Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Mer 28 Fév - 20:21

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Il est pris au piège, coincé par une Taïga en furie. Loin sous la surface de ces laboratoires hideux, le cerveau de tout ceci s'amusait en regardant par les caméras le déroulement des événements. La voix, toujours cette même voix... Elle avait un timbre plus chaud, plus... Suave étrangement. Presque hypnotisant.

- Vous m'amusez toute les trois. Vous pensez qu'il suffit de venir ici et de tout détruire pour avoir ce que vous voulez ? Laissez moi vous montrer à quel point vous êtes dans le faux...

Le comble de l'horreur était là, il était peut être faible, ce n'était qu'un humain, mais il avait encore le contrôle de ses bras. Il posa une main, la gauche, sur le bras démoniaque qui le maintenait, quitte à ce brûler, à faire fondre sa peau. Aucun sourire, une neutralité sans pareille... Aucune douleur ne semblait l'atteindre. Sa main droite eu un geste rapide, une demi seconde, à peine... C'est tout ce qu'il lui avait fallu pour donner une petite pression sur la main de Taïga qui tenait le 9mm. Une demi seconde entre l'instant ou il était prisonnier et vivant, et celui ou il avait un trou dans la tête.

Pourquoi ? Ou tout cela avait il pu foiré à tel point que Marc Mayers se retrouvait avec une balle dans la tête ?


Une balle, un mort:
 


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Mer 28 Fév - 20:36
J'observais le conflit entre Taïga, si c'était bien encore elle, et Marc avec les yeux d'une spectatrice impuissante, craignant de la gêner plus qu'autre chose. Voir la seule personne à qui je faisais confiance se retourner contre moi m'emplissait d'une rage froide, que j'allais apparemment pouvoir, en quelque sorte, extirper de moi, assommer un pantin à l'image de Marc serait une moins maigre consolation, ce qu'il m'aurait fallut, ça aurait été trouver l'instigateur de ce crime et le faire souffrir le plus longtemps possible. Alors que j'approchais pour offrir mon aide à la démone en furie, je sentis le temps s'arrêter un instant, la détonation partir, une traînée sanglante quitter le crâne de Marc, est ce que Taïga aurait fait ça, il devait rester un moyen de le sauver, mais plus maintenant.

Sous le choc, je m'effondrais à genoux, la tête basse et la gorge serrée, toute la vie à laquelle je m'étais longuement habituée avait disparu, ne laissant qu'une tristesse écrasante, une peine acerbe, une impression que j'allais mourir, comme un hamster sorti de sa cage, qui blâmer ? Taïga qui avait donné la mort ? Cette voix qui organisait tout dans l'ombre ? Marc qui ne m'avait rien dit....ou moi, qui n'avait pas su le protéger ? Qu'est ce qu'il allait m'arriver maintenant ? J'étais de nouveau une Kreat'Hur sans maître, mais j'étais liée à Taïga, devrais-je apprendre à la connaître, à la respecter comme j'avais appris à respecter Marc ?

"Nous....devrions partir...je crois..."

Je luttais contre les larmes, m'attacher à lui avait été une erreur dès le début, il n'avait été qu'un pervers instable qui pensait tout connaître mieux que moi. Je tentais de faire ressortir ses défauts et d'enterrer ses qualités, je ne devais pas être triste, une dragonne n'a aucune raison de se plaindre de la mort d'un simple mortel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 1 Mar - 10:25



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







Si je m'attendais à ça ...

Marc, mort sous la balle de mon Browning 9mm, il me regardait droit dans les yeux en n'expriment aucun sentiment, rien du tout.J'écarquille les yeux, ouais, le temps semblait s'arrêter. Je n'ai même pas pu prévoir que "Marc" allait se suicider. Je reste interdite, alors que l'humain s'écroule dans mes bras avec un trou dans le cerveau. Mes flammes semblent se calmer, j'abaisse la face gardant Marc contre moi alors que je range mon arme dans mon holster. L'air grave, je remarque qu'Arashi s'écroule par la douleur de la mort de son maître. Mio j'avais ou tout autre pensée. Est-ce réellement Marc qui s'est suicidé et pas le "Marc" ? Ou bien est-ce le cerveau qui l'a forcé ? Je reste concentrée. Je n'ai pas le temps de pleurer, du moins, ma tristesse prend forme sous une furie froide et meurtrière. Mais étrangement, je garde encore la tête sur mes épaules. Je reprends le contrôle de moi-même, calmant Egregario pour plus tard.

_ Tu n'as qu'à partir, je vais le trouver et tous les tuer. Je ne partirai pas tant que j'ai pas le fin mot de l'histoire. Et je ne partirai pas sans l'âme de Marc, car sont âme m'appartient. C'est pas à lui de me le voer. Je quelqu'un devait dévorer l'âme du cow boy, ça aurait dû être moi. Pas lui.

Ma voix est dure et sèche, je ne sais pas quoi faire du corps de Marc, mais je ne peux pas le laisser là. La voix de Méchant est agréable à mes oreilles. C'est pour cela que je ne pète pas de câble à nous ensevelir, non, j'ai juste une colère noire, froide et doucereuse. J'agirai de la même manière avec lui comme il l'a fait avec nous. Quitte à rayer le peu de rédemption que j'ai gagné pour Egregario, je m'en fiche.
Je me redresse alors que ma peau cicatrise, mais pas mon oeil. Je dois vérifier quelque chose. Basculant la tête en arrière mes canines suintent du liquide dorée et brillant qui n'est autre que mon venin. Et alors je plonge ma tête dans le creux de son cou pour goûter son sang. Je veux vérifier s'il détient encore mon essence démoniaque, je veux vérifier à son sang même ce qu'il se cache. Est-ce juste redevenu un sang normal ? Y a-t-il une autre essence démoniaque ? Quel magie vais-je pouvoir découvrir ? Car le sang renferme la magie dont est victime ou dont use une personne. Le sang c'est la vitalité. Ce qui relie l'âme, l'esprit et le corps ensemble. Je bois quelques gorgées et retire mes canines. Fermant les yeux, je me concentre, fermant les yeux. Je suis suffisamment protéger par Egregario si une quelconque magie tente de s'emparer de moi. Car j’abritais une entité à part entière qui était fusionnée à mon âme. (Alors là, la réaction de Taïga dépendra du coup de la réponse du MJ).



