans la zébrure des nuages. Les anges ont pas voulu de notre union, malgré notre mariage. J'étais tombé enceinte, mais à sa disparition, le chagrin m'a fait perdre l'enfant. J'ai crû en devenir folle. La colère fuse dans mes veines, mais je parviens à couler ma haine dans les abysses, elle m'entoure.
Je suis non loin du rivage des terres d'Irlande, faisant mouvoir ma longue queue de sirène argenté miroitant les reflets tel un arc-en-ciel infini sur mes écailles. Ma peau laiteuse est quant à elle recouverte d'un filtre bleuté tel la mer qui m'entoure.

Loin de mon clan, j'ai pris un temps de solitude alors que je me suis à peine remise de mon précédent combat plutôt violent où j'ai été brûlée vive. Mais par chance, je n'ai aucune cicatrice, je ne suis pas comme Taïga à collectionner les balafres sur mon corps.
Je n'ai pas ma forme naga, mais je garde mes sens en alerte. Bien qu'aucun marin ne pointe encore le bout de son nez, je décide de me réfugier dans la crevasse d'un mur de corail pour regarder la surface de l'eau et des rayons du Soleil qui s'écrase dessus avec une certaine mélancolie. Je me sentais seule, ne sachant pas quoi faire depuis des semaines, j'erre san serrer, je nage sans trouver.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mer 25 Oct - 15:07
C'est une journée comme beaucoup d'autres ces derniers temps pour moi en ce moment. Je marche tranquillement, mes cheveux qui flottent au vent, ils viennent se mettre devant mon bandeau. Heureusement que j'ai appris à me repérer aux bruits et grâce à mon instinct, c'est un sixième sens que j'ai énormément développé durant mon isolement.. Je me sens d'humeur maussade, un feu couve en moi sans que je ne sache quoi faire pour le calmer. Comme je fais toujours dans ces moments-là je décide d'aller voir l'océan, malgré tout mes efforts je ne peux renier mon coté triton. J'aime l'Irlande pour ce coté mélancolique qui font écho à mes penséés, ses falaises d'où je peux admirer la beauté de l'océan, la volonté de calypso à déchainer les éléments. En cette journée d'automne je ressens le besoin de me perdre dans les fonds marins, mépuiser à nager, comme si je laissais dans mon sillage toutes mes pensées. Je me tiens en haut de la falaise, torse nu, près à sauter, je prends un moment pour apprécier la brise sur ma peau, l'odeur de l'océan emplit tout mon être et exalte mes sens. En fermant les yeux je me laisse tomber, profitant de ma chute pour voir mes jambes laisser place à ma queue.

Dans un grand bruit je rencontre la surface de l'eau, immédiatement je me mets à nager, sans savoir où aller, j'erre entre les rochers, esquivant les quelques poissons présents, je laisse libre cours à mes sens. J'arrivais près d'un récif coralien lorsque ce que je pensais déjà du haut de la falaise se confirma, il y avait une sirène dans le coin. Immédiatement je me fige, je ressens sa présence mais ne parvient pas à savoir où elle se situe dans ce récif. Je reste sur place, mes sens en alerte, bien que je ne sente pas de danger venant d'elle, mais plutôt un grand sentiment de tristesse et de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Jeu 26 Oct - 14:53



Triton & Sirène

Je dégage mes mèche qui voguent devant mon visage à cause du courant en grognant faiblement, lorsque la vision est enfin claire, je redresse de nouveau la tête pour regarder la surface. Alors j'écarquille les yeux, me figeant sur place. L'aura d'une autre sirène s'impose lourdement dans les lieux, je ne tarde pas à identifier une mâle. Je fronce les sourcils, je n'ai jamais rencontré de triton. A vrai dire, je n'étais pas née sirène, mais ça ne m'a pas empêché de le devenir. Me redressant très lentement, je me laisse glisser dans les roches, ma queue épousant parfaitement la mousse des algues. Je dois déguerpir au plus vite. Cela ne sert à rien de prendre ma forme naga, je me ferai remarquer.C'est surtout que je ne savais pas qu'il y avait des tritons en Irlande. Je grogne encore faiblement, et me fond dans l'obscurité avant d'émerger du massif corail pour partir en sortant d'une petite grotte. Je ne regarde pas en arrière.
Je nage pas encore très vite, ne voulant pas attirer l'oeil sur moi, mais j'étais pas loin. Hésitant entre me laisse emporter ou bien forcer. Le problème, c'est que le Soleil tape contre l'eau, aucun obstacle et ma queue se met à miroiter de mille reflets comme en diapason. Je grogne, j'ai peut-être une queue qui n'est pas colorée comme les autres sirènes, mais quand le soleil ou la Lune me tape à la gueule je deviens un gyrophare vivant car je reflete tous les spectre et pas qu'une seul au contraire des queue rose, bleu ou rouge ou je ne sais quoi. Alors je tente le tout pour le tout, et augmente ma vitesse de nageoire.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Jeu 26 Oct - 16:08
Je reste tout mes sens aux aguets, profitant de la myriade de couleurs s'offrant à moi dans ce récif. Le reflet du soleil sur ces petites sculptures naturelles m'émerveille toujours, je me laisse aller complètement, laissant mon instinct naturel prendre le dessus. Après peu de temps un reflet se déplacant dans l'eau attire mon regard. *voilà donc la sirène, elle ne semble pas plus que moi chercher les ennuis, c'est tout de même étrange puisque je ne connais pas de communauté aussi près de l'irlande* Restant immobile, perdu dans mes pensées j'hésite à la suivre ou à la laisser partir, après tout je venais ici chercher le calme et la solitude. Malgré cela mon instinct me pousse à sa suite, je commence à nager doucement, ne réduisant pas trop l'écart qui se situe entre nous. Après peu de temps elle se met à nager plus vite, ne désirant pas la perdre je me mets à battre l'eau de ma queue puissamment, la rattrapant petit à petit pour lui couper la route. Je me place devant elle, mes cheveux blancs se reflétant au soleil contrastant avec ma queue noire comme la nuit :

