Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 

Aller à la page : Précédent  1, 2
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyMer 12 Juin - 12:51
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





- Oui en effet, nous n’avons plus que les carreaux à poser et on pourra enfin dire que notre maison est fini, ça se fête ça, j’irais chercher des baies et je nous referais un repas de fête ce soir. Ça sera sans alcool nous avons fini le saké après ce n’est pas grave, hier j’ai testé nos graines de kéfir bien que ça ne soit pas vraiment des graines mais des bactéries. Ça nous fera une boisson gazeuse. Je l’ai fait avec du citron et des figues que nous avons séchés. On avait récupérer cela quand on était au Caucase, quand nous avions fait un bout de route avec des caravaniers avec leur chameaux

Je souriais me remémorant tous cela. C’était un bon souvenir, les Caucasiens avaient été vraiment sympathique et amicaux avec nous.
Je revenais dans notre présent et sourit à mon tendre amour, avant de me relever et d’aller tous mettre dans l’évier dans le but de faire la vaisselle plus tard. Nous avions aussi installé un récupérateur d’eau dans lequel il y avait du charbon de bois et du sable, pour purifier l’eau. Il ne suffisait plus qu’à faire bouillir l’eau pour en retirer les bactéries et l’eau était propre à la consommation. Pour l’eau de vaisselle nous utilisions l’eau tels quel qui vient d’un autre récupérateur d’eau.

Bref, aujourd’hui travaux manuel pour poser les carreaux. Cela nous prenait toute la matinée et une bonne partie de l’après-midi, nous avons posés ensemble de derniers carreaux qui signifiaient la fin des travaux. Je me sentais comblée de joie, alors j’allais dans les bras de mon démon entourant ma queue autours de lui roucoulant un peu pour lui donner un tendre câlin et un doux baiser
- Voilà, nous avons enfin fini notre maison, enfin à quelques détails près, je n’ai pas encore assez de ressources pour poser les tatamis du salon, mais l’année prochaine ça sera bon !

Je venais embrasser mon démon, une fois, deux fois, trois fois… des petits baisers tous doux et mignon, profitant d’un câlin doux un délicieux moment.
Après quoi je le laissais pour aller faire un tour en forêt histoire de trouver des plaines ou des baies intéressant pour notre repas festif de ce soir. En cette période je trouvais de nombreuses choses. La première châtaigne était là, je trouvais des myrtilles aussi. Je nous préparerais une bonne tarte en dessert.
Je rentrais une heure et demie plus tard, et je saluais mon petit démon avant de me mettre au fourneau. Je faisais du poisson en papillote, avec des légumes et des épices. Puis elle préparait de la pâte à tarte avec de l’eau et de la farine et du beurre qu’il avait acheté en magasin. Elle fait alors une tarte aux myrtilles pour le désert et prépare la table, dressant un beau couvert pour l’occasion. Après quoi elle décide d’aller se préparer pour ce voir, décidant de mettre une belle robe.
Elle se prépare alors une robe verte serrée à la taille aux tissus amples pour le reste. Cette robe et fendu ouverte sur toute la longueur des hanches et le décoté et modéré. Elle se brosse alors les cheveux et les faits bouclés légèrement juste pour son démon, et pour cette soirée spéciale.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyMer 12 Juin - 13:20
Je l'écoutais tranquillement, les souvenirs me revenant à moi aussi, un morceau de route agréable malgré la chaleur et l'aridité, des discussions enflammées autours d'un feu de camp, des humains qui ne jugeaient pas qui nous étions. D'un côté, il fallait dire que nous les avions aidé, c'était sûrement tout naturel pour eux de ne pas nous importuner. Quoi qu'il en soit, je ne peux m'empêcher de sourire alors que j'enfile mes vêtements de travail pour aller aider mon aimée. Le temps que nous passons à travaillé nous semble court tant l'ambiance est légère et heureuse, et très vite, je l'accueille dans mes bras. L'extérieur de notre maison, et une grande partie de l'intérieur était terminée, nous avions un chez-nous en sécurité, et j'étais comblé de joie.

 "Ce n'est pas notre maison au Japon, mais c'est loin d'être morose. Cet endroit sera parfait pour nous, à l'écart des autres, au milieu des esprits. Un havre parfait pour créer notre famille."

 Je lui rend chacun de ces baisers, l'attire tout contre moi pour la laisser se blottir. Cette étreinte se terminait cependant bien vite, trop vite, mon aimée s'en allant dans la forêt pour récolter de quoi cuisiner ce soir. En son absence, je m'occupe un peu de la maison, portant des offrandes aux autels, répandant du grain dans l'enclos de notre volaille, et jetant un œil à l'endroit où nous comptions installer notre potager. La terre devait être fertile en ce lieu grâce aux esprits apaisés. Une fois ceci fait, je décide de me préparer. Observant mes vêtements, je retrouve un de mes kimonos les mieux travaillés. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas porté, mais je ne perds pas de temps avant de l'épousseter et de l'enfiler. J'en profite pour arborer mon aspect démoniaque, ma queue d'ossements ondulant sous le tissu.