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 04/05/2017
Age : 20
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 1 Mar - 10:38



I am the War

Je ne peux m'empêcher d'avoir de la peine pour la dragonne, elle semblait réellement tenir à cet homme. La mission avait mal tourné et était un échec. La meilleure solution auraît été de partir oui, mais ce n'était pas du tout l'avis de ma grand-mère. La vengeance pour elle est comme un mode de vie. Si elle devrait repartir, elle ne pourrait pas dormir et ni manger. Elle a besoin d'aller jusqu'au bout, qu'importe les plumes qu'elle y laisse. Je tremble légèrement, moi qui ai passé le pus clair de ma vie d'adulte dans ma grotte avec mon ancien mari, j'ai toujours été protéger de ce genre d'horreur qui pourtant était le quotidien de chacun comme Taïga ou Arashi par exemple. Je m'approche de l'esclave, passant une main autour de ses épaules en tentant de la consoler comme je pouvais. Mais la jeune femme venait de perdre quelqu'un qu'elle devait probablement aimer. Je pense que ça en est de même pour Taïga, mais elle ne le montre pas. Et je sais qu'elle se reprochera sa mort, car c'est elle qui l'a ramené en Irlande. Elle ne le montrera à personne son chagrin, personne, même pas à moi ou à sa fille. elle n'a plus personne à qui le montrer, car elle a perdu d'une manière ou d'une autre ceux et celles qu'elle aimait. TAïga qui pourtant tente de s'accrocher à son humanité, beaucoup seraient froid et solitaire, méprisant les humains à son âge, mais pas ma grand-mère. Elle aime trop les humains pour ça, et pourtant, elle n'a aucune humanité en elle, car son démon la ronge de l'intérieur sans cesse. Donc elle s'accroche à l'amour qu'elle peut échanger à sa famille : moi, sa cousine, son oncle et ses deux filles.
Je souffle lourdement, m’accroupissant en berçant Arashi alors que je vois mon ancêtre boire le sang de l'homme mort. Je réfléchis quelques instants.

_ Arashi, je sais que c'est beaucoup te demander. Mais s'il te plaît ne pleure pas. Pas tout de suite. Ce n'est pas le moment... tu pleureras la mort de ton maître lorsque tu seras en sécurité. Mais c en'est pas le moment.

Nous devrions se poser un peu et réfléchir à comment faire, cette voix s'amuse avec nous. Taïga ne laisse exprimer que sa colère, mais rien d'autre. Pour ma part je me sens désolée mais sans plus mais je n'ose pas imaginer pour la dragonne.

_ Nous devrions toutes les trois réfléchir à comment faire-...

Je regarde alors Taïga, elle semble réagir au sang qu'elle vient de boire. Nous allons avoir des réponses, pas tout mais quelques réponses.
©️ Seerose pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 1 Mar - 13:53

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Lentement, dans l'ombre sur un fauteuil classieux, quelqu'un observait les écrans de contrôle, observant ce que faisait Taïga avec un sourire malicieux, se délectant de voir le doute semer pendant un instant dans ce groupe alors que finalement, le cadavre de Marc servait de repas pour la démone.

Finalement, que savait on de cet endroit ? Que savait on de celui qui le dirigeait ? Les demoiselles étaient parties à l'aveugle pour simplement foncer dans le tas comme des barbares. Le cerveau de cette opération, lui, jouait avec elle, leurs faisant comprendre que la simple envie de meurtre ne les mènera qu'à la frustration et la douleur.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 1 Mar - 14:30



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







SIencore je m'attendais à ça ? Par quoi commencer ?

C'était fade, sans aucun goût, aucune trace de lui. Le venin qui avait pénétré sa gorge, vient suinter encore plus sur ma bouche, s'écoulant sur mon menton. Mon souffle s'accélère, alors que ma peau s'échauffe et je commence à transpirer. Mon coeur rate un battement, je hoquette en serrant les dents, contractant mes muscles, je me fais violence pour ne pas tomber au sol. Heureusement que je n'ai bu que quelques petites gorgées. Ma voix se relâche, poussant un geignement faible, je secoue la tête en portant ma main à ma bouche. J'abaisse la tête, bien que le sang soit dégueulasse une magie sombre se faufile comme un serpent en moi. Il ne s'attaque pas à Egregario comme je le pensais mais à moi, ma partie humaine, et ça implose de l'intérieur. Je sursaute encore, resserrent les jambes. Egregario ne pouvait rien contre ça, vraiment rien. Mes flammes se calmes, mais ce n'est pas pour autant que ma peau cicatrise complètement et surtout pas mon oeil. Je garde les yeux fermés, essuyant ma bouche u revers de ma main. Je m'étais glissée contre le mur en laissant tomber le corps de Marc, je semble plus sereine, du moins, doucereusement calme.
Lorelei et Arashi attendent sans doute mon verdict, elles attendent, j'avais juste besoin de quelques secondes pour revenir à moi. J'y crois pas, comment ça à pu arriver ? J'ouvre doucement ma paupières intactes, scrutant les deux jeunes femmes attentives à moi. J'ai l'impression d'être à l'ouest. Et un peu affaiblie. Mais ce n'est que temporaire. Heureusement que je ne suis plus prude, sinon j'aurai tombée dans les pommes.

_ Arrête de chialer Arashi. Ce n'est qu'un corps.

J'hésiter à l'exprimer à haute voix, tout est truffé de caméra et de micros. Je réfléchie à la manière de leur faire comprendre, autant jouer la carte de la pire des connasses. Lorelei me regarde en étant déconcerté. Etrangement, j'ai beaucoup moins peur, mais je suis toujours étonnée qu'un démon de bas étage ai pu m'avoir comme ça. Après un bon soupire, j'intime à ma petite-fille d'approcher, j'ai pas besoin de lui dire, et même pas à Arashi en fait. Grâce à Egregario, je l'invoque pour qu'il communique dans l'âme de la dragonne et la sirène : "Ce n'est pas Marc, il est vivant et nous avons à faire à un incube. Donnez-moi quelques secondes, je viens d'avoir un orgasme. Parmis les démons, je suis une des rares créatures à pouvoir absorber l'âme et le pouvoir de la personne dont je me nourris comme un vampire sans être un vampire. Et pour un démon, boire le sang d'un autre démon n'est pas possible, car c'est comme si un humain boit le sang d'un autre humain. C'est fade et sans goût particulier. Nous avons donc à faire à un incube. Un démon de rang inférieur mais probablement fin stratège."

_ On doit réfléchir à la suite des événements. Comment faire. On est dans un jeu ou bien un test ou quelque chose comme ça.

Ma voix est cassée, presque ronronnante, mais je reprends mes esprits. Je priais pour qu'Arashi ne se fasse pas trop remarquer pour son soulagement et sa joie. Je priais pour qu'elle garde une sorte de colère vengeresse car je ne compte pas laisser ce démon indemne. Je vais dévorer son âme, c'est décidé. Je comprends mieux les trafic d'alcool et de sex-toys au-dessus....

_ Toi ! Espèce d'enfoiré. Tu veux qu'on continu d'avancer c'est ça ? Qu'essayes-tu de montrer ? Si c'est un jeu pour toi, explique nous au moins les règles. J'ai envie de jouer.

On peut pas faire autrement, c'est un jeu, on doit aller jusqu'au bout. On doit connaître les règles, du moins, je ne le connais pas encore assez. J'essaye de le provoquer. Avoir des éléments de réponse, mais pour l'instant, il est hors de question qu'on bouge.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 1 Mar - 16:34
Entre l'envie de continuer de Taïga et le réconfort que tente de m'apporter Lorelei, je me sens comme étouffée, j'avais besoin d'être seule, de réfléchir à ce que je veux faire de ma vie maintenant, à condition que j'aie un quelconque choix, Taïga a l'air plus amicale avec moi que quand elle m'a arraché l'œil, mais elle reste une être démoniaque, cruelle et sans réels scrupule. J'adresse un léger hochement de tête à la sirène, m'apprêtant à lui répondre que je vais bien, qu'elle n'a pas à s'inquiéter, quand l'exclamation de Taïga claque comme un fouet, me faisant avaler ma salive de travers.