**Qui es-tu ? Comment cela se fait-il qu'une sirène se trouve aussi loin des clans ?**
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Ven 27 Oct - 15:34



Triton & Sirène

Je me redresse vivement en grognant faiblement, freinant ma queue en mouvant vigoureusement. Un triton à la queue sombre et rougeâtre me fait face, ses cheveux forment un halo telle une méduse alors qu'un bandeau cache ses yeux. J'arque un sourcil, perplexe et hésitant entre plusieurs réponses pour lui. De l'agacement ou la fuite ? Le menacer ou rien dire ? Je croise les bras sous ma poitrine dénudée, mordant ma joue intérieure. J'aimerai éviter de dire que j'étais à Lame Spirituelle, alors ma voix qui était plutôt banale en soit sauf lorsque je chante se met à résonner en écho. Redressée de toute ma longueur :

_ Je rendais visite à de la famille terrienne, maintenant laisse-moi partir.

C'est bien le premier Triton, malheureusement, les sirènes et les tritons ne s'entendent que très rarement ensembles. Il n'y que lorsqu'arrive la période nuptiales que nous copulons comme des lapins sur Terre. Pour ma part je n'ai pas ce soucis, le nom de fois où j'ai fait l'amour avec mon feu mari, je ne suis jamais tombée enceinte, mise à part une fois. Je soupire, tapotant ma peau avec mon index sur mon bras. Ma queue continue de miroiter sous les effets du Soleil, plus discret tu meurs !

_ Je pourrai te dire la même chose, je n'ai jamais croisé de triton en Irlande, vous êtes censés être en voie de disparition.

Car les mâles sirènes sont très rares, et les survivants sont très souvent de redoutables guerriers pour survivre et de formidables amants. Je n'en ai jamais rencontré avant lui, et ça s'explique aussi par le fait que les sirènes étaient très souvent des femmes à la naissance. Mais je emarque malgré tout une plus forte croissance de mâles depuis la fin de la guerre quand je constate les naissances de mon clan. Nous ne gardons pas les mâles, les donnons directement à leur père.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Ven 27 Oct - 16:28
La sirène face à moi brille de mille feux sous les reflets du soleil, ce qui lui donne un aspect d'ange d'une certaine façon. Elle s'est redressée de toute sa taille, comme pour essayer de m’impressionner, alors qu'elle semble étonnée et agacée de me voir. Peut-être cherchait-elle aussi la paix ? C'est la première sirène que je vois depuis mon isolement et je ne sais dire pourquoi pour une fois je ne me sens pas hostile envers elle. D'habitude mon peuple me répugne depuis la mort des miens, c'est étrange.

Alors que je suis dans mes pensées à la détailler de derrière mon bandeau elle me révèle qu'elle a de la famille terrienne. Une sirène qui a de la famille terrienne ? Elle serait donc non née sirène...

Et voilà qu'elle me demande ce que je fais là, moi-même je l'ignore, pour gagner du temps je m'étire repliant mes bras pour me gratter le haut du dos. Que puis-je bien répondre à une jeune sirène sur le massacre de ma famille et ma vie de combat ? Finalement je me redresse, mon visage prenant un aspect très sérieux et impassible :

-Je n'ai pas de foyer ou de famille, ou en tous cas plus depuis trop longtemps, de plus on ne peut pas dire que je sois apprécié dans notre peuple. Quand à être en voie de disparition je suis désolé de te décevoir, mais je compte bien encore fouler cette terre un certain temps et aller nager ou bon me semble.

