Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Pacte de sang [PV Marc] Sam 24 Juin - 14:34
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Relève toi Taïga !

J'ouvre subitement les yeux après avoir éternuer, ma peau frissonne et je porte ma main à ma tête en serrant les dents, poussant un vieux juron en langue française. Juste après, un bâillement fait briller le coin de mes yeux. Secouant la tête, j'essaye de me reprendre. Je ne dors plus beaucoup en ce moment, depuis qu'Akiko m'a annoncé son départ, mon ventre se tord dans tous les sens et j'angoisse. Je n'ai pas l'habitude de ressentir ce genre d'émotion. Depuis que j'ai pris un rythme de vie plutôt normal avec quelques combats de temps à autre, j'ai l'impression de m'affaiblir et d'être atteinte par des habitudes humaines en terme de sentiments. La peau d'être seule, de vieillir comme une grand-mère que je suis, de ne plus être utile. De rester veuve le reste de mes jours, ne plus avoir un but ultime. Mes seules préoccupations sont ma famille et mon village. Mais je parviens à m'ennuyer malgré mon rang de chef de communauté et de maîtresse de famille. J'ai tendance à être irritable et ma patience est à bout.
La jeune furie en moi de ma jeunesse s'est calmée depuis longtemps, mais il m'arrive de la regretter. J'ai tellement fait de rencontre, et les hommes sont passées aussi. Mais je me souviens d'eux, de chacun d'eux. Que ce soit cet hybride draconique, ou bien cet ange déchu. Deux hommes qui me paraissent bizarres maintenant, mais à une époque, j'ai traîné avec eux parce que je suis trop empathique. Tomoe, cet hybride à demi renard aussi, ou encore Damon à son époque militaire. Je ne sais pas pourquoi je suis très nostalgique en ce moment, mais pour la première fois de ma vie, j’appréhende l'avenir. Moi qui passe mon temps à vivre sous le drapeau du Carpe Diem, aujourd'hui je semble faire une crise de la quarantaine alors que j'en ai pas loin de 80 ans.

Je n'étais pas d'humeur à m'habiller de manière sexy ou classe. Comme quand je ne sors pas de mon manoir, j'ai noué mes cheveux en un chignon lâche avec une pince. Je ne suis pas maquillé, portant un pantalon en lin couleur kaki, avec des chaussettes. Mon torse est couvert par un débardeur blanc et un gros gilet en laine de couleur verte pâle. Je suis en tailleur sur mon sofa face à ma cheminée avec un cappuccino à la saveur vanille. J'ai congédier Akiko pour la journée et j'ai renvoyé PYROT-20, mon ancien robot serviteur à la casse. Ouais, Dame Launwitch déprime comme une gamine de 20 ans, ça arrive. J'avais aussi annulé tous mes rendez-vous, aujourd'hui je ne ferai rien, au point même que j'ai accordé à mon village un mois entier où il n'aura pas à me fournir son revenu mensuel de 10%, même mon impôt, je n'avais pas envie de le ramasser.
J'ai laissé Daniel s'occuper de mes tortues, et j'ai laissé le double en plus de créatures démoniaques rôdant dans la forêt, je n'avais vraiment pas envie d'être dérangée.

Soupirant, je me calle plus confortablement dans mon canapé, avisant le feu qui crépite tranquillement dans la cheminée. Je n'avais vraiment pas le moral aujourd'hui, j'en ai même oublié de prévenir Marc ou bien que j'ai oublié que c'est aujourd'hui que je dois lui faire le pacte.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Sam 24 Juin - 17:33

Nous étions soldats


Double Trouble
Je ne savais pas pourquoi elle voulait me voir, pourquoi aujourd'hui ? Je crois qu'elle voulait me ramener à la mémoire notre marché, je lui devais quelque chose sans savoir quoi. J'avais accepté sans réfléchir, et je n'ai qu'une parole.

J'observe son immense manoir et m'engage sur le chemin, mon trench et mon chapeau toujours en place alors que j'étais en dessous affublé d'un T-shirt moulant sur ma musculature a l’effigie du jeu HALO, d'un jean noir avec des ranger et d'une ceinture en cuir pour maintenir mon falzars.

Je marche tranquillement, l'impression d'être épié alors que je suis le chemin vers l'entrée. On ne m'avait pas prévenu que les rendez vous de la journée étaient annulés, quelqu'un avait dû oublier.
Donc c'est pour ça que j'étais là, une main sur mon fusil à canons sciés par réflexe. Je n'avais pas envie de servir de casse croûte à une bête assoiffé de sang.

Arashi n'est pas à mes côtés, je n'ai pas jugé utile de l'emmenée pour ce genre d'affaires qui se règle en privé en généralement. Chaque bruissement de feuille me met de plus en plus en alerte, au point que j'hésite à tirer une salve d'avertissement. Mais ce serait malvenu et malpoli de ma part.

Le temps n'est pas folichon, mais il n'a que très rarement eu d'emprise sur moi.
Je considère que chaque émotion que je ressens, chaque sensation, est le fruit de mon esprit, et que j'ai donc le contrôle dessus. En fait, j'ai le contrôle dessus,
c'était un fait. Torse nu dans la neige ou en doudoune sur une plage d'Hawaï ça ne changeait pas grand chose pour moi.