Si sa voix avait mis un instant de plus à s'infiltrer dans mon esprit, j'aurais laissé exploser ma colère exploser sur elle, pas au point de la blesser, juste lui gueuler ce que j'avais sur le cœur sans réfléchir. Je ne peux réprimer un léger sourire à cette réponse et me redresse, l'air déterminé, pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'elle ne veux pas que la voix comprenne qu'on a vu dans son jeu, et je joue donc ce rôle d'ignorante.

"T'a raison...désolée...c'est juste le choc, je vais bien, on peut se venger."

J'avançais à sa hauteur, observant un instant le simili de cadavre, il avait voulu nous attaquer là où ça faisait mal, et je comptais lui montrer ce que ça fait, entre l'entraînement que je m'étais imposé pour dépasser les limites fixées par mon bracelets, et la faiblesse de mon nouveau sceau par rapport à l'ancien, j'avais l'impression d'être arrivée à ma puissance d'autrefois, et ça ne sera pas du luxe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 5 Mar - 20:45

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Elles allaient enfin jouer selon les règles que l'homme des ombres allait fixer, ce démon, cet incube... Et puisque maintenant, elles savaient qui il était, donc il n'avait plus à ce cacher. Peu à peu, une magie démoniaque commença à envahir les couloirs, une magie provocante, excitante... Une magie basée sur le désir et l'envie. Cela pouvait le susciter chez ces dames, c'était d'ailleurs une aubaine pour lui qu'il n'y ai que des femmes, sa magie étant particulièrement efficace sur les membres du sexe opposé.

Peu à peu, certains couloirs perdaient leurs éclats, se coupant de courant pour être plongés dans le noir, ne laissant qu'un chemin disponible. Il menait par des autres laboratoires, par des autres "horreurs" ? Pas vraiment. Cette fois, l'ambiance laborantine laissait lentement place à des couloirs recouverts de velours rouge, des rideaux roses fermant des salles ou hommes et femmes se mélangeaient dans des orgies sans nom. La décadence et la luxure, un véritable bordel géant tandis que la voix de l'incube résonnait maintenant, non plus par des hauts parleurs, mais directement dans les têtes des demoiselles.


"Vous êtes ici dans mon domaine, vous m'envahissez sans raison, et finalement,
vous me donnez des ordres. Je suis quelqu'un de patient, dame Launwitch, et je connaissais les rumeurs sur vos propensions à la violence... Mais je n’imaginais pas à tel point. Dite moi, que voulez vous toute les trois ? Quel est la raison de votre venue, en vérité ?


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 5 Mar - 21:16
Nous continuions alors notre périple au cœur de cet étrange entrepôt, lentement, cet endroit qui auparavant nous faisait l'effet dans labyrinthe mélangé à un musée des horreurs se muait en un couloir, du moins, c'était l'impression que j'avais, tandis que mes pas suivaient les lumières, mon esprit bien trop heureux de savoir Marc probablement en vie pour se soucier du piège odieusement évident dans lequel nous étions en train de tomber, même si il était parfois idiot, revoir le cow-boy me ferait du bien, en fermant les yeux, j'avais presque l'impression de sentir son étreinte, ses lèvres contres les miennes, sa peau me réchauffant. Peut être qu'après l'avoir retrouvé, on pourrait passer un moment....Merde...à quoi je pensais moi ?

En ouvrant les yeux, je me retrouvait dans un couleur écarlate, autant que devais l'être mon visage après que je n'aie réalisé quelles pensées lubriques m'avaient habité l'espace d'un instant. Jetant un regard autours de moi en priant pour que Taïga et Lorelei étaient à mes côtés, et pour qu'elles aient toute leur tête. C'était vrai, on affrontait un incube, et si on baissait notre garde, il n'aurait qu'à nous cueillir comme des pommes. Pour tenter de retrouver un minimum mes esprits, je m'administrait à moi même un choc électrique, assez pour me faire un bleu sur l'avant bras, assez pour me réveiller.

"On viens pour Marc, et si jamais tu te rend et que tu le libère, peut être qu'on réfléchira à te buter sans trop te faire souffrir !"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Mar 6 Mar - 13:56



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







Je viens à me demander si Marc n'est plutôt pas venu de son plein gré dans un milieu comme ça, ça pue le sexe à outrance. Je l'aime aussi, mais disons que je suis bien trop possessive pour fréquenter des incubes. Malgré l'était pitoyable de mon visage, je fais comme si de rien était en ayant les mains dans les poches. Ma peau cicatrisée est légèrement rosée. Je souris à cet enfoiré lorsqu'il me parle des rumeurs qui courent sur moi. Je les prends comme des compliments, je sourie de manière sarcastique avant de reprendre un air neutre et concentré. Je ne sais pas si je suis influencée par l'environnement ou pas, je ne ressens rien. Est-ce parce que mon mental es déjà brisé et malsain au point de pouvoir vivre dans ce genre d'endroit ?
J'ai un psyché auto-destructeur qui n'a rien de comparable avec celui du plaisir que possède par exemple ma cousine, sa tête est emplie de plaisir et de choses simples de la natures au fil de ses émotions. Elle n'a que faire de la condition humaine, vivant comme bon lui semble, même si l'humanité venait à disparaître. Quant à Lorelei, je ne saurai le dire, nous ne sommes pas assez proches pour que je le sache. Mais du peu que je sache, son mental est très orienté solitude et ermite. Tout ce qu'elle a besoin, c'est d'un homme et rester dans une grotte à l'abri des horreurs du monde. Elle a donc du mal à supporter l'inconnu. Je soupire lourdement, supportant les râles des mâles et des femelles en chaleur, ce n'est vraiment pas un endroit pour moi malgré le design qui me plaît cependant.

Je jette un coup d'oeil à Arashi suite à ses paroles, elle me fait penser aux dialogues des animes mangas que je regardais, des shonens. Ce que j'ai personnellement décidé pour l'incube ? Le tuer. Purement et simplement. Je hausse les épaules en continuant d'avances, prenant garde à ce qu'il n'y ai aucun penis sauvage prêt à m'attaquer. Je déteste le touché des hommes, ça m'horripile, et les femmes, ne me font ni chaud et ni froid. Je suis peut-être devenue frigide, mais je suis comme ça. Je ne réponds pas à la voix, je ne vois pas ce que je pourrai ajouter à ses paroles, et puis... ça serait inutile, même si je n'aurai pas formuler de la même manière. Du moins, un idée me vient en tête.

_ Quels sont tes règles le Pénis Démoniaque ?



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 8 Mar - 13:26

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Un long silence, puis finalement, cette voix toujours aussi douce et suave, comme si il ne considérait aucune des personnes présentes comme une menace.