Pourquoi est-ce que je ressens de l'attirance pour elle... C'est vrai qu'elle a du charme avec son corps dénudé, ses yeux comme des océans dans lesquels on se perd, sa voix banale qui possède cependant un certain charme, mais c'est une sirène!! Je reste impassible, tournant la tête vers le ciel, j'admire la course des nuages alors que les rayons du soleil les transpercent tels des épées de lumières. Après un moment de silence je lâche un soupir et commence à m'exprimer d'une voix plus calme et posée :

-Je suis désolé si je t'ai dérangée, je ne m'attendais pas à te croiser dans le coin, si tu souhaites t'en aller je ne t'en empêcherai pas.

Ayant dis cela je ferme les yeux, ressentant chaque mouvement d'eau autour de moi, sentant toute la vie et la puissance de l'océan. Comme nous semblont futiles et faible face à la beauté et la puissance de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mar 7 Nov - 12:46



Triton & Sirène

Je le regarde, penchant légèrement la tête sur le côté tout en l'inspectant sans savoir comment je dois réagir. Beaucoup de sirènes ignorent l'existence des tritons. Pour ma part, comme c'est la première fois que j'en vois un, je réfléchie au comportement à adopter. Ma queue ballote tranquillement, me faisant maintenir ma position verticale tout en lui faisant face. J'aimais bien la couleur de son appendice écaillée, elle me rappelle les couleurs que porte ma grand-mère. Remettant des lèches de cheveux derrière ma tête, je l'écoute patiemment. Mon défaut ? Je n'arrive pas à rester trop longtemps en place. Alors je commence à faire onduler ma queue, ballotant très légèrement comme une algue. Et je m'éclate toute seule dans ma tête alors que mon expression se fait posée.
Jouant avec ma chevelure, je ne sais pas quoi lui répondre exactement. Je fais la moue en le regardant, et alors je me retourne pour nager dans l'autre sens tout en remontant vers la surface pour chercher une plage à proximité. Il peut me suivre ou non, mais je suis pas douée pour les relations humaines, non pas que je suis agressives mais dans ma vie je n'ai pas connu beaucoup de personnes hirmis mon mari et ma famille.

Je commence à faire des figures, m'amuser, jouant avec le courant de la mer, un sourire s'affiche sur mon regard et alors je me mets à nager le plus rapidement possible en un violent mouvement. J'essaye e trouver un courant pour m'y laisser glisser. Je ne regarde pas derrière pour voir s'il me suit, arrivée à un certain moment j'arrive sur un vieux port d'une petite bourgade marinière abandonnée. Je me hisseen un grand saut en sortant de l'eau pour aterrir sur le vieux bois en train de pourrir. Je m'étire en souriant, laissant le Soleil caresser ma peau et je regarde l'horizon, scrutant la présence du triton.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mer 8 Nov - 20:39
Je la sens partir, elle s'amuse à nager. Je rouvre les yeux et remonte doucement vers la surface pour admirer le miroitement du soleil sur ses écailles, la suit à distance pour voir ses figures, ma queue se déplace silencieusement dans l'eau. Je laisse mes cheveux ondulés à la surface au gré des vagues, mon visage toujours à moitié plongé dans l'eau. Me laissant aller sur le dos, sent le soleil caresser mon corps, je me détends jusqu'à sentir un changement dans les mouvements de la sirène. Elle s'en va à grande vitesse, profitant d'un courant marin.

Je n'ai pas envie de la laisser, rester seul. Pourtant ce n'était pas dans mes habitudes de me montrer attaché, surtout avec des inconnus, j'avais tendance à être solitaire avant mon isolement. Auraient-ils réussi à changer quelque chose en moi ?...

Ma queue s'agite plus rapidemment alors que je replonge à quelques mètres de profondeur pour la suivre, je prends de la vitesse essayant de suivre le même courant que le sien. Où nous emmène-t-elle ?... Je m'approche d'un vieux port d'une petite bourgade marinière abandonnée, tout semble dévasté, encore un méfait de la guerre. Elle se tient sur un ponton à moitié pourri qui semble pouvoir s'écrouler au moindre coup de vent. Attendez... Elle est en train de me chercher du regard ?... Mon corps est pris d'une sensation agréable, je ne sais pas ce que c'est, mais j'aime bien. Agitant ma queue pour me rapprocher doucement du bord du ponton, je me hisse hors de l'eau tranquillement, mes cheveux tombant en cascade sur mes épaules. Je me prends à sourire, mes jambes dans le vide alors que je suis assis au bord du ponton.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Jeu 23 Nov - 9:29