Finalement, me voilà devant la porte, je toque trois fois, sec dans mes gestes.
Aussi bourru que mon apparence en général, parce que oui, je ne pouvais pas tout le temps faire dans la finesse.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Dim 25 Juin - 12:28



détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Mon regard est perdu dans le vague, complètement absente par rapport à ce qui m'entoure. J'allumai sur ma chaîne hi-fi une musique hispanique que j'affectionnais en ce moment. A defaut de faire du Metallica j'adorais être en tenu très orientale à danser et chanter sur des musiques hispaniques. Parlant de passion, de vengeance et de mort et de désir d'amour. Ces airs m'inspiraient beaucoup, au point même que j'avais l'impression d'être ce genre de femme veuve super sexy avec comme péché l'assassinat de son mari pour infidélité. Et vous savez ce qui est drôle ? C'est que tout est vrai,
sauf pour l'infidélité. J'ai tué mon premier mari, pourquoi ? A cause d'Egregario car à l'époque je ne me contrôlais pas assez. Et c'est mon péché que je traîne encore à mes jours. Je tremble légèrement en me recroquevillant dans mon gilet de laine, buvant une gorgée de ma tasse encore chaude. J'enfouie mon menton dans mon bras et sous mon gilet.
Je soupire, ne faisant même pas attention à l'aura de Marc qui approchait de chez moi.
Le manoir est tellement grand, et aussi en bordel. Akiko était mon majordome, mais comme il est de moins en moins là ... avec les partitions,
les assiettes par terre ou encore des lambeaux de vêtements où les traces de la dernière agression dans le salon avec les murs encore cramés. Je n'avais même pas le courage de tout faire, comme ça fais deux jours que je n'ai pas mangé. Ouais, je crois que j'ai un bon gros coup de blues. Je grogne.

Je relève vivement la tête en entendant qu'on frappe à la porte. Fixant cette dernière en tournant la tête, je ne réponds pas pendant quelques secondes. Je serre les dents, je croyais avoir tout annulé. D'un geste de la main, la porte s'ouvre en fracas, tapant contre le mur de pierre. La lumière du jour s'engouffre, je me recroqueville plus dans mon gilet, et je repporte mon attention face à la cheminée qui crépite. Je serrai la tasse contre moi. Alalah, elle est impressionante la Dame Launwitch. Je reconnais assez vite à l'odeur que c'était Marc, et je suis aussi étonnée de sentir une odeur de femme sur lui. Putain ! Je retrousse le nez, grognant. Je rejette le gilet pour laisser voir mon débardeur et poser ma tasse. Je fais un geste de la main, et des flammes viennent entourer Marc. Elles ne le brûlent pas, diffusant juste une douce chaleur, mais j'éliminais surtout cette odeur ou ces foutus hormones.

_ T'as plongé dans une piscine de vierge à poil ou quoi ? Tu es marqué d'hormones à en péter les sinus par une femelle immortelle. Oh là vache !

Je pouvais aisément deviner que c'était une source de pouvoir à l'antipode du mien. Mon nez se bouchait quasiment et je commençai à avoir froid. Je secoue la tête en clignant des yeux pour voir le cow-boy et mes flammes disparaissent lentement. Je souffle et je traverse le salon pour serrer l'homme dans mes bras assez fermement. J'avais besoin de serrer quelque contre moi de familier. Je soufflant doucement, je finis par m'écarter en perdant ma déprime de tout à k'heure, du moins, l'écartant pour le moment.
Alors, j'écarquille mes yeux en me souvenant que j'avais commpletement oublié de prévenir Marc. Retroussant mon nez, je me donne une claque intérieur.

_ Ah excuse-moi... comment ut vas ?

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Dim 25 Juin - 12:40

Nous étions soldats


Double Trouble
La porte s'ouvre en claquant, première pensée, quelqu'un n'est pas vraiment contente... Puis les événements s'enchaînent. Les flammes me lèchent et font disparaître soit disant une forte odeur de femme sur moi. Surement l'odeur d'Arashi que je côtoies au quotidien.

- Non ! C'était un jacuzzi, pas une piscine.

Je laisse tomber cette phrase avec humour, histoire de ne pas montrer qu'elle m'a fait.. Peur ?
Choquée ? Je ne sais pas exactement, étais-ce une pointe de jalousie que je sentais dans sa voix ou simplement de l'agacement par rapport à cette odeur ? Elle vient ensuite me serrer dans ses bras fort. Je lui rend son câlin, elle semblait en avoir besoin. Puis je la vois s'écarter et s'excuser avant de me demander comment j'allais.

- Surpris d'un accueil aussi... Spécial ? Mais sinon ça va, comme toujours,
et toi ? Tu n'as pas l'air en forme. Je t'ai ramené quelque chose.


Je sors de ma sacoche une vieille bouteille de rhum, datant de ... 2017. Elle avait eu le temps de devenir très, très bonne, et très, très chère, la salope avec le temps. Je me défait de mon chapeau et de mon trench pour me mettre à l'aise, je crevais de chaud étrangement. Puis je pose finalement mon regard sur elle pour remarquer sa tenue débrailler, mon regard passe sur la pièce principale,
qui n'est pas en bon état... Ouai, elle devait soit avoir un coup de rage, soit de déprime.

- Je suis venu car tu m'as demandé, tu ne te rappelles pas ? Concernant nôtre marché je crois.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Dim 25 Juin - 13:38



détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Un sourire sardonique me gagne lorsqu'il me présente la bouteille, j'en connais une qui va s'amuser ce soir. Tant que ce n'est pas de la drogue, ça me va. Non pas que je ne tolère pas la drogue, c'est juste que justement, j'y réagis TROP. Je vois par la suite Marc qui inspecte mon salon, je me retiens de soupirer. Il avait vu juste,
et j'ai complètement oublié le acte. Je me tape le visage de ma peau en relevant la tête alors que mon pouvoir déposer les affaires du cow boy sur le porte manteau. Laissant retomber ma main j'accompagne Marc pour qu'il s'assied sur le canapé face à la cheminée, je me baisse pour ouvrir un tiroir de la table basse, sortant deux petits shots. Lorsque je me rassieds, je termine ma tasse
et m'adosse contre le canapé. Oui le pacte, mais je pense avoir un peu de temps, là j'ai pas encore vraiment le moral. Je me gratte la nuque, là je suis sûre que le soldat de Marc est au repos. Je prends doucement sa bouteille pour remplir nos verres, lui faisant une remarque où je complimentai la bouteille, ca va chauffer pour le gosier.
Je m'installe en tailleur pour être mieux face à lui, le contrebandier a sûrement remarquer que je voulais prendre mon temps.