"Les règles sont simples, si vous trouvez votre cowboy avant de finir soumise à ma magie ou morte par l'un des pièges de cet endroit, vous serez libre de repartir.

Les règles étaient fixés, c'était à elles de choisir leurs chemin, il leurs imposait un contre la montre, c'était ainsi. Déjà sa magie se renforçait autour des trois demoiselles. Petit à petit. Et ça n'irait qu'en continuant de grimper jusqu'à ce qu'elles soient totalement soumises à ce plaisir étrange qui venait de cette sensation. Le soucis, c'est que ce labyrinthe ne donnait pas vraiment de panneau de direction, comment savoir ou aller ?

"A la croisée des chemins, laboratoire, bordel, armurerie et prison. Expérience ou simple prisonnier ? Partie intégrante du bordel ou armurier ? Vous qui connaissez le cowboy, trouvez donc dans laquelle de ces quatre ailes il est.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Jeu 8 Mar - 16:38
J'écoute ce connard avec la rage au ventre, regardant nerveusement autours de moi, on étais passée par le labos, et là, ça devait être le bordel. C'était pas le meilleur endroit pour laisser sa magie s'intensifier, l'ambiance, les sons, la lumière tamisée, ça donnait presque envie d'abandonner, de se détendre un instant, mais non, je me détendrais pas avant d'avoir retrouvée Marc, pas avant d'avoir fait bouffer ses cornes à cet incube, pas avant d'être chez moi au Gun&Rose. Si Marc était toujours en vie. Sans attendre pour ne pas laisser cette magie à la con prendre le dessus, j'observais mes compagnes d'aventure.

"Comme je connais Marc, soit il est ici, soit il est à l'armurerie, la prison est également une option probable, si il résiste, mais le labo est celui qui..."

Je me stoppais un instant, pourquoi est-ce qu'on discutais au beau milieu de ce genre de bruits à la con ? Sous le coup de la colère, je libérais mon aura, laissant la température descendre de quelques degrés en un instant, ça ferait fermer leur gueules à ces connards de pervers. Oui, je changeais ma frustration de ne pas le trouver un rage brute, et alors ?

"Celui qui fait tâche, de ce que je connais Marc, il a pas grand chose à avoir avec la science, dans tous les cas, je propose de chercher ici un instant, puis de voir si on trouve l'armurerie, des idées ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 26 Mar - 9:23



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







Qu'importe la température, mon coeur bat rapidement et de l'adrénaline fuse dans mes veines en faisant accélérer ma respiration. Mes pupilles se dilatent, je crois que je n'aime pas trop Pénis Démoniaque. J'expulse vivement l'air de mes poumons, de toute manière, je ne sais pas vraiment où se trouve ces lieux. Autant y aller au pif, tout ce que je pouvais déterminer c'est que l'aura et l'âme de Marc sont enfermés dans une sorte de cage et ça serait trop facile pour que ca soit la prison. Je présume que ces le laboratoire, sinon j'irai au bordel puis à l'armurerie avant de finir par la prison. Je propose mon idée à Arashi avec les dents serrées. Même parler me demande de l'effort, non pas à cause de la magie mais parce que je me retiens de tous faire exploser. Il a beau être un pro du sexe, je suis personnellement affilié à un mode berserk en terme de solution radical et ce serait tant pis pour Marc. Du moins, j'irai malgré tout chercher son âme. Mort ou vif, finalement, peu m'importe, je vais juste récupérer ce qui m'appartiens. Étrangement, je devine que ça serait retourner la dragonne contre moi. Mais je n'y peux rien, je n'ai jamais pu penser comme un mortel digne de ce nom, Egregario me ronge de l'intérieur depuis ma naissance.
Je soupire encore une fois, retroussant mes manches et jetant ma veste en laissant apparaître mon débardeur sale et noir avec mon holster d'épaule. Je tiens mon épaule pour en la faisant bouger comme pour m'échauffer quelque peu, même si j'étais déjà au top de mon échauffements. Pestiférant dans ma barbe, j'affiche un air grave. Ma passion est intimement liée à la destruction et vice-et-versa. Je commence à avancer, c'est moi la cheffe, c'est moi qui donne les ordres.

_ On est partie. Nous allons commencer par le laboratoire. Marc est enfermé dans une cage en Ether. Il est forcément prisonner où qu'il soit, car jamais il ne pourrait être soumis volontairement.

Je me dois cependant de protéger les filles au péril de ma vie, c'est aussi ma ligne de conduite. Je n'irai peut-être jamais au paradis ou bien que l'on écrira pas de livre sur moi. Mais au moins, je sais qui je suis et je n'ai pas besoin de prouver ma valeur.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 16 Avr - 13:42

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Un petit soucis se posait. Les laboratoires étaient grands et la magie du démon prenait place dans toute la putain de place. Le chemin pour y retourner à minima leurs était connu, les dames en venaient. Assis dans son siège, l'incube affichait un sourire amusé, elles réfléchissaient enfin. C'était une bonne solution, de plus, choisir les laboratoires semblait en effet le plus logique, deux des options imputaient que Marc Mayers soit allié, ou du moins, non prisonnier du démon.

Tandis que les couloirs de velours rouges défilent pour laisser place à la croisé, des hommes passent rapidement entre le groupe de dames, se dirigeant eux mêmes vers les labo' en les ignorant complètement, les trois hommes en costumes noirs qui passaient ainsi semblaient presser et l'un d'eux eu quelques mots envers les autres, laissant une indication du genre de choses qu'il y avait dans ce tas de merde qu'était ce bunker.


- Allez on se dépêche ! La brèche de confinement à eu lieu dans l'aile des expériences dangereuses !

Ce pouvait il qu'il soit retenu dans cet endroit ? Que ces trois idiots puisses mener les dames droit vers Marc ? Un coup de chance venu tout droit des enfers ou une fausse piste qui les éloignerait de leurs cible ?


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 16 Avr - 19:09
Le fait de savoir Marc en cage me rassure sur un point sur lequel Taïga et moi semblons être d'accord : Marc ne nous a pas trahi, et le coup de la cage, c'était soit dans un labo, soit une prison, on était donc sur la bonne voie ! J'avais l'impression de sentir mon cœur marteler ma poitrine, même si c'était sûrement plus à cause de la magie du connard en chef que de l'espoir de retrouver le seul humain en qui j'avais une quelconque confiance...en supposant que Marc soit humain, j'en doutais parfois, et après nos retrouvailles, je compte bien lui tirer les vers du nez d'une manière où d'une autre.

Alors qu'on me bouscule par derrière, je tend le bras, prête à riposter, avant de me rendre compte que ce que je prenais pour des assaillants n'est rien d'autre qu'un groupe d'ouvriers de cet étrange centre, en train de se diriger vers une brèche de confinement dans "l'aile des expériences dangereuse". Ce nom m'intriguait, mais je me disais qu'on ne devrais pas les suivre, ce n'était pas le genre de Marc, enfin si, mais si c'était lui l'évadé, Taïga pourrait le contacter, normalement.