Triton & Sirène

Je remarque très vite la tête de mon suiveur sortant de l'eau, il se place à mes côtés, je le regarde sans afficher un sentiment précis. Je ne sais pas comment réagir ou quoi exprimer en sa présence. Si ça aurait été un humain je l'aurai mangé, mais c'est un triton, et les sirènes ne mangent pas les mâles à queue de poisson. Ca serait vue comme du cannibalisme. Faisant mouvoir tranquillement ma lourde queue qui s'enfonce un peu dans l'eau, je profite de l'air frais, ne parlant toujours pas. En fait, je ne sais pas quoi dire, je n'ai pas l'habitude des hommes. Du moins je n'en ai connu que deux hors mon père. Mon mari et un amant. Ils ont tous les deux disparu.
L'amour que je ressentais pour Volk semble s'estomper de jour en jour, moi qui pensais que ça serait pour la vie, c'est comme si ce sentiment m'échappe si je ne l'entretiens pas. Après tout, je ne sus pas humaine, et mes souvenirs de l'école et du collège d'avant la guerre ont disparu depuis bien longtemps, je reste froide dessus. Non pas que je veux oublier qui je suis, c'est juste que je n'éprouve pas le besoin d'humanité.

_ Vous mangez des femmes humaines vous les tritons ?

On va dire que c'est un sujet comme un autre pour engager la conversation, bien qu'elle peut sembler étrange.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Jeu 23 Nov - 19:58
A moitié allongé sur le ponton, mes jambes pendant dans le vide, je m'amuse discrètement à la voir mouvoir sa queue dans l'eau dans ce silence quelque peu gênée. Et lorsqu'elle me demanda si je mangeais des femmes humaines, je ne me retint pas de sourire franchement, cela se voyait qu'elle ne devait pas avoir l'habitude des hommes et encore moins des tritons.

-Je dois avouer que pour ma part je n'ai jamais testé, mais je sais que certains en mangent. Personnellement je me suis habitué à la nourriture des terriens, et puis j'ai d'autres besoins de nourriture, mais ce n'est pas important. Excuse moi, je n'ai pas pensé à te demander ton nom, je m'appelle Alex.

Mais qu'est-ce qu'il me prend de lui dire mon nom... certes il y a peu de chances qu'elle croise d'éventuels poursuivants, mais si j'ai réussi à survivre jusqu'à présent c'est en restant une ombre, un fantome... Et pourtant, cela me vient naturellement, je ne peux expliquer pourquoi mais dans ce vieux port abandonné, avec le soleil se réflétant sur ma peau, mes cheveux et sur cette sirène, je me sens en confiance. Le soleil déclinant donne lieux à un spectacle de lumière incroyable et magnifique pour tout amoureux de l'océan, la déesse calypso elle-même doit regarder et apprécier cette mise en valeur de la beauté de son élément. Je me redresse et tourne la tête vers la sirène, j'aime observer ce corps sublime, sa chevelure tombant sur ces épaules lui donne un charme indéniable, je reste ainsi, à contempler ce spectacle magnifique et apaisant, savourant un moment de calme de ceux que l'on chérit dans sa mémoire pour peu qu'on le veuille.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Lun 27 Nov - 9:51



Triton & Sirène

Je le regarde et réponds à la même ferveur à son sourire lorsqu'il énonce des paroles à ma précédente question, je n'avais donc rien à craindre sur son appétit. Pour ma part, il m'a toujours semblé naturel de manger les humains, je ne combat pas ma nature de femme-sirène, c'est inutile.
Faisant clapoter l'eau, je m'amuse discrètement. Je redresse la tête un peu surprise, c'est vrai qu'on ne s'est pas donné nos noms, je tire une moue contre moi-même.

_ Je me nomme Lorelei, enchanté. Ne t'excuse pas ne t'inquiète pas.

Je ris doucement. Derrière nous, une ombre de lumière semble prendre formes sous les rayons du Soleil couchant, silencieuse et humanoïde. Elle semble imposante, d'origine mâle, aucun moyen de savoir si de l'animosité l'habite. Mon regard miroite très légèrement d'un pétillement mordoré devant mon vert pâle. Je n'hésite pas à le fixer droit dans les yeux. Cette ombre s'approche un peu, mais pas plus et nous laisse notre intimité. Egregario sculptais l'âme d'Alex, silencieusement. S'il peut s'invoquer à des kilomètres de sa communauté, c'est tout simplement parce que je suis la petite-fille de Taïga. Je me crispe légèrement, il s'invite dans ma tête comme dans un moulin, mais je ne l'en empêchais pas non plus. Je le vois plus comme un grand oncle au lieu d'un démon venant de l'outretombe. Ma peau frémit de manière désagréable et je soupire, puis j'essaye de faire comme si de rien était.

_ Dans les terres de ce payx, j'ai la communauté de ma famille de sang, mais je fais partie d'un clan qui est aux abords de l'île du Man juste à côté d'une ville en ruine. Ce n'est donc pas très loin.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mer 29 Nov - 14:32
Elle me sourit en retour, ce qui me fait plaisir, surtout que je la sens sincère. Lorelei, un nom original, peu répandu, mais il est vrai qu'elle n'est pas ordinaire elle non plus. Alors qu'elle vient de me donner son nom je remarque que ses yeux virent légèrement de couleur, cela ne dure qu'un instant j'hésite à mettre cela sur le compte du soleil couchant.