_ Je ne m'en rappelai pas, en ce moment j'ai un peu le moral dans les chaussettes. Excuse-moi.
C'est pour le pacte de sang...

Je me maudis intérieurement, je manque cruellement à mes devoirs de maîtresse de maison, alors je trinque avec Marc et n'hésite pas à boire cul sec. Je grogne en reposant le verre sur la table basse, me tapant le buste en souriant. Et des flammes sortent de ma bouche par petit toussetements. A cette vue, je ris doucement de ma propre bêtise.

_ Décidément, il n'y a pas d'âge pour les gaffes.

Je reprends mon souffle, tapotant délicatement mon cou et je l'entoure autour de mon cou, ma main. Je ferme mes yeux quelques seocndes avant de les rouvrir et regarder Marc, oubliant un peu mes ombres pour me focaliser sur lui.

_ On a un peu de temps avant non ? Alors, parle moi de cette Arashi, j'ai l'impression qu'elle est vachement possessive au moint que son pouvoir s'est imprimé sur toi et j'ai eu froid de manière flippante.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Dim 25 Juin - 15:26

Nous étions soldats


Double Trouble
Le pacte ? Quel pacte ? Je ne comprend pas trop sur le coup, mais je laisse couler. Elle avait dû m'en parler lors de nôtre première rencontre et j'avais oublié comme un idiot. Mais je suis un homme de parole, et donc j'accepterais ce pacte, quand elle me le demanderais. Elle prenait un verre et le descendit cul sec sous mon petit rire amusé, qui devint un réel fou rire quand je la vis tousser des flammes.

Je déguste mon shot, une bouteille de presque quarante ans, faut dire que ça se bois pas comme un petit lait. Je profite de ça pour la détailler. Oui, elle n'allait pas au mieux, je me demandais si je pouvais y remédier d'une quelconque façons ? Après tout, je reste son ami, du moins, je crois ?
Je ne savais pas vraiment comment définir ma relation avec elle. Comment elle la voyait.

Au pire, je m'en fichais en fait, après nôtre trinque et son petit numéro de cracheuse de feu, elle me dit qu'elle a le temps, puis me parle d'Arashi. Possessive ? Je ne l'avais pas franchement remarqué... Ou peut être que si ? Elle l'était ?

- C'est une dragonne japonaise, capable d'influer sur la météo. Je t'avouerais qu'effectivement, avant sa rencontre avec moi, elle était vierge. Mais possessive ? Je n'ai pas l'impression... Et si vraiment c'est le cas, je lui rappellerais son rang d'esclave. Je ne peux pas être l'homme d'une seule femme.

C'était vrais, je ne pouvais pas. Pourquoi ? Ca, c'était encore une autre histoire... Je ne pouvais simplement pas m'attacher à une femme, car un jour, elle en souffrirais.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Mar 4 Juil - 23:47
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Je ris doucement à ses paroles, ma mine s'éclaircit un peu plus contrairement à tout à l'heure où je devais très certainement ressembler à un vieux chiffon. Je pense que l'alcool en joue en partie, mais la présence de Marc encore plus. Ca compagnie me réchauffe un peu en ces temps difficile. Je ne sais pas si je suis dans une mauvaise passe ou non, mais il y a des fois où le poids de ma condition de cheffe de communauté et de famille me pèse très lourdement sur les épaules avec la solitude. Et c'est exactement là où les remords de mes propres péchés remontent aussi en flèche. Je me détends un peu plus en avisant la bouteille puis l'homme à mes côtés. Quand je réfléchie à ses dires, je sais que je ne suis moi-même une femme monogame mais polygame. Je peux aimer un homme, mais je ne peux pas m'empêcher de désirer et d'aimer d'autres hommes aussi, même si c'est moins fort. Par contre, je ferai tout pour n'en avoir qu'un seul lorsque mon heure approchera et que je ne serai qu'une vieille bique qui donnera des gâteaux sablés à ses descendants.
Je cligne des yeux en me relevant à côté de Marc, je ne dois pas perdre plus de temps. Finalement, je me sens de meilleure humeur déjà. Je baisse la tête en souriant à Marc alors que je me défaits de mon chignon en laissant dévaler mes cheveux lisses sur mes épaules.

_ Je vais aller me préparer, Marc. Ca ne prendra qu'une minute ou deux, si tu veux quelque chose... sers-toi, de toute manière mon majordome est parti et je dois trouver une autre personne pour s'occuper de tout ça en attendant. Le temps que j'arrive, une tortue de feu te conduira dans le premier sous sol de mon manoir pour aller à la salle où je feria le pacte de sang avec toi.