"Toujours aucune nouvelle du cow-boy ? Je pense qu'on devrait pas trop s'intéresser à ceux-là, à moins que tu pense qu'ils l'aient modifié un peu...tu crois que t'aurais senti ce genre de chose ?"

Ma voix témoignait de mon doute grandissant, si ça continuait, on allait se retrouver prisonnières d'ici pour l'éternité, comme des pantins sans âmes...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Ven 20 Avr - 13:39



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







Alors que les filles et moi nous nous apprêtons à nous diriger vers notre destination choisie, nous sommes perturbées par trois individus à la Men In Black. Sérieusement ?
Je soupire alors que nous nous arrêtons quelques instants pour réfléchir. J'ai manqué de peu pour les stopper, mais ils n'ont rien à foutre de nous. Peut-être pas pour si longtemps. Ca ressemble à un piège, ou bien ce n'est pas notre Marc, Arashi semble avoir raison. Je secoue négativement la tête, je ne ressens pas encore le cow-boy. Mais je ne peux m'empêcher d'être très intéressée par les propos de ces hommes qui s'éloignent toujours. Je fronce les sourcils. Je ne peux pas ne pas y aller. J'avise mes deux camarades. Lorelei ne dit toujours rien, c'est comme si elle était une présence fantomatique en me suivant partout. En même temps, ce n'est pas ma petite-fille pour rien, elle ne connaît pas MArc et c'est très rare qu'elle sorte de son territoire. La sirène est en réalité une naga qui est reine d'une tribu dans les abords de l'île de Man. Soufflant lourdement, je me retourne sur moi-même en direction de ces hommes.
Du coin de l'oeil, je détail Arashi. Bien qu'elle ne soit pas vraiment d'accord avec moi, je sais qu'elle me suivra. Je tiens tout autant à récupérer le vieux qu'elle.

_ Je ne peux rien sentir tant que je ne perçois pas l'âme de Marc. Je pense qu'au contraire on devrait y aller. Au pire des cas on rebroussera chemin si c'est une autre personne et dans le meilleur des cas ca sera notre homme. Je reste toujours à l'affût pour percevoir le moindre écho du papy pervers schizophrène.

J'esquisse un sourire en coin en accélérant le pas, courant même presque pour suivre ces hommes. Invitant les filles à me suivre.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 23 Avr - 12:26

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Les trois hommes s'enfoncèrent dans les profondeurs des laboratoires, une aile que les demoiselles n'avaient encore, jusqu'à présent, pas vue ni visiter. Si elles avaient trouvé la première partie immonde, celle ci l'était étrangement moins, les appareils usé pour traiter les expériences étaient étonnement récent, presque comme si ils... Presque comme si ils venaient de la Jurisprudence même. Et alors que les couloirs défilent, les trois hommes entrent dans une pièce annexe pour gérer ce qui semblait être, du moins, pour ceux capable de le ressentir, un homme à moitié démon. Les deux êtres cohabitant le même corps tentaient visiblement de se séparer, occasionnant des blessures telles que des déchirures sur tout leurs corps.

Plusieurs scientifiques de différentes salles abandonnèrent leurs expériences pour venir aider les hommes de mains à maîtriser le démon... Ce qui permettaient à ceux sachant profiter des occasions de s'en saisir pour retrouver la liberté, ce que font quelques unes de ses expériences non sans étriper ou manger... Ou désintégrer leurs geôliers.

Toujours quelques parts dans les profondeurs, dans son fauteuil, celui qui gérait tout cela fronça les sourcils, il ne voulait pas d'histoires pendant ses jeux, il décida d'appuyer sur un bouton d'une console de commande pour déclencher une fermeture d'urgence des laboratoires de cette aile... Chaque créature se retrouvaient alors bloquée, trop lents et encore trop endormis par les drogues injectés pour se ruer à l'extérieur.

Mais alors que les portes se fermaient, un rire, dément, se fit entendre. Il venait de non loin, pas des haut parleur, il venait d'un ou deux couloirs de distance uniquement, un rire... Déformé par une voix nasillarde, un peu comme celle de Junkrat du jeux vidéo Overwatch.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 23 Avr - 19:06
J'avance en tentant un instant d'ignorer ce paysage d'horreur et de drame qui nous entoure, ne pensant qu'au réconfort de trouver Marc et de s'enfuir en réduisant cet endroit en cendres, nous n'allions pas finir notre vie comme esclaves de ce fou d'incubes, nous allions être libres....enfin...moi...je le serais autant que je le pouvais. À chaque fois qu'une de ces horribles expériences nous remarquaient, je ne perdais pas de temps et l'enfermais dans un bloc de glace, le temps que ce genre de chose fonde, ces créatures seraient déjà mortes, ou, tout du moins, nous auraient oublié.

Soudain, tous les laboratoires se ferment, l'alarme prend dans mon esprit un ton plus menaçant, comme si ce n'étaient pas les expériences qui étaient enfermées, mais nous, comme si d'un moment à l'autre, on allait lâcher sur nous une abomination née des pires cauchemars que l'on pouvait imaginer...Mais rien de tout cela...à la place, quelque chose de plus froid, glacé même, qui me donnait presque envie de vomir sur le coup. Un rire fou...le rire de l'opticien...Marc est là ! Sans attendre, sans me douter que ça puisse être un piège, je me mets à courir, disant à Taïga et Lorelei de me suivre, d'un ton sûrement trop enthousiaste.

Par chance, une partie de moi reste alerte, vu ce rire, Marc n'était sûrement pas de notre côté. Vu ce rire, si on voulait le récupérer, on allait devoir l'assommer et fuir avec un corps sur le dos, puis s'arranger pour qu'il retrouve toute sa tête...Tiens bon Marc, on arrive, ne t'inquiète pas.
Revenir en haut Aller en bas
" Egregario "
avatar
Messages : 97
Date d'inscription : 25/01/2017
Admin


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 23 Avr - 21:46



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







Est-ce que je devrai m'alarmer entre le fait que nous sommes maintenant en huit clos ? que j'entende un rire familier ? Qu'Arashi perd tout son sang froid pour foncer encore plus tête baissée que ce que je ne fais ? Probablement que oui. Mais à la place, je me fais doubler par la dragonne sans que je puisse avoir le temps de lui dire quoique ce soit. J'appose la paume de ma main sur mon front en poussant un juron. Si elle meurt, cette fois ça ne sera pas de ma faute. Je craque mes cervicales, ne cherchant pas à redoubler la lézarde bien que Lorelei et moi soyons déjà au pas de course rapide. Je sais que je vais avoir de bonnes retrouvailles avec un certain cinglé qui m'a sauvé la vie à deux reprises déjà lors de notre rencontre. Depuis, sa collection des yeux s'est follement agrandit à chaque prisonnier que je torturai avant de les tuer. Mais sa plus belle paire reste sans nulle doute celle qui sert de substitution à la mienne, la toute première que je lui ai offert et "preuve" de notre collaboration. Je pense que je suis finalement heureuse de retrouver l'Opticien, comme si on pourrait se claquer la bise devant toute une floppé d'horreur. Il me trouve bien plus sadique et cinglé qui lui-même, je prends ça pour un compliment car il me respecte tout comme je le respecte. En échange de ne pas toucher ni à ses clients et ni aux villageois et invités au village, il peut bénéficier d'une exclusivité sur les prisonniers et de jouir de pleins de ressources.
Un bref sourire passe sur mon visage alors que je fais abstraction de ce qui m'entoure, c'est comme si ces horreurs ambulante ne me faisaient rien. j'en ai déjà trop vu. De plus, entre la chaleur que me provoque Egregario et en plus de celle de l'incube j'ai l'impression que je pourrai sauter n'importe qui et le tuer juste après. Ce qui ne me dérangerait pas. Mais je préfère éviter malgré tout de retomber dans mes anciennes habitudes lorsque ma vie commençait à peine quand j'ai pris mon indépendance.