 Mon aimée finit par revenir, et alors qu'elle se mets à préparer le repas, je viens l'aider. Si je préférais ne pas influencer sur le poisson qu'elle cuisinait, sachant à quel point sa technique avec cette viande était bonne, je me concentrais sur l'accompagnement et son assaisonnement, et nous préparais ensuite un peu de notre thé favori. Enfin, la table était mise, et j'attendais avec impatiente son retour, sachant à quel point elle serait belle à son retour, je me sentais presque incapable de retenir l'envie d'aller jeter un œil à l'avance, mais finissait bien heureusement par oublier cette idée puérile. Cette soirée s'annonçait magique, presque plus que toutes celles que nous avions vécues avant ça.
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyJeu 13 Juin - 15:58
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





Pour l’occasion je m’étais même un peu maquiller avec du rouge à lèvre traditionnel Japonais. Le Bijin. C’est un rouge/rose extrait de fleur de carthame. Celui que j’ai a été mis dans un petit coquillage qui a été finement peint en doré avec des fleurs de carthame dessus.
rouge a lèvre/tenue:
 

Je revenais et voyais mon démon habillé de toute beauté d’une tenus que je ne lui avais pas vu depuis des années, je venais m’assoir sur un coussin en face de lui.

– Tu es magnifique ainsi mon amour. De toute beauté.

Je lui souriais alors que je préparais du thé traditionnel comme j’avais l’habitude d’en faire de temps à autre. Il était vrai que cette cérémonie était devenue très codifier au fur et à mesure du temps, mais je n’avais pas perdue la main pour le préparer. J’en offrais alors à mon cher amour et je m’en préparais une tasse pour moi aussi. C’était un moment calme et serin ou ne nous parlions gère. Mais ou les gestes était nos regard suffisait à nous comprendre.

Je reprenais la parole après cette cérémonie de calme et d’harmonie. Et je me levais pour aller chercher tous ce que nous avons préparés pour le diner et je me mettais en face de mon amour pour manger et discuter avec lui.

– Ce soir c’est le grand soir alors… j’espère de tout cœur que cela fonctionnera. Nous le saurons assez vite. Mais avant cela prenons le temps de nous restaurés et de fêter la fin des travaux de notre maison. Nous pouvons être fières de nous. Nous avons accomplis notre premier objectif. Nous allons pouvoir enfin avoir la vie à laquelle on aspire

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyJeu 13 Juin - 17:13
Alors que nous nous installions enfin, la cérémonie du thé commençait. Un moment de pure tranquillité et de silence, où nous profitions simplement de notre breuvage afin de nous ouvrir l'appétit au repas qui approchait. Chaque regard, chaque sourire de mon aimée faisaient fondre mon cœur, et je sentais son amour rayonner, aussi intense que le jour de notre rencontre. Après cet instant de calme, une fois nos tasses vides, elle se dirige vers la cuisine pour apporter le repas que nous avions préparé. Il semblait délicieux. Je lui souhaite bon appétit avant de prendre la première bouchée.

"Toutes ces années de vie nomade payent enfin leur prix mon amour. Je suis si heureux de pouvoir enfin partager de nouveau un toit stable avec toi. Profitons de cette soirée, gardons en mémoire son souvenir. À notre vie future, à notre bonheur présent, et pour ne pas oublier les beaux jours passés, festoyons."

Je souriais et commençais à manger tout en continuant la discussions, l'ambiance était aussi douce que la veille, peut être même plus encore. Au loin, le doux fumets de la tarte qu'elle avait préparé me donnait déjà envie, si bien qu'un court instant après que nous ayons tous deux fini nos assiettes, je proposais d'aller la chercher. Déposant un baiser sur la joue de mon aimée en passant, c'était cette fois à ses côtés que je m'asseyais, souhaitant profiter de ce dessert dans la plus douce intimité. Nous servant tous les deux cette fois, je m'amusais à prendre de petits bouts de ma part pour les glisser jusqu'à ses lèvres, tendre et taquin.

"Tu es vraiment plus que ravissante comme ça, je dirais même que tu es à couper le souffle~"
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptySam 15 Juin - 21:11
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





Il avait tous résumé avec tant de facilité.
_ Je n’oublierais rien de notre passé, de notre présent ni même de notre futur. J’aime chaque instant passé à tes côté mon amour

Alors je le regardais se lever pour aller chercher le dessert. Je le regarde longuement, j’aime tellement le vois habillé ainsi. Le kimono de cérémonie lui va tellement bien. Je le laisse s’installer à côté de moi et venais l’entourer de ma queue et je le laisser me donner des petits morceaux de tarte que je mangeais doucement sans lui croquer les doigts, et je venais faire de même cachant ces yeux avec ma queue et le faisant manger aussi de petit morceaux, mais à un moment c’est un baiser que je viens lui donner. Les joues légèrement rouge par cela, mais j’étais contente, je venais doucement retirer ma queue de devant ces yeux, posant mes mains sur ces joues avant de l’embrasser de nouveau y mettant plus d’envie, ma queue ondulant doucement.

_ Tu es encore plus beau mon tendre Neib, cet habille te sied à ravis mon tendre amour

Je venais poser mon front contre le sien, fermant les yeux caressant doucement sa joue, venant lui donner de nouveaux de tendres baisers. Me blottissant au creux de ces bras.

_ Comment allons-nous faire pour la fiole. Il faut que tu la boives c’est cela ? Je suis vraiment curieuse de savoir si cela fonctionne. Mais nous le saurons vite normalement. Mais j’espère que ce n’est pas dangereux pour toi


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptySam 15 Juin - 21:41
Très vite, mon aimée vient imiter mes geste, souriant, je la laisse me priver de ma vue. Elle était taquine, et je savais très bien ce qui finirait par venir remplacer les bouts de tartes qu'elle glissait entre mes lèvres. Quand le baiser vient enfin, je le prolonge et la serre un peu plus contre moi. Quand finalement elle libère mes yeux, ces derniers la dévorent littéralement, attendris par ces joues rouges, par toutes ces mimiques qui montraient l'adorable innocence qu'elle gardait au fond de son cœur. Le front posé contre le siens, j'écoute ses mots, buvant presque de ses paroles : Elle avait raison, c'était peut être dangereux, et si nous voulions abandonner, c'était maintenant où jamais. Un léger sourire me viens, ça serait bête d'avoir fait tout ça pour ne pas tenter d'avoir cet enfant au dernier moment. Reculant mon visage, je lui répondais alors.