La sirène se retourne et semble regarder quelque chose, et le fait qu'elle a frissonner ne m'a pas échappé, taïkana me fait comprendre de ne pas bouger. Cet entité démoniaque est en moi depuis ma naissance, mes cinglés de parents, paix à leur âme, voulaient rendre notre clan plus fort grâce à ça, un pacte de sang et la fusion de 2 êtres. Bien que j'ai appris très vite et développé des aptitudes spéciales grâce à lui je n'aimais pas l'idée d'abriter une arme de destruction qui prenais forme quand il veut. Cependant ici je sens qu'il ne fait pas ça par caprice, plus depuis mon emprisonnement, leur torture avait changé nos rapports, il acceptait de m'aider si je le laissais sortir et voir à travers moi de temps à autre. Un triton habitué à l'océan et à l'éclat du soleil sur cette majestueuse étendue avec un démon formé de flammes et d'ombre, on peut dire que la nature à un sacré sens de l'humour.

Je ressens désormais fortement cette présence dans notre dos, elle essaye de sonder mon âme, directement je demande à taikana de dissimuler certaines pensées grâce à sa puissance et laisser voir le reste, ainsi cela passera peut-être inaperçu.

Ne laissant pas continuer la sirène qui me parle de sa famille je plonge dans l'eau la tirant par le bras, m'éloignant de plusieurs mètres, je me concentre sur ce que je ressens autour pour trouver une cachette. Il y a une grotte spacieuse non loin, je m'y dirige à toute vitesse, réfléchissant à la possibilité de prendre ma forme de naga ou de lâcher taikana si jamais le démon nous suit. Lorelei est tombée dans l'eau et je l'ai entrainée avec moi sur une bonne partie du chemin mais j'ai été obligé de la lachée pour contourner une épave de bateau. Me placant à l'entrée de la grotte spacieuse, je scrute sa présence, espérant qu'elle n'aura rien malgré le lien qu'il semble y avoir entre elle et ce démon, il n'y a que cette legère entrée, on voit le jeu de lumière qui se reflète sur l'eau aller ensuite sur les parois.

Voilà ce qui s'appelle de la chance, je suis à des kilomètres de la moindre habitation et il faut que je tombe sur la seule sirène liée à un démon

Je murmure cela à moi même de manière agacée, mais je sais que c'est le signe de mon inquiétude, mes yeux cherchant sans arrêt sa présence me trahisse. Fermant les yeux je retire mon bandeau et laisse taikana se servir de moi pour venir, le laisser prendre forme serait trop dangereux, ma queue déjà sombre devient plus noire que la nuit, ma peau se teintant de bleu. Projetant son esprit dans les environs il peut ainsi voir tout ce qui se passe dans un rayon assez large sans que je bouge mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mer 29 Nov - 16:31



Triton & Sirène

Je ne fais pas vraiment attention à la raideur d'Alex, n'étant pas du tout non plus inquiétée par la présence d'Egregario. Mais l'erreur à été justement de faire comme si de rien était, pour cause,
le triton me tire de manière saoudaine par le bras. Je pousse un cri de surprise tout en plongeant avec lui, je me débats automatiquement mais me retrouve à nager sans trop comprendre non plus. Le mâle ne semble pas enclin à ma lâcher, c'est que je peux nager comme une grande. Je décide alors de me taire, grognant silencieusement en me concentrant juste pour rester à sa hauteur. Par chance,
nous contournons une vieille épave, et il me rend ma liberté. Je nage automatiquement à l'opposée de l'épave avant de le rejoindre, tout en massant mon poignet.
Je baisse la tête, maudissant le démon de ma grand-mère mentalement. Ma famille ne peut s'empêcher de vouloir me protéger. Cela ne m'aurait pas encore dérangé il y a moins d'un an,
mais depuis la disparition de Volk, j'ai du me défendre seule mon clan et nourrir mes soeur tout en faisant face aux humains et créatures s'aventurant sur mon territoire. Et de plus, j'ai aidé TAïga pour chercher un ami en Irlande il y a peu, j'ai brûlée vive mais je m'en suis remise. La voix d'Alex me perturbe le fil de mes pensées, je redresse la tête alors que nous sommes à l'entrée d'une petite cachette. Egregario a disparu dès qu'Alex a plongé dans l'eau avec moi. J'ai le visage montrant un léger agacement, mais sans être inquiétée. Je sens une autre perturbation, l'essence d'Alex semble grossir et s'assombrir. Sa peau s'écaille et se teinte de la couleur de l'océan, alors que sa peau se noircit. Je ne suis pas stupéfiée, je reconnaît en lui alors qu'il était un Naga, mais il est solitaire.
Normalement, les Nagas sont les chefs d'un clan. Peut-être a-t-il acquit une puissance considérable mais seul.