Trêve de rêveries, je me concentre sur le moment présent. Recrachant l'air de mes poumons, je finis par être forcée de m'arrêter alors que je perds Arashi de vue. Une grosse paluche poilue me plaque sauvagement contre le mur en me tenant par la gorge. J'en perds mon souffle, je ne vois plus ma petite-fille non plus, elle a le dont de se fondre dans le décor, c'est impressionnant. Je grimace alors que cette main resserre sa prise accompagnée d'un rire guttural. quel horreur, en plus l'haleine de cette chose équivaut à un gros tas de merde et d'oeuf pourri qui a le temps de fermenter en pleine canicule pendant des jours. J'en ai la nausée. Cette fois, le pouvoir de l'incube semble bien inoffensive contrairement à cette immonde odeur. Je lève ma main, faisant craquer des flammes comme une allumette en un claquement de doigt. M'agrippant par la suite à son bras poilu, il a été nécessaire d'invoquer mes flammes du Monde Inférieur. En à peine une seconde ou deux, cet enfoiré de yéti pousse un horrible mélange entre un cri et un couinement strident. Il me relâche et je retombe lourdement au sol en me massant par la gorge, toussant, reprenant mes esprits. Je ne tarde pas cependant à tendre ma main droite vers la bête en invoquant un amas puissant de mon feu démoniaque pour aspirer et dévorer l'âme de cette chose pour la renvoyer en Enfer. Encore ce cri si atypique, je grimace en me bouchant les oreilles. Un corps carboniser et sans vie, gouttant de ses fluides corporels, se putréfie devant moi. Réalité versus film les amis, un corps cramer dans les films sont très généralement censuré ou bien on voit la peau fondre à grande vitesse. Ce su'on ne montre pas, c'est que ça dure longtemps. Le corps finit par s'immobiliser en se recroquevillent comme il peut, en plus de la peau fondre, tu peux voir comme un liquide noir et épais s'écouler de son cadavre. Un humain carbonisé n'est pas sec et fumant, il est fondu et empeste.
Lorsque je me relève enfin, je ne perds pas de temps pour courir cette fois, explosant le crâne des obstacles pour déboucher dans la salle où se trouve Marc. Oubliant mes dernières pensées horrifiques. Si je m'attendais à ce que le cow-boy soit retenu quelque part, il n'en ai rien. Je parviens à rattraper Arashi qui est dans une pièce cherchant Marc ou bien des indices d'où est-ce qu'il aurait pu aller. Car plusieurs portes ouvertes donnent sur la salle donc plusieurs chemins. Deux cadavres, un avec la nuque brisée et l'autre avec un scalpel planté dans l'oeil. C'est pas beau à voir.

_ Arashi ! La prochaine fois, attends moi. tu ne peux pas foncer tête baissée comme ça ! J'ai retrouvé l'essence de Marc. Mais c'est son double qui a les commandes en ce moment.

Je m'approche d'elle, fronçant les sourcils, la grondant presque. M'imposant de manière sérieuse.

_ Si tu sais y faire avec l'Opticien, dit le moi tout de suite, mais je te déconseille de le combattre. Ca ne sert à rien. C en'est pas un démon, juste un taré dans sa tête qui peut être résonné. Et il m'a déjà sauvé la vie lors de notre rencontre. Reste avec moi, il ne faut pas que l'une de nous soit seule.

J'enlève ma main de son épaule en tournant vers une direction, là où se trouve MArc. Je trottine presque en invitant la dragonne à me suivre. Nous rattrapons aisément l'homme, au bout d'un couloir.

_ L'Opticien ! Tu ne dis même pas bonjour à Jolie Yeux et à Oeil de Verre ?

Je sourie, paraissant très joviale, mais je reste aussi fatiguée et un peu méfiante de notre environnement.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Mar 24 Avr - 9:55

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Je me redresse lentement, du sang coulant sur mon torse nu, mon dos musculeux offert à la vue de celles qui me rejoignent... J'avais un globe oculaire dans la main gauche et à présent une arme, un garde gisant à mes pieds, mort... Il était peut être temps pour moi de laisser ce con de Marc reprendre le contrôle, dans cet environnement, son raisonnement serait plus utile que le miens... (Forcément du con ! On est piégés dans un Bunker souterrain. D'après la configuration, je penses même qu'il date au moins de la seconde guerre mondiale...)

- Oh, tu joues pas l'malin ou je te laisses pas reprendre les commandes, bâtard ! Non ça ne compte pas ! On est peut être le même homme mais moi j'suis cool tu vois. Non ! Tu es un bâtard !

On a quand même le temps de s'engueuler avant d'entendre une voix connue, je me retourne alors et avise Joli yeux et la dragonne esclave sexuelle de Marc. (Faut dire qu'elle est bonne dans ce rôle.) Je soupire mentalement, ce mec est un réel pervers... Il n'a pas de gout pour les bonnes choses du monde... Comme les beaux yeux !

- Joli zyeux ! Et la petite dragonne ! ~ Bon, je restes pas, moi je file !

Je secoue la tête, la transition n'est pas toujours facile, je gronde et redresse mon regard de la couleur du désert sur les deux dames... Trois ? J'ai cru voir une troisième femme l'espace d'un instant... Surement mon imagination ? Je reste tout de même sur mes gardes. L'armes que j'avais dans la main était d'un autre genre que tout ce que j'avais pu vendre, mais je ne pouvais pas m'en extasier pour le moment. Le blaster venait forcément de la Jurisprudence, ce qui voulait dire que le boss de cet endroit avait ses entrées dans la ville des anges...

- Merde, Taïga, Arashi... Vous foutez quoi ici ? En fait non, pas le temps de parler de ça, vous êtes venu avec un plan pour sortir d'ici au moins ?


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Mar 24 Avr - 18:25
Je frémis de peur quand Taïga me rattrape et me fait la morale, j'avais été stupide de foncer là dedans, ça aurait put être un enregistrement de sa voix....où il aurait put nous trahir, profiter de ma naïveté pour me tuer sur le champ, néanmoins, je finis par l'apercevoir, torse nu, en train de s'engueuler avec Marc comme si souvent...Je soupire de soulagement en le voyant se retourner, nous parler sans agressivité et laisser la place à Marc. Même si rien n'indique que les deux ont permuté, entendre sa voix finit de me rassurer, si bien que je lui sourit un peu niaisement avant de lui répondre.