"Je comptais la boire en effet, et ne t'inquiète pas, si je sens le moindre effet étrange, je chasserais cette potion de mon sang. J'ai laissé la fiole dans notre chambre. Allons-y."

Je me levais alors doucement, prenant sa main dans la mienne, caressant son dos du bout de l'ongle. Je nous guide vers notre nid d'amour, juste à côté de la pièce où dormirait notre futur enfant. J'ouvre alors un des tiroirs de la table de nuit, et en sors un petit sac de tissus, et de ce sac, je sors la fiole dorée. Je lâche la main de Tsukiyo pour l'ouvrir, observe un court instant les mouvements presque vaporeux du liquide, et bois d'un coup le contenu de la minuscule fiole.

Très vite, ma gorge s'enflamme, suivie de mes joues, et de chacune de mes veines, comme si mon sang était peu à peu remplacé par l'eau thermale bouillante de notre vie passée. Mon cœur s'emballe, si bien que j'ai l'impression que je devrais l'écraser de ma cage thoracique si je voulais le forcer à ralentir. Je tourne alors mon regard brûlant de désir vers mon aimée, ses yeux si beaux, et ses tendres lèvres que je vais cueillir sans attendre. Mes mains l'enlacent, une ceinturant sa taille, et l'autre glissant sur sa hanche dévoilée, sa griffe d'onyx suivant le tracé de ses tatouages.

"Je vais bien, je vais bien, je sens que cela commence à agir… Oh par Satan tu es si belle, si parfaite~"

Je m'en vais de nouveau jouer de ses lèvres, les mordillant avec voracité, tandis que je laisse nos corps s'approcher un peu plus. Je sens l'action du remède arriver jusqu'à mon aine, mes bourses, mon sexe qui sans attendre se réveille et presse contre le tissu de mon kimono. Je me demande un instant pourquoi j'avais choisi une tenue si encombrante, oubliant presque pendant cet instant la soirée magique que nous avions partagé. Mon esprit était bloqué dans le présent en compagnie de la plus belle femme de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyMar 18 Juin - 13:25
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





Je me retrouvais alors à suivre mon beau démon. Il nous guidait dans notre chambre ou je le voyais aller chercher la belle fiole, je le regardais faire avec autant d’inquiétude que je priais satan pour que cela fonctionne.

Je penchais ma tête sur côté, mes oreilles suivant le rythme de ma tête, une oreille à quatre-vingt-dix degré alors que l’autre était couchée a cent quatre-vingt degré. J’espérais qu’il aille bien, alors j’approchais un peu touchant doucement son épaule inquiète.
Il avait un regard de braise et il m’assura qu’il allait bien, puis sa dernière phrase me fit énormément rougir, il venait me prendre dans ces bras, je le sentais si fougueux, et cela n’était point pour me déplaire. Bien au contraire. J’aimais cette idée, je lui rendait son baiser avec ferveur et envie. Je sentais déjà mon cœur battre plus fort, ma peau avoir la chair de poule alors qu’il passait ces doigts griffus sur ma peau. Il m’arrachait des frissons désirables et existants.

Je lui murmurais des tonnes de je t’aime, je venais passait mes mains dans ces cheveux, passant bien mes doigts entre ces mèches du bout des ongles, je venais un peu caresser ces cornes et je venais l’embrasser encore et encore. Mon corps résonnant à son plaisir. Je venais doucement descendre mes mains dans son dos, le serrant alors que ma queue allait caresser un peu son corps distraient.

J’étais heureuse de ce moment présent, et je voyais bien qu’il trouvait ces vêtements encombrant, si bien que j’allais m’occuper de lui en débarrasser, avec douceur. Venant défaire la première ficelle, j’étais précise dans mes geste et lente dans le but de le faire languir encore un temps. Je venais ensuite retirer la seconde ceinture, je repliais correctement tous, pour être sur de ne pas faire de faux pli. Après quoi je venais passer mes mains sous la première couche de tissus au niveau de ces épaules, je me collais doucement à lui et faisais glisser mes mains sur ces épaules pour retirer la pièce principal du kimono. Venant embrasser la base de cou et mordiller sa joue, alors je passais habillement derrière lui pour finir de retirer la pièce de kimono que je repliais correctement. Après quoi je revenais par derrière lui et je lui embrassais la joue avec envie, venant de nouveau défaire une ficelle qui tenais le sous kimono. Je serais sensuelle dans ce que je faisais, juste pour lui, parce que je l’aime plus que tous et que j’ai envie de lui plaire. Une fois cela faire je viens tirer sur ce tissus blanc, qui glisse dans ce bruit caractéristique, La encore je replie le tissus avec délicatesse et repasse devant lui, lui caressant le dos avec ma queue de renarde. Je souris sournoisement.

Il ne portait plus que ces bas. Alors je venais me mettre à genoux devant lui, et baisses les oreilles en arrière alors que je viens le regarder droit les yeux, avec ce regard remplit de désir, elle vient alors tirer sur cette dernière ficelle, le pantalon tombe alors d’un coup, dévoilant le boxer serrer de son compagnon.

