Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Histoire des Launwitch

 :: Administration :: A lire avant ... :: Histoire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 5 Fév - 17:31
- Egypte Antique -
Passer la souris ici pour lire

Aux abords du Nil, et dans le bain du Père Soleil. Le règne de l'Egypte Antique est à son apogée depuis plusieurs siècles. Pharaons et Pharaonnes se succèdent, et ce, jusqu'à l'assassinat du dernier roi, Toutankhamon. Durant cette période les ancêtres de la famille Launwitch étaient des humains, des prêtres des rois mais qui pratiquent à l'époque la magie occulte. Afin de communier avec les dieux. La famille survit aux guerres, aux disettes, et à la paix.
Selon la légende, lors d'une séance de spiritisme et voulant communier avec Anubis, une malédiction les frappe violemment, déchirant et maudissant la famille jusqu'à nos jours. A l'époque, le couple pratiquant la magie, est le premier maudit. Oniris le père, qui était conseiller du chef en fut gravement atteint. Le couple qui était stérile, donne malgré tout naissance à deux enfants. La fille, Aïsha est une nécromancienne humaine, et le fils, Oniris, un hybride. Malgré la mortalité des parents, les enfants sont des immortels que le Malin tente et a alors réussit à les détourner de leur parents à cause de leur nature. En ce temps, l'invasion romaine à fait de l'Egypte antique, une région gouvernée par un préfet romain. Vers 50 après J-C. Les enfants fuient la famille, et leurs terres natales. Les parents furent exécutés pour pratique de sciences occultes.

Suite à ce drame et au contexte géopolitique difficile. Aïsha, la fille nécromancienne et immortelle resta malgré tout en Orient dans les pays voisins. Et Oniris se dirige par la suite en extrême nord de l'Afrique dans les bassins méditerranéens, non loin des terres d'Espagne.
Se croyant isolés des humains, les enfants passent à l'âge adulte, mais ils ne vieillissent pas. Et ils sont alors obligés de voyager sans cesse. Ils ne se séparent jamais.

Toutefois, un millénaire passe, et les rapports entre le frère et la soeur se désagrègent, et vers le XV s. ap. J-C. Oniris fuit le domicile. En proie à sa malédiction qui le rend fou. A moitié monstre et à moitié animal.
© Hruskans pour Epicode

Émigration en Europe XVs.
Passer la souris ici pour lire

La folie de son frère grandit, les meurtres et l'envie de sang continuent de le hanter. Aïsha est bien obligée de le suivre pendant sa fuite, et c'est vers l'Europe qu'Oniris tourne son œil d'homme maudit. La renaissance commence à peine, et la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb ouvre une brèche pour les deux progénitures.
Aïsha perd la trace de son frère en Angleterre, elle ne sait pas s'il a fuit en Amérique, mais c'est en France qu'elle décide de s'installer, en attendant de revoir la trace de son frère. Mais elle ne l'a plus jamais revu jusqu'à nos jours.

Les années passent, et Aïsha donne naissance à une fille qui se retrouve à être la première Gardienne de la famille. Avec sa sagesse, Aïsha, lui apprend à contrôler ce dangereux pouvoir du démon qu'elle abrite, son rôle d'empêcher les entités du Monde Inférieur d'entrer sur Terre et des Anges aussi. Malgré tout, la haute prestance, veut qu'Aïsha soit la femme d'un grand compositeur.
La fibre maternelle côtoie ainsi la haute société, et la nécromancienne connaîtra sa petite fille quelques décennies plus tard : Marianne. La deuxième Gardienne et nécromancienne -combinant les deux pouvoirs-, engendre une descendance de Gardienne et de nécromancienne de plus en plus puissante. Aïsha en a bien pris conscience.

