Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Plumes et recherches [PV KENNO] Mar 2 Oct - 20:06

Depuis des jours, des semaines et des mois, ses pieds et ses jambes l'avaient portée. Depuis tout ce temps et malgré la fatigue que son corps avait accumulé, jamais il ne l'avait abandonné avant qu'elle n'atteigne cette ville immense et inconnue. Pourtant, une fois à l'intérieur, il lui fallait trouver un endroit où se reposer, se cacher, de quoi manger, boire et se laver. Avait-elle besoin de gagner de l'argent ici aussi ? Elle n'en avait pas la moindre idée et pour le moment, c'était le cadet de ses soucis. Allongée sur une branche d'arbre, dans les coins reculés d'un petit bois, la petite brune laissait ses membres douloureux se reposer alors qu'elle réfléchissait à comment s'en sortir. Qui devrait-elle retrouver en premier : l’Ange ou sa sœur ? Un choix assez dur à faire, mais au lieu d'écouter son cœur, il lui fallait écouter sa tête : retrouver l’Ange était donc la meilleure chose à faire car il y avait plus de chances qu'il ait de nouvelles informations à son sujet.

La demoiselle se laissait bercer par les gazouillis des oiseaux, jour après jour. Comment pouvait-elle se lasser de telles mélodies ? La ville était si bruyante, pourquoi les humains aimaient-ils autant vivre dans le brouhaha ? Voilà une question à laquelle la demoiselle ne trouvait aucune réponse. Où qu'ils aillent, ils étaient incapables de respecter les lieux et cela, la jeune elfe avait bien du mal à le comprendre. Mais bon, pour le moment, il était surtout temps pour elle de faire sa toilette. Elle avait repéré un point d'eau, mais quelques gazouillis l'avait averti de ne pas s'y rendre car même si elle était claire, pas même un chien errant n’oserait se risquer à en boire. Un peu dépitée, elle fut vite réconfortée quand ils la conduisirent 500 mètres plus loin. Elle put donc se baigner et boire sans crainte pour sa santé et n'avait plus qu'à attendre que l'agitation de la ville se tasse un peu.
Vêtue d'une longue jupe noire ainsi que d'un simple haut de la même couleur qui lui couvrait la poitrine, la demoiselle prit son sac avec elle et, après avoir demandé un guide, se dirigea en sa compagnie là où son bienfaiteur de l’Est était censé se trouver. Un lieu où le taux de concentration angélique était bien plus élevé que partout ailleurs dans ce petit monde.

Elle hésitait à rentrer. C'était que le bâtiment était si grand, immense et imposant. Est-ce qu'ils dormaient tous dedans ? Chacune des petites fenêtres correspondaient-elles à une minuscule chambre ? Enfin, ne pense plus à ça et pour une dernière fois, elle vérifia par la fente de sa jupe que sa dague était bien là avant de la dissimuler. Tant qu'elle évitait certains mouvements, ce n'était qu'une jupe beaucoup trop longue. Allez, courage à deux mains, la chouette guide sur l'épaule et voilà que Tinùviel osa rentrer dans cet immense bâtiment. D'un pas très peu rassuré, elle s'avançait en regardant partout autour d'elle avant d'arriver devant une sorte de petit comptoir. Là, il y avait une femme avec un drôle d’objet à l’oreille, devant une drôle de chose qui faisait de la lumière et qui pianotait sur un truc qui ne faisait même pas de musique. Qu’importe où ses doigts se posaient, le même son sortait. L’elfe aux oreilles arrondies se pencha alors un peu plus pour mieux observer cet étrange piano à lettres alors que la secrétaire était assez étonnée et perturbée par ce comportement bien étrange. Ses yeux curieux se tournèrent vers l'écran, puis vers le téléphone qui sonnait assez régulièrement. Elle parlait seule ? Chaque fois elle appuyait sur des touches de l’appareil et recommençait le même schéma, encore et encore. Jusqu'à ce que finalement, elle s’adresse finalement à notre jeune femme.

« Si vous n'avez rien à faire ici, veuillez partir ou j'appelle la sécurité.», dit-elle en remettant son écran correctement.

Posant son sac au sol pour y chercher le bocal à plumes, la brunette lui demanda s'il était possible de retrouver un ange, connu quelque part à l'est. L'elfe avait beau ignorer ignorait son nom MAIS elle possédait au moins des plumes qui lui avaient appartenu. Elle espérait sincèrement que cela puisse aider mais à voir la réaction de la femme en face, elle n'en avait strictement rien à cirer et comme elle venait de le lui demander, Tinùviel dût aller s'asseoir, attendant que quelqu'un vienne s'occuper d'elle.