"Le plan était de miser sur la force brute, en gros, on court, on casse tout, et on finit par sortir normalement, moi et Taïga on devrait bien réussir à casser quelques murs."

Je m'approche légèrement de lui, oubliant que c'est dans l'autre côté qu'on allait partir, j'avais juste envie de m'assurer que c'était bien lui, de voir quelques détails, de lui sauter au co....Merde ! Non, saloperie d'aura qui me faisait penser n'importe quoi ! Je n'allais pas le laisser profiter de cet incube pour s'en tirer avec de nous avoir tout expliqué, si bien que je fis rapidement volte face, serrant mon avant-bras dans ma main et le frappant d'un vif coup de froid pour calmer mes ardeurs.

"Ça fait du bien de te revoir, mais tu nous doit des explications, on a parle quand on est en sécurité.. d'accords ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Mer 25 Avr - 15:31



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







Je me masse une fois de plus la gorge, ayant encore l'impression que la paluche du monstre est encore en train de m'étrangler. Mais je m'arrête lorsque la voix d'Arashi m'interrompt en répondant à Marc. Je sens Egregario se calmer immédiatement après avoir vu que l'état de l'âme du cow-boy est en parfaite santé, ma magie se repose tout autant. Comme si vous veniez d'endormir une grosse bestiole. Je croise les bras en rangeant mon sabre, mais je continue de rester sur mes gardes. J'avais toujours chaud, ayant l'impression d'être dans une fournaise. Ce que je me garde de montrer aux autres, c'est tout aussi mon état intérieur. Mon coeur semble gonflé et mon sang pulse aux moindres recoins de mon corps, le souffle lourd avec une peau moite. Mon visage change pour montrer une mine grave et toisant mes camarades. Je ne sais pas trop ce qu'il m'arrive, mais je n'en ai cure. Arashi continue de se frapper sans raisons. Une aura translucide semblant enflammée, me lèche sensuellement comme une seconde peau. Je me sens aussi légère que lourde, je relève doucement le visage.
Egregario se retourne sur lui-même, me regardant, je n'arrive pas à déchiffrer son regard. Je l'aurai bien interrogé mais c'est impossible. J'ai chaud et mon corps frissonne. Je n'arrive plus à savoir même ce dont j'ai envie. Mais pour une raison qui m'échappe, je me remémore des souvenirs dans les bras des hommes que j'ai aimé. Remontant même à ce vampire qui était chef de son territoire en Angleterre. Je l'ai baisé avant de finir par le tuer pour permettre à mon futur mari de le fuir. Je n'ai jamais réussi à séparer le sexe du sang. Même sans tuer mon partenaire. Lorsque je faisais l'amour avec mon petit-ami, comme j'avais besoin de boire du sang à l'essence magique pour me nourrir. Dans les deux cas, j'éprouve un désir puissant pour des appétits différents. Mais les symptômes sont presque les mêmes, la rage c'est pareil. J'avais juste en plus cette envie de tuer. Je grogne.

J'appose lâchement mon épaule contre le mur en avisant la scène devant moi, les bras croisés tout comme les jambes. Je semble attendre quelque chose sans qu'elle n'arrive. Marc torse nu me donne envie de boire son sang jusqu'à la dernière goutte, j'ai soif, j'ai très soif. Tellement soif de pouvoir. Mes canines luisent de mes lèvres alors que mon venin s'écoule comme les fluides qui s'échappent des parties intimes. Aussi mielleux que pailleté et mes yeux virent à un or pur, dévorant le blanc de mon œil. Je n'ai plus rien à faire de ce qui m'entoure. Je sourie en coin avec les paumières tombant à moitié. On peut clairement deviné que j'ai une idée derrière la tête.

Ma petite-fille réapparaît juste derrière moi, comme si elle s'échappe même de mon ombre contre le mur. Elle à ses jambes humaines en portant simplement une robe d'été mauve à bretelles.

_ Grand-mère, on peut y aller maintenant qu'on l'a trouvé ?
_ Oui, on peut. J'attends juste la réaction de Pénis Démoniaque.

Elle ne réponds pas, il est clair que nous devrions pas retrouver Marc aussi vite selon les plans de l'incube. Je ne perds pas mon humour, même dans cet état. Je suis juste très imprévisible, je ne pense plus comme une humaine, mais comme soumise à ma propre nature démoniaque qui n'est pas la mienne mais celle d'Egregario mélangé à ma personnalité. Je suis cinglée, ça me fait flipper intérieurement. J'ai même envie de croquer le cou d'Arashi, elle avait tellement l'air fragile. Sans la toucher sexuellement, j'ai juste ce petit côté lesbien d'aimer voir une femme vulnérable perdre ses forces dans mes bras. C'est tellement grisant. Mais je la laisse avec Marc, je les laisses parler.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Ven 27 Avr - 15:47

La volonté d'un seul homme


Double Trouble
Une réaction de l'incube... Les hauts parleurs se mirent à grésiller, puis sa voix suave et envoûtante fit un écho sensuel au creux des oreilles du groupe, enfin, sauf pour Marc, lui il entendait juste une voix avec un écho démoniaque. Sans plus. Faut dire que la magie de l'être ne fonctionnait pas sur les mâles, du moins, pas si ceux ci n'avaient pas une attirance pour le même sexe.

- Je vois que vous avez retrouvé votre ami, vous avez donc remporté mon petit jeu. A présent deux choix s'offrent donc à vous, tenter de me défier -et échouer- ou repartir d'ou vous venez, en laissant ces installations tranquilles. ~

- Woh, je repars pas sans mes affaires ducon !

J'explosais intérieurement, il voulait que je me tire, sans mes affaires ? Mon 44.Magnum et mes habits... Il y deux choses que je déteste chez ce démon, c'est un connard, et un voleur. Et pour sûr que Marc Mayers se fera par voler par une putain de tapette !

Je me dirige naturellement vers l’armurerie, comme si j'avais pris la décision pour le groupe, qui m'aime me suive comme on dit. Et alors que j'avançais, des gardes commençaient à vouloir me barrer le passage, visiblement, pénis démoniaque comme Taïga l'appelait, ne comptait pas me laisser reprendre mes armes et mon trench en cuir... Je lève mon arme et tire le premier, le bruit est étrange... On se croirait dans Star Wars. Ils ripostent, je me couvre avec un mur, mon but c'était de repartir d'ici avec mes armes... Et la tête cet enculé.


- Si vous voulez m'aider les filles, c'est maintenant, sinon, vous pouvez sortir, je vous rejoins !


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Arashi "
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2017
Kreat


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Lun 30 Avr - 9:28
Je regardais Marc avec un air entre la tristesse et la peur, non, non, non il ne va pas commencer à faire la forte tête dans cette situation, en plein milieu d'une base hostile, alors que ses trois seuls alliés ne sont pas en état de se battre correctement, et surtout il ne va pas nous lâcher maintenant, alors que ça faisait des mois que j'attendais de le revoir, et je refusais de le voir partir seul à nouveau. Soudain, ma colère explosa, remplaçant la tristesse. Tendant le bras vers le conflit que j'avais ignoré jusque là, je produisit zone morte, où la température descendrait inexorablement jusqu'à ce que je n'en décide autrement, j'aimerais bien voir comment réagirais ces pantins quand j'atteindrais mon record. Ce fut à ce moment que ma colère se dirigea vers le Cow-boy, et je posa ma main sur son épaule tout en lui grognant ce que j'avais sur le cœur.