De son côté, Oniris fuit en Angleterre. Et il trouve une épouse, une vampire. Les humaines finissaient toujours par mourir à cause de lui. Ce qu'il convenait aux hybrides -les Montures-, c'est l'accouplement avec des êtres qui ne sont pas humains. Il donne naissance alors à deux fils, James et Daniel. Mais la folie a eu raison de lui, alors il tue sa femme, James le tue à son tour afin de laisser Daniel s'enfuir avant de mourir lui-même.
Daniel, à présent orphelin, est une monture hybride à moitié esprit de loup démoniaque du Monde Inférieur, et vampire. Il ne connait rien de l'autre branche familiale et va errer pendant des siècles à la recherche de sa tante. Il prend l'identité de Daniel O'Connor après avoir épousé la fille d'un officier des forces de l'ordre de Londres.
© Hruskans pour Epicode

Révolution Française
Passer la souris ici pour lire

En France, Aïsha voit sa descendance se perpétrer, mais la renaissance à sa fin. En 1789, le chaos éclate, et la nécromancienne manque de se faire exécuter à cause de sa noblesse. Ainsi, suite à la période de la Terreur de Robespierre, la dame s'oriente en Orient. Sur sa terre natale en abandonnant les recherches sur son frère, elle se laisse mourir de faim, de soif et de magie dans la vallée des rois. Cleotis, sa fille, n'entend  plus jamais parler d'elle. L'Âme d'Aïsha demeure dans un tombeau fantôme, devenant un sanctuaire pour la famille, n'ayant plus de forme matérielle, elle a enfin le repos qu'elle méritait tant, laissant ses progénitures porter le fardeau de leur malédiction.

On la voit, avec une couronne pharaonique en bijou de front en or massif, une tête de phénix avec ses ailes qui se déploient tout autour de sa chevelure. Ses yeux sont mordorés, sa peau aussi pâle qu'un blanc de coton immaculé. Son petit corps chétif, serait ainsi recouvert d'une parure de lin blanc, lâche et gracieuse.

Marianne, a du assister à l’exécution de sa mère, Cleotis. Tenant à sa vie, elle fuit alors dans un couvent, où elle fera rédemption. Les rumeurs de la famille racontent que c'est pendant cette période de 150 ans, que la deuxième Gardienne-Nécromancienne sera cachée. Elle parlerai à Dieu, il lui ferait alors des révélations sur la rédemption, l'avenir et le passé, le destin de son sang et surtout celui du monde. Satan a maudit la famille, mais le Seigneur en fait un don, une mission.
Alors que le monde tombera, que la terre sera foulée par les chevaliers des enfers sur le sang séché et l'écho des hurlements d'agonies et de rages, il en sera du devoir de la famille de trouver le Gardien afin d'assurer l'Equilibre parfait. Dieu a fait de sa création humaine, un chef d'oeuvre, mais sa deuxième création en est toute autant parfaite, autant de bon que de mal, un Equilibre vital.

Les entités voudront corrompre la Terre, et les Anges de la Voûte Céleste voudront en faire le jardin d'Eden. Il faut maintenir la barrière entre les deux mondes pour empêcher l'éradication de la vie sur Terre et maintenir la balance. En total autarcie de la société, Marianne apprend la valeur de la vie elle-même, faisant preuve d'une bonté parfaite, et faisant de sa malédiction, un don utile et bon. L'horreur dans la magnificence, l'utilité du mal dans une simplicité de générosité.

En 1939, La Seconde Guerre éclate. Le couvent est rasé, et Marianne fuit. Puis déportée à Auschwitz, elle pense que c'est l'apocalypse annoncée et donc mourir. Cependant, la chance lui sourit, ne pouvant se nourrir, son pouvoir est absent. Mais c'est la fin de la guerre, et elle a survécu. Et  c'est pendant les années 70' qu'elle rencontre un humain, polonais, Nikolaï Launwitch. Etant restée en Pologne depuis sa déportation, elle fait aussi la connaissance de Quasimira, une sorcière vivant dans la forêt de son village. Nikolaï et Marianne tombent vite amoureux et se marient, le mari connaît bien sûr le secret de son épouse.
De cet union, naissent deux enfants : Warren et Taïga Launwitch. Étrangement, le fils n'est qu'un gardien a faible puissance, alors que sa soeur, détiendrait l'âme entière d'une entité très vielle et démoniaque. C'était sa prophétie, Marianne se souvient de sa vie au couvent. Tout un avenir est tracé pour Taïga. Faisant tout pour protéger sa fille, Marianne vient même jusqu'à se priver de ses pouvoirs pour protéger sa fille de son mari violent et sadique au fur et à mesure des années ainsi que de la jalousie verte de Warren.