J'attends sa réponse. Je ne sais pas si c'est dû à l'argent que j'ai pu devenir un peu aisée ou bien que je suis une éternelle paresseuse, mais l'idée de faire le ménage n'a pas effet de me faire du bien contrairement à d'autres femmes. Au contraire, ça m'épuiserai et m'angoisserai plus qu'autre chose et je pourrai cramer mon propre manoir au lieu de le nettoyer.
Une chose aussi, j'adore les tortues, c'est un animal que j'affectionne autant que mes guitares. Si Marc faisait plus attention, il pourrait voir plusieurs Terrarium dans mon salon et les couloirs de bébés tortues de différentes races. Sachant que le sol est en marbre noir ou bien en parquet de chêne parfaitement ciré de temps à autre. Les murs quant à eux, sont aussi soient d'un marbre rouge sang ou bien  peint d'une couleur bleu nuit pailleté. ainsi, une tortue adulte est apparue devant Marc, d'un amas de flammes silencieux et réchauffant, comme une couverture. Cette dernière ressemblait à une tortue méditerranéenne. Attendant qu'il soit prêt, mon invocation l’emmène très tranquillement dans le premier niveau du sous sol qui était en marbre avec un mobilier ultra design pour le coup et qui faisait rappeler la Métropole, quittant le luxe du style baroque pour un mobilier de La Capitale. Mais cela se justifiai par la présence d'un grand studio, avec une petite dalle de muscu et d'une chambre qu'occupait Damon quand il était là. Un bureau de service est aussi installé, la modernité du design s'explique ainsi par la nécessité d'une présence technologique. Mon blason familiale que j'avais moi-même créer à la création de Lame Spirit était gravé sur chaque porte. Lorsque tout au fond de se large couloir, le symbole était plus gros sur une porte blindée en acier apparaît devant Marc. La tortue s'arrête et disparaît. Et dans la salle, il n'y avait rien. Seulement un sol en marbre noir et rouge sang comme le mur. Des boules de flammes magiques illuminent la pièce de manière tamisé, et tout au fond : mon katana accroché au mur que m'a mère m'a offert lorsque qu'Egregario s'est éveillé. De sa lame, semble serpenter et s'écouler une aura orangé transparente en forme de flamme. Et juste en dessous de mon arme, quelque chose que je n'avais jamais montré à personne jusqu’ici : un long manteau de velours noir et rouge aux boutons argentés avec sur le dos mon blason familiale gravé en blanc et argent.

La porte se referme derrière mon invité, et le silence revient de nouveau avec face à lui à une dizaine de mètres ce manteau et cette arme qui ne voulait dire qu'une chose : la préparation à une guerre, mais aussi révélant les desseins d'une Taïga plus sombre et secrète. Qu'est-ce que c'était exactement ? Personne le sait, car beaucoup pensaient que c'était juste là pour décorer. Mais l'expérience de Marc, sa personnalité et sa perspicacité lui permettent de lire au travers des lignes.

Le temps d'un chargement d'une vidéo de YouTube lorsqu'on a pas la fibre passé, je quitte ma chambre enfin prête. Je ferme les yeux, et mon corps disparaît dans un amas de flamme pour réapparaître juste devant les deux objets accrochés au mur, face à eux et deux à Marc. Les flammes s'évanouissent au sol, et je me retourne lentement avec un beau sourire aux lèvres alors que je m'incline devant mon invité avec grâce et une lenteur décadente.  Je portais très peu de chose. J'étais pieds nus, avec un bracelet en or blanc à ma cheville.  Mes jambes sont dénudées, un panti en cuir noir recouvre mon intimité alors que j'avais noué un châle de voile transparent couleur rouge vive avec des bling bling en or blanc. Sur la fente qu'elle laisse, une plume de paon caresse ma hanche. A mes biceps, je dispose de bijoux en or avec un serpent à la gauche et une phénix à la droite. Mon collier en forme de médiator. Ma poitrine est couverte par deux bandes de tissus rouges se nouant derrière ma gorge alors que mes cheveux sont détachés. J'avais un style très orientale qui contraste avec ma peau blanche. Je m'approche doucement de Marc, je ressentais l'énergie de mes ancêtres égyptiens. Il va être nôtre. alors que je marche, je ferme lentement les yeux en basculant légèrement la tête, des veines grisées et noires apparaissent sur mon corps. Et lorsque je rabaisse lentement ma tête, mes pupille sont d'un vert enflammés plus vivace que jamais, je semble le dévorer du regard.

_ Si j'en fais autant pour un simple pacte... c'est parce que j'ai confiance en toi pour t’amener ici, ou vous amener ici plutôt, vous deux..

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Jeu 6 Juil - 12:53

Nous étions soldats


Double Trouble
Je l'écoute me dire qu'elle doit aller se préparer, puis me dire que son majordome n'est plus présent, envolé... Je réfléchis brièvement, j'avais peut être quelque chose dans mon centre qui pouvait l'intéressée, aussi je vint me lever quand elle le fit la première et affichait un sourire agréable.

- A l'occasion, passe voir au centre que j'ai, tu trouvera peut être ton bonheur ?J'ai des Kreat'hur de différents type, toute plus ou moins dociles.

Alors que la tortue arrive et que Taïga me laisse la suivre, je me met à marcher derrière cette petite créature marine avec intérêt, observant sur mon passage toute celles que je croise plutôt que le décors d'apocalypse qui remplis ce manoir non rangé. J'avais déjà vu des manoirs et des gens qui n'aimaient pas faire des choses qu'ils pouvaient déléguer, aussi, je me disais que mon amie avait un petit côté bourge assez amusant quand on y pense. Moi qui vivait dans un bureau la plupart du temps... Il faut dire que ma chambre ne me sert que très peu, paranoïa oblige, je dors le plus souvent la ou je travaille, mon arme à porté de main.

Les couloirs s'enchaînent, et le style change, passant du luxe baroque au contemporain de la jurisprudence... Cela éveillait un nouvel intérêt en moi, avait elle déjà accès à certaine technologie ?C'était une grande question, me cachait elle des choses ? Ou plutôt, par cette "visite" me dévoilait t'elle certains secrets ? Je ne suis pas sûr de ce que le pacte de sang inclus... Il faut que je lui parle de mon soucis avant tout, si ça touche réellement au sang. Elle ne sait pas tout de moi, et c'est peut être l'occasion d'être honnête avec elle.

Finalement nous arrivons devant une porté blindée et la tortue disparaît... J'entre, je remarque que la pièce est vide, j'entend alors des enceintes surement dissimulés se mettre en route, comme si elles allaient envoyer une musique, peut être serais-ce le cas ? Je remarquais finalement le blouson en cuir et le sabre... Oui, je savais ce que ça voulait dire. D'après mes souvenirs et ma connaissance de l'histoire, les chef de mafia japonaise enfilait un manteau blasonné de leurs clan et un sabre pour annoncer qu'ils partent en guerre. Taïga a été ou est donc une guerrière, dans un sens, elle est a même de me comprendre alors.. ?