Elle vient doucement le descendre des bouts des indexes alors qu’elle dévoile son sexe tendue, elle remonte ensuite doucement ces mains sur ces cuisses pour venir le caresser avec tendresse. Une main sur ces bourses l’autre commençant à faire un doux va et vient, alors qu’elle se redresse sur ces genoux elle vient doucement déposer un tendre baiser sur le sommet de son membre.
Commençant peu de temps après une longue fellation. Au début doux et profond puis allant doucement plus vite.
Cependant, elle ne lui offre pas la jouissance, elle veut garder cela pour plus tard, elle veut juste lui donner un avant-gout de cette soirée.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyMar 18 Juin - 16:20
Je frémis longuement en sentant ses mains parcourir mon corps. Malgré toute mon excitation et mon envie de lui faire passer une soirée de rêve, je la laisse docilement mener la danse tout en lui rendant chaque caresse, chaque morsure, chaque contact de sa queue couverture de fourrure était suivi de celui de la mienne qui tentait taquinement de se glisser sous ses vêtements. À chaque fois qu'elle devait bouger pour continuer de me dénuder, je la sortais, laissant bien la carapace lisse glisser contre sa peau de velours, et accompagnant ce mouvement d'un sourire taquin. Je voulais cultiver son désir, le voir grandir tout autant que le miens, pour que, le moment venu, nous puissions profiter tous deux de la vigueur que semblait m'offrir cette potion.

Bien vite, presque avant que je ne m'en rende compte, bien avant que je ne puisse ôter à mon aimée le moindre de ses habits, je me retrouve en tenue d'Adam. Soupirant de plaisir quand elle commence à s'occuper de mon membre palpitant. Fermant les yeux, passant une main légèrement crispée dans sa chevelure, sur sa joue, sous son menton, je la laissais mener la danse, me rendant bien compte qu'elle souhaitait me faire languir encore un peu. C'était préférable, rien ne nous disait que cela aurait de l'effet au delà du premier orgasme. Cependant, cette précaution ne m'empêchait pas de la faire jouir elle. Profitant d'un moment où elle reprenait son souffle, je me baisse à sa hauteur, les yeux plantés dans les siens.

"C'était savoureux, ma tendre Tsukiyo, mais je pense que c'est à toi de goûter à ce plaisir maintenant~"

Sur ces mots, je me penche vers elle pour nous faire tous les deux tomber sur le tatami en douceur, lui offrant un baiser long et passionné, une main posée sur sa joue, tandis que l'autre recommençait son manège de tout à l'heure, suivant ses tatouages, sautant parfois de l'un à l'autre pour arriver jusqu'à ses flancs, ses cuisses, remontant vers ses hanches et son mont de Vénus, encore un peu plus jusqu'à son ventre avant de finalement redescendre vers son petit bouton de chair. Au même moment, ma queue emprisonne la sienne comme un boa autours de sa proie, jouant de ses anneaux pour masser les muscles cachés sous la fourrure. Finalement, je finis par cesser le baiser pour la dévorer du regard, prédateur.
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyJeu 20 Juin - 12:21
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX




- Tu es délicieux mon amour~ je t’aime tellement
Je me laissais alors guider sur le sol comme une proie prise aux griffes de son prédateur. De nouveau il m’arrachait d’exquis frissons partant de mon échine pour s’évanouir au niveau de mon bas ventre et de mon intimité. Je laissais ma voix s’exprimer dans de long soupires chauds. Il venait mettre le coup de grâce à mes frissons et mon plaisir en venant s’occuper des muscles de ma queue, c’était l’un des endroits les plus sensible de mon corps. Je ne pouvais plus retenir des soupirs plaintifs sensuels…

Il avait raison de moi, et j’aimais cela. Je prolonger langoureusement le contact venant l’embrasser à plusieurs reprise ayant hâte de me faire dévorer. Je passais mes mains dans ces cheveux, derrières ces oreilles ou les passant juste du bout des ongles sur sa colonne vertébrale, cherchant à lui arracher de délectables frissons. Je le laissais s’occuper de moi comme il l’entendant. Mon corps et mon âme entièrement à lui.
J’étais étonnée d’être encore vêtue d’ailleurs, mais j’étais curieuse de savoir ce qu’il comptait faire.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyJeu 20 Juin - 12:40
Je souriais longuement en sentant ses doigts parcourir mon échine, la courbant parfois sous les frissons qu'elle m'apportait. Je sentais bien que je n'étais pas dans mon état habituel sous l'effet de cette potion : La moindre caresse bien placée me faisait trembler de plaisir, les idées que j'avais eu pour la combler se mélangeaient et se brouillaient dans ma tête, et mes geste se faisaient plus brusques, moins précis. C'était pour cette exacte raison que je n'avais pas encore ôté sa si belle robe : J'avais peur de l'abimer. À la place, je profitais de sa légèreté pour simplement l'écarter de mon chemin quand il le fallait. Très vite, je finis par laisser ma main glisser de son visage à son opulente poitrine à qui je laissais voir la lumière du jour, massant la chair, flattant la peau, et m'approchant doucement du petit mont de chair que je taquinais délicieusement du pouce et de l'index.