Taïga Launwitch a un avenir tout tracé, mais elle ne prendra pas le chemin du destin annoncé.

© Hruskans pour Epicode


Taïga Launwitch
Passer la souris ici pour lire

Ceci est un résumé subjectif de l'histoire de Taïga Launwitch, pour sa véritble histoire, cliquez ici : Taïga Launwitch

« Née le 31 octobre 1981, la petite Taïga a grandit dans une maison en Pologne, à la lisière d'une grande forêt au pied de la montagne, non loin d'une petite ville. A sa naissance, une étrange magie a opéré. Et la sorcière de la famille a détecté en Taïga, un très grand pouvoir, mais dangereux. Une très vieille entité l'habite : Egregario. Un démon qui contrôle les flammes démoniaques du Monde Inférieur. Ce pouvoir permet de brûler les âmes, de les renvoyer au Monde Inférieur, de les emprisonner ou de les éradiquer. Il protège tout autant qu'il détruit. Son rôle est simple : annihiler toute trace de l'existence du péché sur Terre et de la sainteté vaniteuse. Il surveille les plus faibles, envoi au Malin les âmes les plus noires et à Dieu, les plus pures. Il régule aussi les passages des âmes et entités au sein du portail qui relie la Terre au Monde Inférieur.»

Lorsque la sorcière réalise toute l'étendue du pouvoir de la petite fille, elle vient tout révéler à sa mère. Celle-ci lui dit de garer le secret, de ne rien avouer, même à Warren et Nikolaï. Taïga passe ainsi pour sa famille et le monde des créatures pour une vampire quelque peu spécifique. Une personne avec un corps de Mortelle, mais qui se nourrit de sang de créature et qui contrôle le feu. Malgré le secret caché, cela suffit à Warren pour le rendre jaloux. Le père -directeur d'une agence ophtalmique- devient violent, et le frère aussi. Taïga grandit dans cette violence, jusqu'à assisté à un départ abrupt des deux hommes le jour de son anniversaire. Ni comment, ni pourquoi, elle vie avec sa mère. Mais les rapports avec elle se détériore, tant de secret, de privation de ses pouvoirs.
Daniel, un ancêtre de la famille vient un jour leur rendre visite, il a retrouvé la famille. Espérant voir sa tante, c'est plutôt la descendance qu'il retrouve.

Marianne n'a cependant pas confiance en ce brun barbu, mais elle reconnait en lui une très vieille âme et se laissera séduire. Bien que de même sang, ils sont très éloignés et Taïga a toujours soupçonné en eux une liaison secrète. Un jour, sa mère disparaît, emportée par une maladie très étrange, un virus que même sa nature de Créature n'a pu la protéger. Une enquête de la police révélera des traces de poisons au sein de l'organisme de Marianne, Taïga sait alors qui est le coupable. Nikolaï revient quelques jours après, mais la mère avait modifié son testament, et tout revient à Daniel et sa fille.
L'hybride devient le responsable légal de la petite Launwitch, tout deux partent vivre en Irlande et la petite fait la connaissance de la femme du vieil O'Connor, une métamorphe irlandaise, une fermière. Tous deux ont une fille, Justyna qui prendra le nom de famille de Taïga à sa majorité, changeant de patronyme. Elle finira par fuir le domicile, car c'est une hybride à moitié métamorphe et humaine. Toujours été naïve, dans son monde et sauvage, la famille perd sa trace dans les abords des terres bretonnes. Mais Taïga bien qu'elle sait liée d'amitié et attristée par son départ, lui fait malgré tout confiance. On la retrouvera plus tard, Kreat'hur au sein de la Métropole, elle s'amuse à faire tourner en bourrique le centre où elle loge d'esclave.