_ Je ne suis pas liée à un démon, aucunement. Je m'excuse, mais ce que tu as ressenti n'était que l'écho d'une essence démoniaque, rien de direct, rien de concret.

Je m'écarte un peu, regardant les roche de cette grotte, comme si c'était l'oeuvre d'art d'un musée. Pendant quelques secondes, je suis silencieuse. Je le laisse scruter les environs, décidée à ne pas lui révéler ma nature de Naga.

_ En réalité, j'étais une demi-démone humaine quand j'étais plus jeune. Je vivais à Paris avec mes parents. Une succube. Mais peu de temps avant la guerre, une sorcière m'a retiré mon humanité lorsque j'ai tué son mari, elle m'a rendu sirène. Et lorsqu'il y a eu la guerre, ma mère m'a aidé à m'enfuir par les égoûts de Paris, et je me suis retrouvée dans le clan des sirènes à l'île du Man. Depuis je navigue sur les mers, et très rarement sur Terre, si ce n'est pour aller voir ma famille ou bien parce que la succube en moi veut se nourrir au lieu de la Sirène.

Rien de bien puissant, les succube et incubes ne sont pas des démons très puissants, du moins, ils sont leur utilité malgré tout envers l'autre sexe. Je peux servir de renfort.


©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mer 29 Nov - 17:16
Lorelei m'ayant suivie je me détends, d'autant plus que je ne perçois plus aucune présence malveillante. Elle s'est évaporée aussi vite qu'elle est apparue. Reprenant ma forme normale doucement, je me tourne vers Lorelei. La transformation est quelque chose d'éprouvant à chaque fois et je ne peux la maintenir indéfiniment, mais je me garde bien de le dire généralement, sauf que c'est la première fois depuis longtemps et le contre-coup se fait sentir.

Elle me dit ne pas être lié à un démon, le ton de sa voix me fait croire clairement qu'elle dit la vérité, surtout qu'elle n'hésite pas à me raconter des éléments de sa vie, jusqu'au fait qu'elle est une sirène suite à un meurtre. J'enregistre ces infos dans un coin de ma mémoire alors que mon cerveau devient brumeux, je me sens très affaibli, plus que je ne le devrais. M'approchant d'elle je regarde la grotte où nous sommes, on la croirait sortie d'un conte avec le reflet de l'eau sur les roches, je viens lui prendre le poignet examinant si j'ai provoqué une blessure. Mes gestes sont doux et calme, mon regard s'attarde discrètement sur son corps pour vérifier qu'elle n'a rien d'autre.

Désolé d'avoir été brusque. Je te crois c'est parti, cela n'a pas du être facile tous les jours, est-ce pour cela que tu semblais triste tout à l'heure ?

Sans que je l'ai vu venir mes yeux se couvrent d'un voile et j'ai juste le temps de prendre lorelei par l'épaule avant de sombrer dans les ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mar 5 Déc - 10:54
Je me tais, il semble se calmer et s'excuse de son comportement. Je penche légèrement la tête pour l'observer curieusement, mais sans reculer. Il examine mon poignet, que je n'avais rien. Heureusement que je ne suis pas en sucre, mais ce n'est pas une course tirée par le bras qui va m'empêcher de me servir de mon membre juste après. Même une humaine aurait pu le supporter. Je relève doucement la tête alors qu'Alex scrute la grotte avant de revenir à moi et me prendre par l'épaule. Je n'ai pas vraiment le temps de réagir, car je me retrouve soudainement avec cet homme évanoui que je suis obligée de rattraper. Par chance nous sommes dans l'eau, il ne risque pas de faire une commotion, mais ne sait-on jamais. Je pousse un juron, il est bien trop lourd pour moi. Alors je grogne et un voile livide et blanchâtre traverse mes pupilles, ma peau frémit et semble s'écailler alors que mes cheveux s'assombrissent légèrement. Des bronches apparaissent sur mes côtes, cela reste léger, mais je peux ainsi déployer suffisamment de force pour porter le triton et l’emmener dans la grotte. Ma queue semble s'être agrandie légèrement, toujours de sa couleur reflétant la lumière, mais plus grosse avec des mini-nageoires qui poussent.
Je stoppe ma transformation, restant sur cette légère transformation pour porter Alex, le posant doucement sur le fond de la cavité rocheuse. Pour le coup, je ne comprends vraiment pas pourquoi il s'est évanouie. Je croise les bras, m'installant face à lui à deux mètre dans la cavité. Je laisse ma queue reposer sur le chemin pour mener à cette cavité, ne laissant que ma nageoire dépasser de l'entrée. Oui mon appendice océanique faisait entre 1 et 1.50 mètres à sa taille normale et à plus de 2 mètres dès que je commence à prendre ma forme de naga.

_ Heureusement qu'il n'y a pas de danger.