Pour patienter, elle passait ses doigts dans les plumes de l'oiseau tout en surveillant les différentes allées et venues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mar 2 Oct - 23:47
La loi, c'est moi

Le siège administratif de la police, un lieu austère et froid, un peu comme moi au final. J'étais présent pour rendre des rapports, l'unique chose que je n'appréciais guère dans cette profession. Tout était ralentis par ce genre de procédures inutiles... Je marchais, mes tâches administratives enfin terminées, je me dirigeait alors vers la sortie de ce bâtiment aussi inutile que virginité d'une succube.

Mes pas ne produisait aucun son, j'étais silencieux, totalement silencieux même pour la plus fine des ouïes. Mon regard, de la couleur de la neige la plus douce, se posait sur les gens avec une froideur égale à celle d'un glacier. Je déambulais, attirant les regards choqués ou envieux en me déplaçant torse nu, le bas de mon corps couvert par une par une sorte de jupe japonaise et maintenu par une ceinture en soie blanche. Mon corps musclé se mouvait avec une aisance et une grâce hors du commun des mortels, et la présence de mon esprit tutélaire n'y était pas pour rien. Mon sabre était maintenu dans mon dos, dans un fourreau lui aussi blanc. Une lame d'une pureté telle que n'importe quel être pouvait le ressentir même au travers du fourreau de la lame.

Et alors que mes pas m'approchait enfin de la sortie de cet enfer, je croisais une créature aussi belle que surprenante, qu'était elle ? Des longues oreilles, une peau qui semblait aussi douce que du satin... Et aussi, un air de vagabonde. Je fronçais le regard et me dirigeait vers l'hôtesse d'accueil pour lui demander des explication quand à la présence de cette... Femme ? Mais cette idiote ne fit que grogner quelque chose à propos de plumes et d'ange. Je soupirais puis me retournait alors vers elle. Lentement, je m'approchais, toujours aussi silencieux, aucun bruit, aucun son, pas même ma respiration n'était audible.

Finalement, je me plantais devant la demoiselle, mon regard pur se ficha sur elle, sévère, c'est alors que je pris la parole, d'une voix forte, puissante, dominante.

- Mademoiselle, puis-je voir vos papiers d'identités je vous prie ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 0:39

Alors que la demoiselle prenait son mal en patience, elle vit arriver en face d’elle, au comptoir qu’elle avait quasiment escaladé, un homme d’une très grande pâleur. Ses cheveux n'avaient aucune couleur, ils étaient aussi blancs que la neige tandis que son dos arborait un tatouage. Ça avait dû lui faire mal quand même… Ses petites oreilles entendirent de nouveau la voix féminine qui grommelait qu'elle n'avait rien compris à sa demande et qu'en plus, elle lui avait fait perdre son temps. Tout comme lui. Et elle reprit ses appels et ses horribles pianotement. De son côté, Tinùviel attendait la venue d'un Ange. Pourquoi pas le sien ? Mais non. À la place, c'est cet étranger torse nu qui vint se planter devant elle. Ses yeux verts se plantèrent dans ses yeux aussi clairs que ses cheveux et c'est à cet instant précis que la petite immortelle et son imagination se mirent à dérailler complètement : il était le portrait de sa sœur, mais en homme. Si on lui retirait ses tatouages, c'était comme si la moitié d'elle qu'elle recherchait tellement était là, dans un corps qui ne lui appartenait pas. Mais alors… Non, il était trop vieux. Et en quelques instants, ce visage qui avait pu paraître si heureux se referma, déçue. Un faible soupir s'échappa d'entre ses lèvres alors que sa petite tête se tournait pour voir des personnes arrivaient de l'autre côté.

Uh. Pourquoi est-ce qu'il parlait de la sorte ? Il n'avait pas besoin de quoi que ce soit d'autre que sa présence pour intimider la petite elfe et elle resta comme figée pour quelques instants, à le fixer. Mais qu'est-ce qu'il racontait ?! Des papiers  d'identité ? Sa petite cervelle commença à réfléchir, jusqu'à ce qu'elle rappelle qu'elle avait normalement avec elle de quoi lui convenir. Sa petite main déposa la chouette sur le dossier, ainsi, il serait plus facile de chercher dans ce gros sac. Où est-ce que c'était… Ah !, ça y est ! Bon, il ne s'agissait que d'une carte assez usée qui n'avait pas vraiment été utile jusqu'à présent mais c'était du papier, et pour son identité, elle n'aurait qu'à lui donner son prénom et ainsi, il aurait ce qu'il avait demandé. Le bocal à plumes étaient toujours sur le siège d'à côté.