A la fin des années '90, Taïga Launwitch est une jeune adulte qui est passionnée par la musique et en fait son métier, abandonnant ses études de démonologie et de médecine. Butinant de fleur en fleur, elle quitte le manoir familiale pour voyager, chanter, jouer et embrasser la gente masculine. Son premier groupe ne connait pas grand succès, mais elle vivait de ça et d'un métier de bibliothécaire à la grande Bibliothèque Royale à Londres de la Reine. Vivant à la capitale, elle prend un jour des semaines de vacances pour partir au Japon pour faire une tournée musicale. Et c'est là-bas, dans un hôtel  qu'elle fera la connaissance d'un gigolo japonais. C'est un neko : Velkan lockman. Ils tombent amoureux et se marient très vite, retournant ensemble à Londres, un premier enfant naît de cet union : Takehiko qui sera un neko. Puis une deuxième fille, Thaïs. Bien que leur fils soit un simple hybride, il mourra seulement quelques années plus tard à cause d'un autisme aggravé qui le pousse au suicide.
Très attristé, le couple se réfugiera dans le manoir familiale, Daniel avait lui aussi perdu sa femme. La dépression gagne le couple, et Velkan devient de plus en plus fou à cause de sa nature. Dans les années 2000", une tumeur au cerveau lui ai diagnostiquée et il en meurt seulement quelques mois après.

Taïga et Daniel se retrouvent seuls, en plein désarroi. Thaïs quant à elle, tombera dans le coma à cause de sa santé fragile. Les deux créatures Launwitch étaient en train de tout perdre. Puis Thaïs finit par se réveiller 10 ans plus tard. Taïga est reparti voyager, laissant Daniel seul, s'occupant de la petite cadette aux cheveux rouges. Thaïs était étrangement humaine à sa naissance, mais à son réveil, tous les morts du village se sont relevés et les esprits défunt de la famille jusqu'à Senri et Aïsha aussi sont apparus dans la chambre de l'alitée. La Nécromancie, Thaïs est une humaine avec un grand pouvoir de nécromancie, elle pu retrouver la trace de sa mère, aux portes de la mort en Egypte.
Tout le savoir et la sagesse de sa fibre maternelle s'encre profondément dans l'âme de Taïga, qui avait perdu le contrôle de son démon en vengeant sa mère par la mort de son père, et par la même occasion, toute l'origine d'Egregario lui est aussi révélé.

Revenant au domicile familiale, la Dame Launwitch reprend sa première passion qu'est la musique rock'n'roll et metal. Une femme apaisée, et désireuse d'une nouvelle vie. Les années passent et Thaïs finit par devenir une belle jeune femme qui a rencontré le chemin d'un anglais médecin de grande notoriété. Elle part vivre avec lui, et au même moment, la Troisième Guerre Mondiale éclate.

Séparant la mère et la fille, le terrorisme fait beaucoup de dégâts, puis vient au tour de la poudre et de la technologie destructrice. La révélation du Paranormal ébranle littéralement le monde entier par les gouvernements occidentaux. Taïga disparaît encore une fois, en pleine tournée musicale en Amérique. Et dans la zone 51, des monstres se sont enfuis, des esclaves, des créatures.

La guerre dure, puis lorsque la Jurisprudence et la Métropole sont crées; Thaïs se trouve à Paris, donc à la Métropole. Daniel et Taïga en Irlande dans leur village qui deviendra une des premières communauté de survivants appelés Lame Spirituelle.
Justyna est aussi revenue au village, avec une jeune adolescente ensanglantée. C'était une étrange personne avec une queue de poisson. Alors la révélation éclate, c'est Lorelei Launwitch, la fille de Thaïs qui a fuit de Paris par les égoûts lorsque la Métropole a été crée, car elle ne voulait pas devenir une Kreat'hur si elle voulait rester avec sa mère. Elle a donc fuit par les égouts.