Et la porte se claque derrière moi, je me retourne vivement, par réflexe, j'ai la main sur mon six coups, mais je me détend rapidement, juste avant qu'elle n'arrive dans un amas de flammes... Qui pour le coup me rappellent un peu trop ce démon que j'avais vu dans mon centre. Je ne l'appréciais pas... Ce côté démoniaque de Taïga me laissait perplexe, aussi, je ne me formalise pas et attend que les flammes disparaissent pour... Oh bordel. Deux voix résonnent en coeur dans ma tête, mes deux personnalités sont unanime à ce sujet. (Putain, elle est sexy !)

- Wow... Et bien, tu es... Attrayante, pour rester dans un vocabulaire poli.

Je déglutit, je me souvenais maintenant pourquoi Taïga avait su me charmer... Elle ressemblait presque a une déesse dans cette tenue et s'inclinait avec une décadente lenteur... Je le lui rendais, plus rigoureux, militaire oblige. En fait, je crois que sans m'en rendre compte, je lui ai fait un salut.


Elle s'approche et son corps subis les métamorphoses liés à son pouvoir, elle me dévore du regard littéralement, j'ai pour le coup l'impression d'être le meilleur steak frite du monde. Avant qu'elle n'arrive trop près pour entamer son rituel... Je décide de prendre les choses en mains.

- Avant toute chose, Taïga. Il faut que je sois honnête avec toi. Je ne suis pas l'homme que tu crois. Mon sang... Est un mélange de composés chimiques militaire secrets. Je suis une sorte de ... Super soldat. Entré en service le 6 juin.

Je prenais une mon souffle, je ne savais pas comment elle allait réagir aux derniers mots, comment elle le prendrait et comprendrait ce que ça fait de moi. J'ai l'air d'avoir vingt ans, et pourtant, je suis un soldat assez vieux pour avoir été enrôlé le 6 juin...

- 1944.

Le secret est dévoilé. Marc Mayers, première division d'infanterie américaine à poser le pied en Normandie lors du Jour J.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Ven 7 Juil - 14:51
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Je laisse mon regard se perdre dans celui de Marc, il me permettait de penser à autre, de faire voyager mon esprit ailleurs que ma réalité. Aucun de mes gestes ne sont brusques, comme si j'avais peur de le casser, je l'écoute d'une oreille peu attentive, me voyant intérieurement en train de le mordre et de boire son sang avec une lenteur décadente. Mais je me fige très vite à la fin de ses mots, j'écarquille les yeux en me mettant face à lui. Je suis obligée de relever la tête à cause de mon petit mètre soixante, mes mains sont posées contre sa poitrine. Je penche la tête sur le côté en essayant de le comprendre, il a fait la seconde guerre mondiale et pourtant c'est un humain. Mais non, il est bien là. Je n'ai qu'un seul moyen de vérifier ses dires, c'est de goûter à son sang. Je recule légèrement pour l'aviser du regard alors que l'écharpe de sequins autour de ma hanche émet un tintement singulier.

_ Marc... je suis née le 31 octobre 1981, j'ai quasiment presque quatre vingt ans et tu me sors que tu es beaucoup plus vieux que moi, tu as plus d'un siècle...

Je secoue légèrement la tête, ce qui rend Marc beaucoup plus étrange, je devrai faire preuve de prudence. Je suis rongée par la soif d'Egregario ces derniers temps et comme je fréquente beaucoup moins de gens, je suis rongée par mes propres démons dans mon âme. Amanite avait eu l'avantage de faire de moi une dame de haute société, mais comme je perds tous le monde ne ce moment, mon naturel de mes 20 ans revient dangereusement au galop. J'ai beaucoup moins de mal à contrôler mon ange déchu, non, le soucis est que justement, je prends goût à être comme lui.
J'aime le feu, me venger, mais j'aime aussi la douceur des forêt avec une clairière en plongeant mes pieds dans l'eau, ou bien la tranquillité d'une grotte.

Je tremble légèrement et je soupire en baissant la tête, avant de revenir lentement vers lui, nouant mes bras autour de sa taille. Je suis en train de devenir une vieille femme frigide, des rumeurs commencent même à circuler d'une vieille folle qui vit dans son manoir auprès des autres communautés. Que la cheffe de Lame Spirit soit étrange et flippante, mon geste auprès d'Arashi n'est pas passé inaperçu. C'est clair que l'activité des espions que Damon et Daniel surveillait se sont très vite calmés, que le chef des Rossi ne me fais plus chier avec son histoire d'alliance, mais au final, je n'ai plus de bras amoureux quand je rentre chez moi. Au lieu de devenir la Reine des Neiges, je suis la Reines du Feu vielle et frigide.
Je m'en veux pour Arashi, mais je ne le regrette pas, j'ai payé tous les soins qu'il fallait et je l'ai laissé tranquille. Sur c epoint, je pense que j'ai fais un choix et je dois assumer, donc je ne le regrette pas. Je regrette juste de ne pas être simplement une élément de feu.

Je respire lentement, mon souffle parcours sa peau brûlante, le serrant contre moi, nouant mon corps aux courbes délicieuses contre lui. Ecoutant son coeur.

_ Merci pour ton secret, mais ça ne change rien au fait que je veux te lier à moi... mais mon moral est toujours aussi bas... j'essaye de chanter mais je n'y arrive pas, oi à jouer de la guitare et je n'ai personne pour danser... aide-moi, je t'en prie... je ne veux pas perdre la femme que je suis, je ne veux pas retomber dans la folie...