« Je… Je m'appelle Tinùviel, je suis à la recherche d’un Ange que j'ai rencontré quelque part, à l’Est…, ses doigts prirent le bocal pour le lui montrer, J'ai ramassé les plumes qu'il perdait, si ça peut vous aider à le retrouver »


Hé bien. Elle semblait toute tendue, comme si elle avait fait quelque chose de mal alors qu'elle n'avait rien à se reprocher. Est-ce qu'elle était vraiment prête à céder son bien le plus précieux ? Absolument pas. Elle leur donnerait bien une plume ou deux, mais le bocal en entier ? Hors de question ! Alors le remit sur ses cuisses, ses petits doigts restant agrippés au verre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 1:22
La loi, c'est moi

La pauvre petite femme semblait terrifiée à l'idée de me parler, et j'avouais qu'intérieurement, je m'amusais souvent de cette situation de crainte. Mais le sourire - métaphorique - que j'étirais, s'estompa à la vue de la vieille carte routière... Étais-ce là une sorte de blague ? Se foutait elle de ma gueule en pleine conscience ou était elle à se point étrangère aux lois et à tout document administratif. La seconde option ne paraissait pas invraisemblable... Le soucis était alors le suivant, elle n'est ni humaine, ni ange. Elle était donc une Krea'thur non identifiée et non inscrite dans les registres d'esclave de la ville. Autre dilemme, elle semblait chercher un ange, ce qui pouvait induire qu'elle en connaisse un, et donc qu'elle soit potentiellement dans les bonne grâce d'un être qui m'était hiérarchiquement supérieur.

Sur l'instant, je restait interdit, neutre et froid de part mon attitude, je repliait la carte routière en réfléchissant à mes options la concernant, puis je vois qu'elle me tendit un bocal pour que je le regarde, ce que je fis, avant qu'elle ne le rabatte contre ses cuisses. Perplexe, je n'en restait pas moins sur de moi sur l'instant, et lui fit signe de se lever de la main.

- Veuillez me suivre, mademoiselle.

J'attendis qu'elle s’exécute, même si cela devait prendre un moment, avant de la mener vers une salle que je savais vide, je lui fit alors signe d'entrer et passa avec elle avant de verrouiller la porte de façons à n'être dérangé par personne. La salle était austère, froide, une immense table en rectangle avec une vingtaine de chaises autour et une plus grande et plus confortable à l'une des pointes était posée là, des stores bloquaient en partie la lumière du soleil, et un distributeur d'eau était proche de la porte.

Lentement, je tirais une chaise et l'invitais alors à s'y asseoir, mon regard planté sur elle, avec l'air de dire "tu ferais mieux d'obéir si tu veux vivre". En général, je ne faisais rien pour adoucir cette impression. Je vint alors me poser près d'elle, à demi assis sur la table, je croisais mes bras, dans un geste lent.

- Le papier que vous venez de me donner n'est pas du tout ce que je vous ai demandé, demoiselle, aussi, je vais devoir vous expliquer quelque chose. Vous êtes entré ici dans une ville ou toute personne qui n'est pas humaine ou ange, est considérée comme esclave. Et régis par des lois strictes que vous enfreignez en vous promenant librement. Cependant, je peux comprendre que vous ne le sachiez pas, aussi vais-je être clair. A l'heure actuelle, vous êtes un bout de viande, une âme que n'importe quel détraqué peut attraper, violée, et tuer comme bon lui semble. Cela vous laisse donc trois options.

Le discours était froid, mais étrangement prévenant, à quoi bon expliquer tout ça, j'aurais bien pu l'attraper et la mettre dans une prison, ou simplement la jetée dans le caniveau. Ou la faire devenir une esclave et la revendre à une des nombreuses boutiques.