Sa chaleur, son contact, chacun des soupirs qui quittaient ses lèvres, le goût de sa peau sous les miennes et sous le suçons passionné que j'infligeais à sa gorge dévoilée, tout cela me rendait presque fou, si bien qu'une légère morsure, heureusement éloignée de sa jugulaire, suivait tout naturellement avant que ma bouche ne descende s'occuper du mamelon jusque là épargné : Le plus proche de son cœur. Mes sens éveillés sentaient chacun de ses battements, chacun d'entre eux relâchant des vagues d'envie dans mon sang, si bien que je ne peux pas résister plus longuement avant de glisser deux doigts entre les lèvres intimes de mon aimée. Mon regard se lève pour chercher le siens, et je lui murmure quelques mots d'une voix suave avant de retourner embrasser la peau de son sein.

"Ohhh mon aimée~ J'ai tant envie de toi ce soir, je pourrais presque te faire l'amour dans chaque pièce de notre demeure~"
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyJeu 20 Juin - 13:39
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





Je me laissais submerger par ces émotions positives et ces envies prenant à malin plaisir à tous subir ainsi. Je fermais les yeux serrant par moment plus mes mains dans son dos ou sur ces flancs.
Je frémissais longuement et gémissait encore et encore. Alors qu’il venait suçoter mes seins, c’était comme des décharges de plaisir, je le sentais plus bestial qu’en temps normal mais ce n’était guère déplaisant, au contraire. C’était nouveau, mais des plus surprenant. Et j’aimais les surprises~

Je venais mordiller ces oreilles pour le faire frissonner pendant qu’il s’occupait de ma poitrine. Je soufflais mouvement au creux de ces oreilles pointu et laissais mes petits crocs de renarde passer le long de son oreille, sans jamais lui faire de mal.

Je me cabrais légèrement en le sentant venir jouer entre mes parois internes déjà humides et chaudes. Je gémissais doucement sous ces allers venus. C’était si agréables…

- Alors faisons-le dans toutes les pièces de notre maison, ça ne me dérangerais pas de te faire l’amour dans notre cuisiner, ou dans notre salon, même sur notre terrasse et dans notre salle d’eau~ j’ai plus que tous envie de toi

Je laissais un doux rire sensuel se faire entendre alors que je venais de nouveau embrasser ces lèvres douces et fines, puis je venais prendre son autre main et lécher ces doigts avec envie et provocation, passant ma langes entres les jointure de son indexe et son majeur, un sourire taquin et remplit de malice à son égard.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyJeu 20 Juin - 15:37
Je laissais de longs soupirs m'échapper sous ses caresses et ses morsures, appréciant tout autant qu'elle l'intime proximité à laquelle nous avions droit ce soir. Quand elle me répond, je sens toute son envie, et un large sourire se dessine sur mes lèvres. Notre baiser se prolonge longuement, avec une passion qui n'avait jamais perdu d'intensité depuis notre rencontre, et quand je la vois commencer à lécher si avidement ma main, dans le seul et unique but de m'exciter encore plus, je répond sans peine à l'appel. Souriant, je sors doucement mes doigts de ses chaires intimes puis prend un instant pour me calmer et la dévorer du regard avant de commencer à la dénuder, restant le plus délicat possible malgré le désir ardent qui me prenait aux tripes. Mes doigts parcourant chaque centimètres de sa peau que je révélais, ma queue continuait lentement son délicat massage, taquinant les points sensibles de celle de mon aimée.

"Je propose de commencer par la chambre, ici et maintenant."

Ma voix de braise se glisse au creux de son oreille de fourrure tandis que je viens agripper le bout de celle-ci entre mes dents, la manipulant avec autant de désir que de douceur. Enfin, je commençais mon œuvre, passant mes mains sur les hanches puis les cuisses voluptueuses de mon aimée, l'incitant à les ouvrir un peu plus avant d'enfin entrer en elle dans un soupir rauque, ces sensations presque électrique m'envahissant alors que mon membre la pénétrait jusqu'à sa garde. Je baisse le regard vers le siens, l'embrasse, et entame de longs et amples mouvements de bassins, le corps frémissant de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyVen 21 Juin - 22:44
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX
   
   
   


 
Les oreilles légèrement couchée je continue de venir l’embrasser et lui glisser des mots d’amours aux creux de son oreille pointu.

Je venais me remettre assise pour lui faciliter la tâche lors qu’il me déshabillait. Il savait y faire et savait me donner de tendres caresses et m’en arracher d’onctueux frissons. Je gémissais déjà doucement, mais ce n’était rien comparer à ce qui allait suivre.

Le plaisir qui en découlait alors qu’il venait me prendre. Je venais doucement écarter mes jambes pour le laisser venir en moi, poussant un long soupire d’extase alors que nos langues venait se taquiner dans une danse torride.
Je gémissais tendrement entre ces lèvres à chaque aller-retour, venant le serrer un peu plus  contre moi, alors que ma queue venait caresser son  dos et ces cuisses. Je lui murmurais tous mon amour.

A un moment je venais inverser nos position pour me retrouver sur lui, venant l’empaler entièrement, je faisais des va et vient plus rapidement pendant un temps avant d’en reprendre des plus long pour venir taper son membre tous au fond de moi. Mes muscles internes se contractaient maintenant dans une cadence soutenue enserrant son membre dans des spasmes réguliers.

Mes gémissements devenant jouissance, alors que mon corps entier tremblait de plaisir. Je finis par avoir un orgasme puissant et intense, mes oreilles se couchant par instinct, mes doigts se crispants sur son torse ma queue tremblant comme les feuilles d’un arbre sous le vent. Le poil de ma queue et mes oreilles étaient gonflés tous bouffi.
Je hurlais presque le nom de mon partenaire alors que je sentais sa semences des plus chaude et onctueuse.