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Dim 9 Juil - 18:29

Nous étions soldats


Double Trouble
Je l'écoute alors qu'elle s'approche, cet air séducteur au visage, mais je voyais là cette façade, elle n'était pas comme elle voulait le faire paraître. Pas aussi joyeuse, pas aussi joueuse.. Pourquoi ? Aucune idée... Mais je me doutais qu'elle faisait tant d'effort pour une chose.

Je me souviens de ce jour... Le démon, l'oeil d'Arashi... Cette Taïga hors de contrôle, tel une bête sauvage et affamée... Oui, ce jour ou elle m'avait déçus. Est-ce qu'elle voulait se racheter ? Me montrer qu'elle était toujours la même ? C'était une bonne question. Une autre question : Allais-je lui donner la satisfaction de la pardonner ? De lui dire qu'elle a récupérer sa valeur auprès de moi ?

Je l'écoutait m'expliquer qu'elle voulait se lier à moi malgré tout, soit, puis... son moral. La raison de ses débordements ? Elle n'arrive plus à rien et me demande mon aide. Je comprend maintenant et effectivement, tout prend un peu plus de sens. Je viens alors la serrer dans mes bras, puissants pour la réconforter quand elle se noue autour de moi et l'attrape à la hanche puis sa main droite.

Je savais ce qui pouvait lui rendre le plaisir, et même si la musique ne correspondait pas, même si ça faisait oriental... Je n'avais pas d'autres danses de connu que le Tango ou la Salsa... Peut être la valse, mais cette lenteur dans la danse n'avait que rarement l'effet de me rendre joyeux, juste... Nostalgique.

Je lui souris, elle n'a pas encore repris totalement grâce à mes yeux, même si maintenant je comprends. Et finalement, l'emmène danser, torride, ardent... Je sais y faire, j'ai ce charme des hommes d'expérience qui savent comment faire danser une femme.

Des mouvements fluides, une danse que je mène avec passion et sans fausse note... D'un naturel joueur, je laisse tomber Trench et chapeau au milieu de ce balais de mouvements endiablés, les armes avec. Je me retrouvais ainsi torse nu contre elle, par ce geste, je m'offrait à sa morsure, clairement.
C'était sans équivoque, je lui offrais ma peau pour qu'elle y plante ses crocs.

Il fallait dire que ça faisait envie, c'était sensuel et chaud et j'adorais ça. Aussi, je vins avant qu'elle ne fasse quoi que ce soit lui glisser à l'oreille d'un ton doux, sucré et suave...

- J'accepte d'être lié à toi, Taïga, et si ça peux te rendre le sourire, sache que je suis heureux de l'être.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Sam 22 Juil - 23:24
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Le stress me noue le ventre alors que mon regard d'émeraude scrute profondément Marc, cet homme ne cesse de m'hypnotiser. Je me mets beaucoup la pression, je ne veux pas perdre un ami comme lui, surtout depuis que j'ai punit Arashi. Je me mords la lèvre inférieure, signe de ma nervosité. Je me prépare à me retirer, mais le voilà qu'il me serre dans ses bras. Je relève lentement la tête en affichant ma surprise. Il m'entraîne doucement mais sûrement dans une danse hispanique. Je me laisse entraîner malgré le paradoxe de ma tenue, mais finalement ça donne un petit côté exotique faisant son effet. Mon angoisse me fait naître des larmes aux yeux, je ne savais pas que faire. Timidement, je m'abandonne à Marc pour me fondre contre lui. Très agréablement et malicieusement, le cow-boy se laisse dévêtir pour terminer torse nu sans cesser de danser avec moi. Malgré moi, mon regard s'illumine avec ma peau qui se jonche de mes veines grisées aux canines allongées. Je ne le quitte pas de l'oeil, il m'aguiche. Mon coeur s'accélère, je tremble et mon souffle causé par l'activité physique se peint de faibles sons.
Puis sa voix vient me murmurer sensuellement, de manière qui n'a eu d'autres effets que de me faire craquer. Je serre les dents.

_ Je sens pourtant... encore de la rancœur que je provoque en.. en toi... je, ton odeur me rend vulnérable... j'ai envie de te mordre, je suis désolée...

Alors je me tends vers lui comme un serpent, et doucement vient glisser ma langue sur son cou pour le mordre, y enfoncer sans hésitation mes dents pour faire jaillir le sang. Seules quelques fins filialement de liquide rouge s'écoule sur son torse. Le reste, part dans mon gosier, je m'agrippe à lui en poussant un long gémissement en tenant fermement ses épaules. Je tiens à peine sur mes jambes, la sensation est forte et plaisante. Mon venin se filtre dans la morsure pour se mélanger à son sang, remplaçant la douleur par un effet de chaleur et de torpeur. Du moins, c'était ses propriétés médicales, le reste, ça dépend de chacun.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Dim 23 Juil - 16:43

Nous étions soldats


Double Trouble
Je laisse la danse lentement nous emporter dans une transe divine, même si elle n'est pas accoutrée en concordance, je la regarde avec tendresse et envie à la fois, l'emmenant dans la sale avec grâce et fluidité.

Je l'aguiche et je sens que sa marche, mes mots provoquent en elle la réaction escomptée. Je l'observe et elle me parle de ma rancœur. Puis me dit qu'elle veut me mordre, alors je lui offre ma nuque pour la laisser y planter les crocs. C'était sexy, et la douleur était amoindrie par son venin qui me.. Nous fait déraillé par moment. Nous sommes envieux, désireux d'elle... C'est comme si deux hommes différent la regardaient.

Je sens mon sang qui coule sur mon torse nu, j'agrippe l'une de ses fesses pour non seulement la maintenir contre moi, lui évitant la chute, et aussi... Parce que j'aime la palper. Ouai je suis un pervers, certaines choses ne changent jamais. Je profite de cet instant, la laissant savourer nôtre sang.