Taïga et Daniel forment ainsi Lame Spirituelle, Lorelei est repartie vivre dans les océans et Justyna, esclave à la Métropole.

© Hruskans pour Epicode

Lame Spirituelle
Passer la souris ici pour lire

Taïga a été sauvée par Egregario à de multiples reprises, afin de se protéger mais aussi de s'assurer de vivre elle a signé un contrat démoniaque avec chaque villageois de Lame Spirituelle par le sang. En échange de l'appartenance de leur âme, Taïga jure de leur assurer l'éternité avec elle, sans enfer et ni paradis. Ils vivront en paix au village et iront là où elle ira.Par ce contrat, Taïga parvient à s'encrer de manière irréversible sur la Terre, et pour Dieu comme le Malin, elle assure ainsi la pérennité de l'existence de la Terre. Et lorsque la planète viendra à disparaître, il lui suffira simplement de transférer toute la communauté dans une réalité parallèle.
L'héritage de l'humanité et des créatures sont précieusement préserver, car Taïga se porte garante pour garder les deux créations de Dieu.

Installée en Irlande, Taïga mène sa petite vie afin de s'adapter à ce nouvel ordre mondial. Et Warren finira par réapparaître, il parvient à lui gagner confiance et l’emmène au près d'un grand scientifique de la Métropole pour permettre à la descendance de lever la malédiction. Convaincue mais quelque peu méfiante, Taïga s'y rend et le piège se referme. Amanite Aimé Johns, un humain immortel par le biais de mutation était fasciné par la jeune femme et son histoire. Lui prélevant de force des ovules, Taïga parvient à s'échapper avec une femme a la particularité d'avoir une forcée herculéenne. Arrivant à Lame Spirituelle, Dame Launwitch ne la force pas à signer le contrat du village, et elle l’accueille au sein de la communauté.
Tout va pour le mieux, mais Warren trahit Taïga une seconde fois en amenant Amanite au village, et ce dernier ce fera assiégé. Presque tous les villageois meurent de cette attaque surprise, mais ils finissent par renaître en esprit vengeur et tuer leurs assaillants. Battant en retraite, Amanite a malgré tout ce qu'il voulait, Taïga.

Violée, Séquestrée et battue son pouvoir est bizarrement inefficace contre ce scientifique. Egregario ne lui répond plus aussi. Droguée à l’accoutumance, Johns la garde ainsi pendant un an entier. Elle se fera délivrée par Akiko (un jeune homme sauvé par Taïga) et Daniel, avec Lorelei et son mari. Taïga donnera ensuite naissance à cet union illégitime, une fille, Eden. Un démon de même nature que sa mère, mais plus sombre et dont l'étendue des pouvoirs n'est pas clairement explicitée.

A Lame Spirituelle, la vie revient lentement, et le manoir est toujours abrité par Daniel et Taïga, avec Eden en plus. Akiko est transformé en vampire par l'hybride démoniaque et lié spirituellement à Egregario.

Epuisée, Taïga ne se remettra jamais complètement de son kidnapping par Amanite, et une menace encore plus sombre sonne. Une rumeur comme quoi la Jurisprudence tente d'ouvrir les portes du Monde Inférieur gronde. Menaçant dangereusement l'Equilibre.

Taïga qui ne voulait pas se mêler des affaires de monde, sera très certainement obligée de rentrer elle aussi en guerre. Qui gagnera ? Qui aura raison ? L'humanité ou les Créatures ? Et que fait la Voûte Céleste pendant ce temps ? Pourquoi ne pas tout simplement empêcher les humains de le faire par simple geste de divinité ? Et si l’apocalypse n'avait tout simplement pas encore sonné et donc pour bientôt ?
© Hruskans pour Epicode
Admin
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 25/01/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://lamespirit.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: Administration :: A lire avant ... :: Histoire-