Je soupire en croisant les bras sous ma poitrine, la faisant ressortir, mes yeux sont noirs mais reprennent doucement leur teinte naturelle et moi ma forme de Sirène commune. Je décide d'attendre, fermant les yeux à mon tour pour piquer un petit somme. Les environs semblent calme, mais ne sait-on jamais ?
Je me remets à penser à mon mari, de manière distraite et moins désespérée qu'avant. Je n'ai connu que deux hommes dans ma vie, et j'ai l'impression que je ne connais rien d'eux. Alex en fait parti.

Ma respiration est calme, lente et silencieuse. Enfin, je ne sais pas si je peux vraiment parler de respiration comme nous sommes dans l'océan. Je dirai plus... mon système respiratoire filtrant le dioxygène dans l'eau. Cette pensée me fait sourire et rire dans ma somnolence. Et je tombe ainsi, très lentement dans les bras de Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mar 26 Déc - 13:01
Ma tête me lance, ce n'est pas une douleur physique, plus comme si on m'enfonçait des aiguilles par tous les cotés, dieu que c'est désagréable. Je reste les yeux fermés, les sensations revenant petit à petit dans le reste de mon corps, je sens de la roche froide dans mon dos et la fraicheur de l'eau autour de moi. Les souvenirs de la journée remontent à la surface et me mets directement en alerte, qu'est-il arrivé à la sirène ? depuis combien de temps suis je évanoui ? Je ne comprends toujours pas comment j'ai été autant vidé de mes forces juste par une simple transformation. Ouvrant difficilement les yeux je vois la sirène qui est allongée non loin, je vais voir si elle respire puis me détend en la voyant simplement endormie.

"Quelle innocence, parvenir à s'endormir après cela, mais il est vrai qu'elle ne semble pas craindre l'essence démoniaque de tout à l'heure.

Eh bien, cela faisait longtemps que tu n'avais plus eu à faire appel à moi, et on ne peut pas dire que cela ait été une réussite. Cette voix sarcastique et aussi froide que la glace, pas de doute, ce fichu taikana a décidé de se manifester, bien que je l'abrite et que l'on s'entraide je n'aime pas qu'il me parle, c'est souvent mauvais signe.

Tu semble avoir changé, je sens bien comment tes émotions sont plus présentes,
toi qui était un triton insensible te voilà prêt à risquer ta vie pour elle. C'est pitoyable.


Fous moi la paix, tu sais bien que c'est cet emprisonnement qui a été la cause de ma défaillance aujourd'hui. Quand à ce que je ressens cela ne te regarde pas, n'oublie pas que c'est moi qui te nourris de mon sang, alors respecte mon intimité. Je sens son sourire sarcastique, mais il se taît et semble s'évaporer.

Je m'assieds près de Loreleï, la regardant dormir, je suis subjugué par sa beauté, même si elle semble fragile par sa petite taille et surtout vulnérable du fait de sa queue arc-en-ciel qui la trahi de loin, je sens quelque chose se dégager d'elle. Mes épées sont posées à côté de moi au cas où, il est hors de question que je me laisse surprendre ou qu'il lui arrive quelque chose. La lumière diminue dehors, il fera bientôt nuit, les derniers rayons du soleil me donne un aspect fantomatique. Je m'installe pour une longue garde, me plongeant dans une méditation alerte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mar 26 Déc - 13:57
Ce n'est pas la conversation d'Alex qui me réveille, non, c'est surtout une groupe à mon bras. Ce dernier était engourdi comme je m'y appuyais dessus, je grimace et grogne en ouvrant rapidement les yeux. Je tourne la tête et remarque le triton en train de monter la garde. Pour ma part, dormir dans cette grotte équivaut à une sieste reposante dans les jardins anglais en plein mois de mai. Je soupire et masse ma chair pour favoriser la circulation du sang, puis je reporte mon attention à l'homme-poisson.

_ Tu te sens mieux ?

Je le scrute du regard, alors que la nuit tombe, mais ce n'est pas ce qui dérange ma vision nyctalope, bien au contraire. Sentant de nouveau mon bras, je le bouge et continu de le pétrir tout en faisant articuler mes doigts. Je me redresse un peu, l'écoutant. Je me demande pourquoi il est tombé dans les pommes quand même ? Une anémie ? Ou bien peut-être qu'il n'a pas mangé depuis un certains temps, ça arrive aux sirènes mais quand même, il n'a pas l'air d'être faiblard.
Expulsant lourdement l'air de mes poumons (toujours façon de parler, n'est-ce pas ?), je décide d'être franche et d'aller droit au but. Je n'aime pas les mystères.

_ Pourquoi t'es-tu évanouie tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 64
Immortel


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mar 26 Déc - 14:52
Je cesse ma méditation dès que je la sens se réveiller, elle commence à se masser le bras, son sang doit avoir du mal à circuler. Je t'étire totalement faisant craquer doucement mes épaules engourdie, j'aime bien méditer, c'est un état de conscience unique.