- Je t'ai tenu rancoeur un moment en effet. Je ne peux m'empêcher de croire qu'une certaine pointe de jalousie t'a rendue violente envers Arashi. Mais je te pardonne, Taïga. Alors ne sois plus triste.

Je l'amène contre moi, parcourant de nos doigts son corps chaud et sensuel. Je gronde, en sentant mon fluide vital me quitter. Mais je tiens bon, ce lien... C'était quelque chose qu'elle désirait, et ... Quand une femme me demande quelque chose alors j'ai tendance à céder assez facilement.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Mer 16 Aoû - 0:24
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Le sang de Marc semble me donner une seconde vie, il est vibrant et pétille d'émotions. Je me le laisse fondre dans ses bras, désormais, c'est lui qu'il me porte quasiment. Je pousse un grognement sourd et profond en l'agrippant fermement. Les yeux fermés, je bois son liquide jusqu'à ne plus pouvoir en prendre plus.
Rassasiée, je finis par extirper mes canines de sa blessure et lécher goulûment cette dernière afin de favoriser la cicatrisation de sa plaie. Je desserre lentement ma prise, mes doigts laissent des marques qui blanchissent la peau de Marc avant de rougir. J'ouvre légèrement mes paupière en écartant mon visage. Mon angoisse a disparu pour laisser place à une expression plus douce et ténébreuse. J'esquisse un lent sourire en léchant ma lèvre inférieure perlant de son rubis profond,
je calme mon apparence démoniaque pour détailler mon partenaire du regard. J'ai bu son sang,
maintenant, il faut attendre. Attendre que le liquide de Marc devient une hybridation avec l'essence magique d'Egregario. Ca va prendre un certain temps, mais j'ai la patience.
Arquant mon dos, je glisse mes mains sur la hanche de mon interlocuteur en retenant un petit gloussement. Il est clair que je suis soulagée par ses paroles, blottie dans ses bras. Je ne réponds pas de suite. Invoquant mon pouvoir, je nettoie les résidus de sang sur le torse de Marc et sur moi.
Le rouge se pétille d'or et disparaît en petit amas de cendres.

_ Je ne le suis plus. Mais le temps que je termine le processus, tu vas devoir rester mon prisonnier.... personnel ~

Ma voix est suave et grave, je suis joueuse et séductrice comme la perfide tigresse que je suis.
Je viens lécher la longueur de son cou intact avant de remonter à son lobe d'oreille, mais je ne peux pas plus haut à cause de ma petite taille. Il y a quand même des jours où je me maudis plus que le propre maléfice qui s'abat sur ma famille depuis des générations. Me lovant contre lui, je savoure ses caresses.

_ Je dois attendre que mon essence fasse l'hybridation avec le tiens, il y en a donc pour un certain temps. Tu veux rester ici ou bien aller ailleurs dans le manoir ?

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Mer 16 Aoû - 15:37

Nous étions soldats


Double Trouble
Elle se délecte de mon sang, je me sens... Etrange, pendant un long moment. Nous sommes, je suis pardon, sous l'effet de son venin, je penses... Et finalement, au bout d'un moment long et ... Disons le, sensuel, elle retire ses crocs de mon cou et s'affaisse comme si toute ses forces venaient de se vider d'un coup.

Je la rattrape et l'amène contre moi, elle me mord alors l'oreille, le lobe pour être exact, après m'avoir léché le cou, forcement, tout mâle que je suis, ça ne me laisse pas indifférent, mais je ne le montre pas, ce serait trop facile si elle pouvait lire en moi comme dans un livre. Je penses que mes paroles l'ont aussi soulagée d'un poids, d'une peur. Car je la sens déjà plus décontractée, plus "vivante" si je peux m'exprimer ainsi.

Elle me dit finalement que je vais devoir rester son prisonnier personnel, cette phrase m'étire un long sourire en coin, presque carnassier alors que je me penche sur elle, murmurant au creux de son oreille une fois qu'elle m'ai demandé si je veux rester ici ou aller ailleurs.

- Je n'ai pas vraiment à choisir, en tant que prisonnier. Malheur à moi, que compte faire ma geôlière ? ~

Je joue le jeu, lui laissant un semblant de contrôle sur les événements, même si j'ai bien une petite idée en tête de ce qui pouvait se passer. Idée qui ne me déplaisait pas d'ailleurs, après tout, j'adore Taïga, ce mélange étrange de plusieurs types de femmes, allant de la femme fatale à la petite chose fragile qui a peur.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Mar 12 Sep - 11:56
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™

Marc se plaît et n'hésite pas à répondre à mes avances de manière très coquine, c'était chargé de sous-entendus. Je ne sais pas si nous allons aller jusque-là, mais je ne m'en préoccupe pas. Sa voix vient se lover dans le creux de mon oreille, j'en ferme instinctivement les yeux pendant quelques instants avant de les rouvrir pour lui faire face, ma mine est vivante, aussi fort que les pulsations futures de mon coeur qui battront la chamade. Le sourire en coin, je recule légèrement le visage pour le contempler, on nous croirait pour un couple passionnel et fous amoureux l'un de l'autre, mais il n'en est pas ainsi. J'aime penser que lorsqu'un magnétisme opère sur deux personnes, sa réciprocité est alors une alchimie intrigante et mystérieuse. Et c'est exactement ce qu'il se passe pour Marc et moi.
Doucement mais sûrement, j'invoque un filet de flamme venant s'enrouler autour de sa gorge sans brûler sa peau, mais sa chaleur est palpable. Je ne viens pas l'étrangler, mais cette corde commence à tirer lentement Marc en arrière, l'incitant à reculer jusqu'à ce que son dos s'appose contre le mur, je me rapproche au fur et à mesure et la corde se déplace pour ligoter ses mains au-dessus de sa tête. La corde n'était pas spécialement serrée, c'est juste comme un obstacle qui presse faiblement ses mains contre le mur, mais rien de bien sérieux. Usant de mes pouvoirs, je commence à léviter pour pouvoir poser mes lèvres cintre les siennes alors que mes mains caressent son torse. Redescendant avec une lenteur palpable, je ne perds pas de temps malgré tout pour jouer avec l'élastique de son boxer après avoir déboutonné son pantalon. Ma langue vient s'échouer dans les creux de ses côtes, et c'est contre sa peau que je murmure avec un ton enjoué et vicieux :

_ La geôlière compte tourmenter sa victime, la torturer pour qu'elle lui révèle où est-ce qu'elle a caché le talisman qui permet d'ouvrir le portail pour le Monde Inférieur, bien évidemment...