- Haaaaaannnnnnnn~Je t’aime tant Neib~ Je t’aime plus que tous !  

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyVen 21 Juin - 23:03
Doucements, nos mouvements mutuels gagnent en intensité, animés par une passion enragée tout autant que par cet amour éternel que j'avais pour elle, je me plantais au plus profond de ses chaires à chacun de mes allers, et ressortait presque totalement à chacun de mes retours. Viens alors la lutte jouette pour la dominance, voulant chacun offrir le plus de plaisir à l'autre sans trop lui en demander. Transis de désir comme j'étais, je ne lui facilitais pas la tâche, un sourire mutant ancré sur mon visage où se gravaient les marques de mon désir, mais finalement, c'est elle qui vient mener la danse, me clouant au sol pour laisser son corps sublime onduler au dessus du miens, dans un divin accouplement qui ne pouvais finir que d'une manière.

Son nom soupiré et gémis, des frissons qui nous prenaient tous les deux en même temps et qui semblait se rejoindre là où nos corps se touchaient, et enfin la douce délivrance de l'orgasme, de cette semence aux reflets d'or qui me quittait pour la rejoindre, pour faire naitre une vie nouvelle. Ma main posée sur sa hanche remonte doucement, caressant toujours ses tatouages pour arriver sur sa joue, la caresser et l'attirer à moi pour porter ses lèvres à portée des miennes. J'avais adoré ce qui venait de se passer, j'étais l'homme le plus heureux qui soit sur terre, mais toujours sous l'effet de la potion, j'en voulais plus, je me sentais capable de lui offrir mon amour et ma passion jusqu'à être à bout de force.

"Moi aussi je t'aime, ma belle Tsukiyo, tu es le soleil de ma vie, la lune que je vénère, et les sublimes étoiles qui me montrent leur plus beau visage."

Ma deuxième main remonte dans son dos pour la serrer un peu plus contre moi, les écailles osseuse de ma queue caressent délicatement la fourrure ardente de la sienne, et je ferme un instant les yeux, m'abandonnant dans cette si belle étreinte alors que mon souffle revenait doucement. Quand enfin je peux respirer normalement, un sourire presque vicieux se dessine sur mes lèvres avant que je viens murmurer d'un ton de velours quelques mots au creux de son oreille baissée.

"En parlant d'étoiles et de lune, que dirait tu de profiter de la terrasse pour leur offrir un beau spectacle, ça m'as l'air d'une bonne idée, tu ne crois pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyVen 28 Juin - 15:01
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





Cette passions et de désir qui nous prenait était des plus intenses. Chacun de nos mouvement trahissais notre amour l’un pour l’autre. Un amour immortel, puissante et sans condition. Nous nous aimions d’un amour pur, et du fruit de notre amour naîtra un enfant. Une part de nous.

Je venais chercher ces lèvres pour les embrasser et les léchés avec envie et sensualité. Je savais qu’il en avait encore envie, et j’en avais tous autant envie. Autant en profiter au maximum. Je souriais avec tendresse alors que je me relevais et venais lui tendre doucement ma main pour le guider dans notre salon extérieur. Outre le faut que nous avions une table avec des chaises, il y avait un coin plus tranquille, avec de gros coussins pour s’allonger. Nous avions aussi installés un plaide et des lampions et bougies pour nous éclairer. Je les allumais alors avec une allumette tranquillement. J’étais toujours nue, mais cette tenue d’Ève ne me dérangeais guère, surtout si cela pouvait plaire à mon compagnon.

Je lui prenais alors la main pour le guider dans ce coin cosy. C’est dans un jeu de sensualité que nous avions continué nos ébats sur notre terrasse, sans nous soucier de ce qui nous entourait. Bien que certains esprits fussent non loin, je ne m’en souciais pas. Je n’avais qu’une envie, complaire à mon tendre amour.

Terasse:
 

Nous avions ensuite été entrainées dans notre salon, notre cuisine et pour finir dans notre salle de bain. Testant des poses exotiques et variés. Nous avions atteint l’orgasme à l’unisson plus d’une fois dans chacune des pièces de notre maison. Nous étions heureux et comblés. Ce n’est que très tôt le matin que nous avions décidés de dormir sur notre terrasse dans ces coussins moelleux et doux, l’un contre l’autre, couvert par le plaid bien chaud qui nous suffisait pour finir notre nuit.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyVen 28 Juin - 16:52
Sa main me guide jusqu'au confort de notre salon extérieur, le chant des cigales, la douce chaleur qui nous entourait, nous enlaçait presque, la lumière tamisée des bougies à qui elle donnait la flamme, cette ambiance de paradis me détendait tout en accentuant mon désir. Seul un court instant ne parviens à passer avant que nous ne nous retrouvions de nouveau enlacés dans le nuage de douceur offert par notre salon. Nos ébats reprennent alors, et sous l'intensité de nos envies, je perd presque la notion d'instant et de lieu, seule la présence de mon aimée, le contact de nos peaux bouillantes et nos délicieux soupirs comptaient à présent. La nuit et ses folies nous vont visiter la maison, et dans chacune de ses pièces, c'est avec une vigueur jamais effacée que je plante en elle les graines d'une vie nouvelle, de la vie de notre enfant tant désiré.