"Non ! Tu vois pas qu'à cause des pouvoirs de ce connard je dois me contrôler pour pas te sauter dessus ou sur tout ce qui bouge ? Tu comprend pas que ça fait des mois que tu me laisse sans nouvelles, et que tu veux encore qu'on te fasse confiance pour régler les choses tout seul ? Je sais que tes affaires sont importantes pour toi, et on ira les chercher, mais d'abord, on sort d'ici et on se repose."

Une fois mon esclandre fini, je remarquais m'être légèrement approchée de lui tout en parlant, ma main crispée autours de son omoplate...Le pouvoir de ce con avait bien intérêt à s'estomper quand on s'éloignerait de chez lui, sinon je me chargerais moi-même de le buter, et je ferais en sorte qu'il souffre autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War Sam 5 Mai - 13:01



I am the War

Feat. Lorelei & Arashi







J'avais senti peu de temps avant que la dragonne allait encore péter un câble avec la température à cause de son aura crépitant. Je finis par me recouvrir sufisemment de mon aura pour me protéger. Se couant légèrement la tête, je m'approche, toujours dans le même état pour insuffler mon aura à Marc pour le protéger du froid et donner une tape derrière la tête d'Arashi avec une petite explosion pour la calmer. Je grogne légèrement et ils peuvent voir mon état. J'avais très soif. Très soif de sang magique mais je parviens à rester maîtresse. Je donne aussi une tape au cow-boy en enchaînant avec Arashi. Histoire de leur faire porter attention sur moi. Le devençant, je vire les gardes d'un geste de la main. Ils explosent contre le mur, dégoulinant de sang avec leur corps sans vie s’effondrant au sol. Froide, je me retourne et use de pas mal de pouvoir en faisant exploser tous les humains aux alentours seulement en croisant mon regard.Je soupire en frémissant et je me retourne vers eux.

_ C'est MOI la cheffe ici, alors ne vous éparpillez pas. De Une, j'ai fait exploser les fondations du complexe, donc de toute manière toute la structure va s'effondrer dans pas longtemps et de DEUX on va lui exploser la gueule à cet enfoiré. Si tu veux assouvir tes pulsions, alors soulage les Arashi. Le pouvoir des succubes et des incubes gagnent en puissance si les victimes ne soulagent pas leurs pulsions. Le pouvoir de ces démons n'ont que très peu d'effets sur les personnes qui ont un partenaire avec qui ils éprouvent un amour profond. Par exemple, Lorelei, n'est que très peu touchée. Car elle est marié avec un ange depuis des années et bien qu'elle soit une succube cela ne l'affecte que très peu.

J'avance toujours vers l'armurerie il n'y a plus de gardes. Tant mieux. Je continue de leur expliquer. Ma mère était démonologue, et elle m'a transmis son savoir. (PS: il faut me pardonner Ozatran et Arashi. Je me sers ce cet élément pour dévoiler au fur et à mesure ou bien créer des choses pour chaque espèce afin de compléter le Book des races si vous n'avez rien contre ce que Taïga a dévoilé ou si vous avez des problèmes, dites le moi :3) Ma fille finit par sortir de l'ombre, comme à son habitude en saluant le cow-boy. Toujours avec sa petite frimousse, elle avait pris sa forme de Sirène et elle semblait récupérer le gèle que créer Arashi pour faire tournoyer l'eau autour d'elle. Lorsqu'elle ouvre la bouche pour parler, c'est une voix envoûtante et harmonieuse qui arrive à nos tympans. Cette fille était le péché de la luxure même. Mais elle reste une très grande innocente. Je soupire.

_ Donc au vu de la situation...

Je m'arrête laissant Marc récupérer ses affaires. Je déteste ces flingues de la Jurisprudence, ça me faisait penser à cette vieille saga de ma jeunesse d'avant la guerre : Star Wars. Je grogne, croisant les bras en rebroussant chemin. Je laissais Marc et Arashi discuter. Les fixant, je ferme les yeux mon coeur commence à battre, pulser à grande vitesse. C'est comme si ça résonne dans ma tête en écho. Je relève la tête, passant le revers de ma main sur ma bouche pour essuyer ma salive, je recrache lourdement l'air de mes poumons.

_ J'ai soif ...

Ma respiration est haletante alors que mon venin continu de suinter, je me laisse glisser contre le mur avec le visage relever vers le plafond. Mon sang bouillonne. Non pas que je manque d'énergie, mais à cause de l'énergie de l'incube. J'ai besoin de magie pour garder le contrôle. L'appétit sexuel j'ai réussit à le contrôler mais je dois satisfaire une autre faim pour rester stable. J'avais deux membres de ma lignée Démoniaque avec moi, Arashi et Marc, mais ... je ne peux pas. On a tous besoin d'énergie. JE me prends la tête entre les mains en pestifèrent. Je pousse un énième juron, tirant mes cheveux, je frappe contre le mur. Les humains ne tarderont pas à venir de nouveau. Alors je sens la main fraîche de la dragonne venir se poser sur moi pour m'interroger. je relève les yeux en la fixant. Les pupilles d'un vert ardent, je l'agrippe immédiatement en la plaquant à moi j'enfonce mes ongles. Lui faisant un clef de ma bras en dépit de ma petite taille je tire sur sa chevelure légèrement pour exposer son cou et la mordre sans ménagement en enfonçant profondément mes canines. mon venin s'infiltre dans la blessure et la voilà que la douleur disparaît. Je ferme les yeux en buvant son sang. Le fait qu'elle appartienne à ma ligné diminue considérablement mon besoin de magie comme ma propre essence se trouve en elle. Je ronronne presque. Après une dizaines de secondes sans ne prononcer mots, je tremble et la relâche doucement, sortant mes canines. Le souffle lourd, je me laisse posée contre le mur avec une expression comblée mais sombre. Je suis restée propre et je n'ai pas vraiment pompée Arashi, juste quelques gorgées mais ça suffit à étancher un temps soit peu ma soif.

_ Et c'est en combattant vos pulsions que vous perdrez le contrôle, comme je viens de la faire à l'instant... mais j'ai su tempérer. Pardonne-moi Arashi. J'ai envoie de vous vider, mais encore plus Pénis Démoniaque. Je vais le vider, jusqu'à la dernière goutte. Je vais en faire un esclave. Il sera à toi Marc, il deviendra une Kreat'hur mais il ne doit pas mourir pour cela. il faut le capturer. Vous êtes d'accord ? ...

Ma voix est grave, comme une douce mélodie jazzie.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

+1
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


[Quête] I am the War

MessageSujet: Re: [Quête] I am the War
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: No Man's Land :: Lame Spirituelle-