Nous rentrons dans un jeu, c'est plaisant et je m'amuse en même temps. Juste après mes paroles, je glousse faiblement et alors mes dents viennent triturer la peau de sa hanche droite tout en continuant à descendre, mais je finis par plonger ma main sans son bas pour empoigner son pénis.

_ Alors ? Es-tu prêt à parler ? Ou bien je dois user de moyens forts ? Car c'est moi qui te contrôle, tu ne peux rien faire...

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Mer 20 Sep - 15:07

Nous étions soldats


Double Trouble
Elle allait me dominer... Je crois que j'ai réveillé en elle certaines envies qu'elles semblait refréner en ma présence.
Peut être pensait elle que je prendrais mal le fait qu'elle essaye ? Je lui laissais les cartes en mains cette fois, me laissant attaché et affichant un léger sourire, je semble vite déchanter lorsqu'elle me parle de talisman et autres choses de ce genre, non pas que j'aime pas ça, mais j'ai de sacrés talents d'acteurs. Feignant la résistance.

- Jamais, vous n'obtiendrez rien de moi, vile créature que vous êtes. Je suis plus fort que tout ce que vous pourriez me faire ! Ah !

Je la sens alors empoigner mon sexe, me laissant prendre au jeu, je sursaute, comme surpris, je savais parfaitement ce qui se passait, et je remarquais que j'avais une certaine maîtrise sur la situation car les liens n'étaient pas forts. Elle me laissait un peu de libertés. Je devais me retenir d'être provocant et dominant, c'était pas si facile... Mais ça avait le mérite d'être une expérience que je n'avais jamais vécu.

- Je ne parlerais pas ! Faite ce que vous voulez, rien n'y fera !


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 27
Launwitch


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Mer 18 Oct - 9:46
détails
Pacte de sang
Il est temps que tu fasses honneur à Lame spirit
ft. Marc Mayers
Ʃkaemp はは ™️

J'ai entendu parler des tortures où les femmes tapent une branlette à un mec sans le faire jouir à plusieurs reprises pour le faire parler, je ne sais pas ce qu'il se passe dans leur tête, mais il paraît que c'est très persuasif. Je n'ai jamais été adepte de cette pratique, mais on peut en jouer. Je relève doucement la tête en souriant en coin, il me vouvoie et je le tutoie. J'adore cette sensation de dominance. Me léchant la lèvre inférieure, je regarde le bel homme face à moi en me redressant mais sans lâcher son membre. Je viens lécher langoureusement son cou à sa jugulaire où il n'y avait pas ma morsure, mordiller sa peau et son lobe d'oreille en grognant faiblement d'aise. Fermant à moitié les yeux, je me concentre sur mes caresses pour le chauffer assez vite. Je pousse un faible rire dans le creux de son oreille, venant embrasser la ligne de sa mâchoire avant de m'attaquer à ses lèvres, lui donnant un profond baiser langoureux.

_ Tu en es sûr...? Rien y fera du tout..? Voyons laisse-toi-aller, A quoi ca te coûterai de me révéler ce que je veux savoir ...? Contre un peu de plaisir tu serais prêt à refuser ? C'est dommage, car si jen'ai rien tu ne pourras pas te soulager de ce lourd poids luxurieux...

Alors je mords son cou avant de descendre et prendre son membre en bouche pour la lécher et l’honorer goulûment mais avec une lenteur décadente.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 02/05/2017
Age : 22
Localisation : Quelque part en France
Humain


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc] Jeu 16 Nov - 14:26

Nous étions soldats


Double Trouble
Y'avait pas à dire, elle savait y faire l'air de rien... Si j'avais été un réel prisonnier, j'aurais sans doute déjà craqué à cet instant précis ou elle glisser mon glaive de chaire entre ses lèvres pulpeuses. La lenteur avec laquelle elle s'occupe de moi me rend doucement fou, je ne suis pas du genre à aimer être dominé, mais pour le coup, elle s'y prenait suffisamment bien pour que ça me plaise..

- Il en faudra beaucoup plus, geôlière. Je ne suis pas un simple prisonnier, j'ai été choisi pour cette mission. Je suis entraîné !

Je me laissais prendre au jeu, c'était pas si difficile... Le fait que j'apprécie énormément et la confiance que je lui porte Taïga aide de beaucoup, je sais qu'elle ne ferait rien qui me déplaît réellement. Aussi, je tire légèrement sur mes liens, je donne du corps à mon jeu d'acteur. Mon épieu luxurieux lui, tremble et sursaute entre ses lèvres ... Divines... Ou démoniaques. Au choix.


>CODAGE by Liliebia sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Pacte de sang [PV Marc]

MessageSujet: Re: Pacte de sang [PV Marc]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pacte avec un chat
» Qu'est ce qu'un dévot ?
» Battlefleet Gothic [GW]
» Pate avec une panthère
» L'éclair Jaune de Konoha - Pacte de sang avec les crapauds. /Ft. Jiraiya\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: No Man's Land :: Lame Spirituelle :: Demeure Launwitch-