Quand elle me demande pourquoi je me suis évanoui je reste quelques instants sans voix, je n'ai jamais révélé à d'autres personnes que ceux de mon clan la vérité, pourtant je dois admettre qu'elle le mérite.

Venant me placer derrière elle en remuant légèrement ma queue, je me mets à lui masser le dos et son bras endormi. Je soupire faiblement puis me mets à parler, comme absent, perdu dans mes souvenirs.

Comme tu dois le savoir, nous les tritons et les sirènes sommes divisés en clan,
et chaque clan espère évidemment garder son territoire, prospérer et être en sécurité. Je viens d'un clan assez petit, nous étions près de la côte française, ce n'était pas parfait mais nous pouvions manger à notre faim. Peu après mes 10 ans, 2 autres clans ont voulu nous mettre dehors, mon clan étant assez petit il nous était difficile de résister. Les chefs du clan, dont mon père ont décidé pour notre survie de réaliser un rituel très ancien venu d'égypte, grâce à celui-ci on peut rattacher un démon à l'ame d'un être vivant afin de le rendre très puissant. Evidemment ce n'est pas sans risque,
nous avons été 3 à être sélectionnés, au final je suis le seul à avoir survécu à ce rituel. Je suis donc depuis ce jour lié à mon démon, Taïkana, j'ai mis 2 années d'entrainement rigoureuses à le maitriser. C'est une entité puissante, bien que fort sombre, tout à l'heure en sentant cet autre essence démoniaque il a réagit, il s'est manifesté et j'ai fait appel à ses pouvoirs. C'est cela qui m'a affaibli, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas appelé. Mais tout va bien maintenant ne t'en fais pas.
Bien sûr j'avais passé sous silence la raison pour laquelle je n'avais pas utilisé ses pouvoirs depuis longtemps, révéler ce secret est une chose, révéler que j'ai traqué et tué des gens et que cela m'a valu d'être enfermé jusque récemment en est une autre. Mes mains l'ont massée tout au long de mon récit, comme si cela allait l'aider à accepter cela.

Je m'éloigne finalement d'elle calmement, ne sachant plus quoi ajouter, ni comment elle va réagir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 21
Launwitch


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate) Mar 26 Déc - 15:35
Le Triton se place derrière moi pour me masser, je me fige, sentant ses grands sur mes épaules frêles. Non pas que je suis maigre mais on va dire que dans la famille Launwitch, on est toutes des petites femmes. Taïga est la plus petite en taille mais ses formes et son caractère bien trempée font d'elle une bombe fatale prête à vous égorger dès que vous baissez votre garde. Justyna est la plus grande, mais son charme lui donne cette posture de séduction discrète et vicieuse, alors que moi je suis petite, assez mince avec une poitrine qui n'a rien de généreux sans être petite mais banale et donc tout pour être fragile. Je grogne donc faiblement, mais je me laisse faire. Je rougis légèrement, mais je ne le montre pas.
Le récit d'Alex me fait très vite oublier mes problèmes soucis, je l'écoute, devenant tout de suite beaucoup plus sérieuse. Voir même inquiète. Restant silencieuse, je ne peux m'empêcher de penser à ma grand-mère, elle m'avait raconté que nos ancêtres avaient fait la même chose qu'Alex. Et que c'était à ce moment-là que l'immortalité est apparu dans notre famille pour certains membres. Je devine donc que ce dénommé Taikana habitait en Alex de la même manière que Taïga avec Egregario, mais à quelques différences prêt.

Il s'éloigne, mais j'étais plus détendue et sereine.

_ Je connais quelqu'un qui est comme toi... du moins, il y a certaines différences, mais la manière dont tu est fusionné à ton démon est le même que celle de la personne que je connais. Ce genre de rituel lis le sang d'un être à une entité. L'entité que tu as senti tout à l'heure c'est celle qui habite ma grand-mère depuis sa naissance. Comme mère et moi, nous pouvons communiquer avec ce démon et il peut s'invoquer en nous car nous partageons le sang de notre grand-mère, sans pour autant être un hôte véritable. Mais je comprends du coup ce que tu es. Tu n'es pas un Triton. Tu es un démon dans le corps d'un Triton. Comme le fait que ma Grand-Mère est une démone dans le corps d'une humaine. tu es Triton, elle humaine mais vous êtes des démons incarnés, donc des entités dorment en vous et vous pouvez prendre votre forme démoniaque si vous pétez un câble et vous pouvez donc créer votre Ligné Démoniaque. Qu'importe ta race originelle.

Ma voix est douce et faible, je sourie lentement en le regardant. M'installant correctement.

_ Tu devrais faire attention quand tu fait appel à Taikanna alors.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Triton contre Sirène (PV : Patate)

MessageSujet: Re: Triton contre Sirène (PV : Patate)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arakim Gorondo, Un nouvel homme
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: No Man's Land :: Communautés Survivants-