 En la sentant fatigué, je venais malgré une passion encore embrasée que je vint l'amener jusqu'à notre salon extérieur pour la laisser ce reposer. La nuit se clos par un dernier ébat, plus doux et langoureux, avant que le sommeil n'aie raison d'elle, et bientôt de moi aussi. La nuit fut courte avant que les rayons du soleil levant ne me réveillent, nu, ma bien aimée dans les bras, ma queue entourant la sienne comme un serpent. J'aurais bien aimé me glisser hors du lit, lui préparer la même agréable surprise que celle à laquelle j'avais eu droit la veille, mais je voulais être là, tout près d'elle à son réveil. Dans le pire des cas, ce n'était pas grave, je n'aurais qu'à cuisiner en sa présence. J'esquisse un sourire, tandis que mes lèvres se posent sur son front et que, patient, je la berce tendrement jusqu'à ce qu'à son tour elle ouvre les yeux.

 J'avais encore un peu de mal à croire à tout ce qui nous arrivait, une part de moi se disait que cette fiole ne contenait peut être qu'un aphrodisiaque puissant, mais une autre était persuadée d'avoir ressenti plus que ça, d'avoir ressenti avec elle une réelle connexion cette nuit, qui ne pouvait s'expliquer que par la conception d'un enfant. Une de mes mains se pose doucement sur son ventre, le caresse presque, j'étais si heureux.
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptySam 6 Juil - 13:16
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





C’était une folle nuit des plus agréable, un vrai moment de communions remplit de désir et d’envie. Nous étions heureux, passionnés amoureux transit.

J’avais senti un changement hormonal, J’étais enceinte. J’en étais sûr. J’étais si heureuse que de notre amour la vie allait naitre. Et il l’était tous autant, c’était un moment magique, juste à nous.

Il avait pris fin à l’extérieur, dans notre gros lit tous moelleux, dans les bras l’un de l’autre.

Je m’étais endormie alors que je lui susurrais des mots d’amour. J’étais heureuse un sourire Béa aux lèvres, ma queue dans la sienne, mon corps chaud contre le sien.

Le matin se levait bientôt, quelques heures après que nous nous soyons endormi. J’avais senti mon aimé se réveiller et me donner de tendres baiser sur le front, alors je revenais doucement à cette réalité aussi belle que le rêve que j’avais fait. J’avais rêvée de nos enfants ayant la maison de rires et de jeux, et de Neib les surveillant de loin alors qu’il s’occupait des poules pendant que j’étais dans notre jardin, gardant toujours un œil bienveillant sur nos petits bouts d’amour.

Mes oreilles commençaient doucement à bouger, signe que je me réveillait doucement, alors j’ouvris mes yeux doucement et levais mes prunelles anis aux iris blanches vers mon tendre amour, pour venir l’embrasser du bout des lèvres, et de frotter ma tête contre la sienne. Je ne parlais pas encore, ma voix encore embrumée, j’avais juste envie d’être contre lui.
Je caressais ça fine musculature avec tendresse, heureuse me blottissant tous contre lui.
CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptySam 6 Juil - 16:25
Je la sens s'animer et s'agiter contre moi pour mieux s'installer dans mes bras. Ses doigts m'arrachent de tendres frissons alors que mon regard obscur rencontre le siens. Nous nous embrassons et nous dorlotons comme deux chatons en proie au froid, aucun de nous deux ne semblant vouloir briser le silence d'or qui marquait le réveil. La main qui caressait son ventre remonte doucement pour flatter sa joue, pour attirer sa tête contre la mienne, pour glisser à l'arrière de sa tête afin de prolonger un peu plus ce baiser, avant que nos lèvres ne se séparent et que je n'ouvre la parole.

"Je suis sûr que ça a marché, notre enfant se prépare à voir le jour, dans moins d'un an, tous nos efforts auront payé, dans moins d'un an, tu sera mère, je serais père, nous formerons la famille que nous attendons depuis si longtemps. Ô Tsukiyo, ma tendre Tsukiyo, je t'aime."

Je souriais un peu, abandonnant cette forme démoniaque sous laquelle j'avais passé la nuit pour dévoiler mon visage aux traits presque elfiques, laissant à mes os et à ma chair l'occasion de commencer à réparer tout ce que l'intensité des travaux avait fragilisé chez moi. Je joue avec une mèche de cheveux de ma belle, l'entortillant autours de mon doigt avant de l'embrasser, et reprend où j'en étais, un peu mois solennel, mais beaucoup plus doux.

"On ne s'est pas ménagé hier, repose toi un peu pour le moment, quand tu auras faim n'hésite pas à le dire, j'irais te préparer un petit quelque chose dont tu me dira des nouvelles."

Le sourire s'étire, presque taquin, avant d'éclater dans un rire franc et joyeux, marquant l'étape importante de notre vie que nous venons de traverser. Je libère sa chevelure avant de l'embrasser tendrement, encore et encore, les bras passés autours de sa taille et les mains jointes dans le bas de son dos.
Revenir en haut Aller en bas
" Tsukiyo "
Tsukiyo
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptyDim 14 Juil - 18:14
Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Rzopon10

TU ES LE SEUL A MES YEUX





Je souriais heureuse qu’il soit du même avis que moi, les mois qui allait suivre allait être des plus décisif dans notre vie, nous allions avoir des enfants, et j’en étais tous aussi heureuse et excitée que lui. J’avais tellement hâte, mais j’avais un peu peur aussi, il faudrait que j’aille chercher des livre sur la grossesse et sur comment éduquer un bébé, un enfant, un ado.
Mais surtout il faudrait que nous apprenions comment faire un accouchement à la maison, j’avais déjà vue des femmes du village ou j’étais accoucher, mais je n’en savais pas vraiment plus. Et je savais qu’il y avait des risques d’y perdre l’enfant, ou même la mère.

- Je t’aime tant mon tendre Amour, mais tu as raisons, j’ai encore envie de rester proche de toi, encore un peu, bien que je commence à avoir faim.
J’avais une voix toute joyeuse et douce, heureuse, je nageais dans le bonheur.
Un peu plus tard nous allions manger et nous occuper, profiter un peu de la maison, Neib allait s’occuper des poules, et moi j’allais commencer à m’occuper de notre futur jardin. Il fallait commencer par labourer la terre, j’avais demandé de l’aide aux petits esprits de la nature pour trouver une terre fertile et je travaillais dur pour rendre la terre meuble. Certains esprits revenaient avec des graines qu’ils avaient récoltés ou trouvés, j’étais contente d’avoir leur aide, c’était fort sympathique.

Il n’avait aucun mal à accepter la présente de Neib. C’était devenu normal pour eux, la plus part l’évitais alors que d’autre le traversait comme si c’était tout à fait normal pour eux.

Le temps passait et il s’avérait exacte que j’étais enceinte, je n’avais pas eus mon cycle du mois, nous en étions maintenant sûr, j’étais enceinte et dans quelques mois j’accoucherais. Les premières semaines de passèrent bien. Mais arrivée à la quatrième semaine je me retrouvais avec des nausées le matin, j’étais de plus en plus fatigué. Mais j’arrivais encore à faire ce qu’il fallait pour m’occuper de gérer la maison avec mon tendre amour.
Quelques temps encore après j’avais les seins douloureux et gonflés, je commençais déjà à avoir des monter de lait. Et mes hormones me travaillait si bien que j’étais devenue hypersensible, et irritable assez facilement. Je ne supportais plus non plus certaines odeurs comme celle du café ou de l’alcool, elle me donnait des nausées, de même que je ne supportais plus l’odeur du tabac.

Heureusement, malgré tous cela je pouvais encore bouger et faire à peu près tous. Mon ventre n’avait presque pas bougé. Il était simplement devenu plus rond. Typique des femmes enceinte. Et ce petit brin de vie sous mon nombril commençait à bouger et à dire qu’il était bien présent. Un vrai bonheur. J’étais tellement heureuse qu’il voit si vigoureux, c’était très bon signe, il réagissait toujours à quand Neib posait sa main sur mon ventre donnant un petit coupe de pieds, ou posant sa main contre mon ventre, c’était une sensation très agréable, j’étais liée à mon enfant. Et j’avais je n’aurais pu imaginer à quel point s’était une sensation magique.

Je nageais dans le bonheur, autant que mon partenaire.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA


Revenir en haut Aller en bas
" Neib "
Neib
Messages : 24
Date d'inscription : 24/04/2019
Localisation : No Man's Land
Immortel
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 EmptySam 20 Juil - 15:25
La matinée, la journée qui la suivit, et même les quelques jours d'après, j'eu l'impression que le bonheur brut de cette nuit se prolongea en moi beaucoup plus longtemps que d'habitude. Peut être à cause de des effets de cette potion dorée, ou grâce à l'espoir durable que ça aie marché, que ma tendre Tsukiyo soit belle et bien mère dans les mois à venir. Les premiers indices vinrent rapidement : Un cycle retardé, qui au final ne viendrait pas du tout, ce qui voulait soit dire que ça avait marché, soit qu'il était simplement trop tard pour essayer, et que nos efforts avaient au final été vains.

Si un second indice approcha nos esprit d'un dénouement heureux, il apportait avec lui son lot de problème : Affaiblie par ce que j'espérais être notre enfant, mon aimée était affaiblie, nauséeuse, malade. Je craignais encore la coïncidence, et si ma chère et tendre disait être encore capable de s'occuper de la maison, je faisais chaque jour de mon mieux pour qu'elle aie le moins à faire possible, elle donnait déjà tant d'elle pour donner la vie, elle méritait de se reposer, elle n'avait pas à se sentir forcée au travail, et si il s'avérait qu'elle était envahie d'un mal bien réelle, elle ne devait en aucun cas s'épuiser.

Enfin, après des semaines de doutes, les bonnes nouvelles semblaient prendre l'ascendant sur les mauvaises. Sa poitrine, bien qu'enflée, offrait le lait qui nourrirait notre enfant. Ses sautes d'humeurs et ses nausées l'éloignaient de tout ce qui pourrait endiguer la croissance de notre fils, toutes ces substances que je stockait à l'écart des pièces où elle passait le plus clair de son temps. Enfin, son ventre changeait, prenait du volume, et bien vite, faisait écho aux mouvements d'une vie nouvelle. Au toucher de mes doigts répondait la main d'un enfant. À l'appel de ma voix répondait une agitation signe de bonne santé.

Je passais alors de longs moments avec mon aimée à lui caresser le ventre, discutant avec elle de notre avenir si radieux, de nos projets, de la vie que nous méritions depuis autant de temps et qui nous ouvrait enfin les bras. Nous parlions de Chizue, l'enfant que nous attentions depuis des années, cet enfant à qui nous comptions offrir tous le bonheur de la terre que nous foulions. Le ciel était radieux, sans le moindre nuage noir à l'horizon, nous avions enfin reconstruit notre quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty

Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo]

MessageSujet: Re: Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] Comme une envie de tranquillité [Pv : Tsukiyo] - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Ne me regardez pas comme ça, j'ai envie d'un peu de défi, c'tout ='c
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen
» L'envie de la revoir || [Pv Cassie ]
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: No Man's Land :: Lieux Désertiques-