- Un, vous fuyez cette ville avant d'en subir les conséquences.
- Deux, vous continuez de vous balader en ville et finissez par vous attiré des ennuis affreux. Et sachez que si vous tuez quelqu'un, même pour vous défendre, si vous n'êtes pas dans les registres de la ville, personne ne cherchera à prendre votre défense. Vous serez l'unique coupable.
- Trois, je peux régulariser votre situation, vous serez alors déclarée esclave m'appartenant, et je vous laisserait chercher votre ange sans que personne ne vous dérange. Tant que vous ne faites pas de vague en ville, cela va de soit.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 2:48
Il ne réagissait pas. Il semblait comme décontenancé par ce que l’elfe venait de lui donner et ses propos. Alors quand il lui ordonna de le suivre, elle s'attendait à au moins ravoir sa carte, mais non. Ce bout de papier inutile avait-il une quelconque importance pour lui ? La demoiselle avait beaucoup de mal à y croire mais bon, elle n'était pas dans la tête de humains pour les comprendre. Alors elle remit son précieux trésor dans son sac, elle le mit sur son dos et offrit une petite caresse à l'oiseau qui tenta tant bien que mal de la dissuader de le suivre pour au final, se poser sur sa petite épaule.
Elle le suivit jusqu’à une salle vide. Enfin, il y avait une grande table et un bon nombre de chaises, mais l'endroit était froid et sans lumière. Rien qui ne pouvait te donner envie d'y rentrer et pourtant, tu te sentis comme poussée à l'intérieur et en te retournant, tu le vis fermer la porte. Qu'est-ce que tout ceci signifiait ? Et dans quelle merdier l’immortelle q s'était-elle encore fourrée ?

Elle hésitait à s'asseoir. C'était bien gentil de sa part de vouloir qu'elle repose ses petits pieds, mais il pouvait le faire avec un regard moins meurtrier, ça n'allait pas le tuer ! Ses yeux verts balayaient la pièce, le petit poids vivant venait de choisir un autre siège que celui proposé alors bien évidemment, elle rejoignit l'oiseau en trottinant gaiement. Enfin, pas vraiment gaiement mais c'était clairement l'impression que l'on pouvait avoir en la regardant. Pourtant, à peine assise, elle se releva pour essayer d'observer l'extérieur à travers la vitre. Bien entendu qu'elle écoutait Monsieur Torse-Nu qui lui expliquait qu'elle n'avait absolument pas sa place ici. Et c'était quelque chose qu'elle avait un peu de mal à comprendre. Pourquoi un Ange lui aurait dit où le retrouver s'il était au courant de tout ça ? À moins que les lois aient changé en si peu de temps ? Ça n'avait aucun sens, et ses fins sourcils qui se fronçaient traduisaient parfaitement bien cette incompréhension.

Il lui proposa trois options, trois solutions qui, au final, la ramenait à la case départ. Elle hocha alors négativement sa petite tête et retourna près de la porte.

« Je ne pense pas que vous puissiez m'aider. Je quitterai donc la ville et continuerai de le chercher à l'extérieur… »

Sa main sur la poignet, elle voulait juste partir, comme convenu. Mais ça ne s'ouvrait pas. Si elle tirait, la porte restait fermée. Si elle poussait, rien ne se passait. Elle resta donc plantée devant cette porte avant de se tourner vers lui.

« …si vous voulez tant que je parte, il faudrait que la porte soit ouverte. »

Il était vrai que ce serait bien plus facile.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 12:45
La loi, c'est moi

La discutions avait tourné court très vite, elle préférait donc repartir. C'était une bonne chose, la Jurisprudence n'était pas une ville pour une personne comme elle. Elle aurait tôt ou tard fini par avoir de gros ennuis. Alors je me déplaçais, toujours aussi silencieusement, vers la porte pour l'ouvrir, puis la raccompagnait vers la sortie du bâtiment tranquillement.

Mais sur le chemin, une question me taraudait, que pouvait elle bien vouloir à un ange ? Elle le cherchait, certes, mais pour quelle raison ? J'observait alors la jeune ... Créatures avec un air perplexe, puis me décidait à poser la question au détour d'un couloir.

- Peu de gens dans cette ville peuvent se targuer de connaître un ange, et encore moins les côtoient. Pourquoi en cherchez vous un, et surtout, un particulier visiblement ? Il vous sera très dur de l'approcher si vous ne pouvez pas rester en ville.

Je réfléchissais un instant à une solution plus durable, à croire que la gentillesse de Justyna avait pris un peu sur mon caractère, et me souvenait de cet élémentaire qui était considéré comme un citoyen et non un esclave, une exception que je ne comprenais pas, mais c'était le cas, aussi, pouvais-je peut être faire en sorte qu'elle aussi soit considérée comme citoyenne et non Krea'thur ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 13:45

Un curieux détail frappa la demoiselle quand il se leva pour lui ouvrir la porte : il ne faisait aucun bruit. C'était quelque d'assez étrange, car même le plus silencieux des chasseurs en faisait. En tout premier, elle se dit qu’elle n'avait probablement pas dû faire attention. Mais lorsqu'ils sortirent enfin de cette pièce et qu'elle tendit un peu plus l'oreille, il n'y avait rien, il n'y avait que ses petits pieds qui se faisaient doucement entendre. Impossible. Elle s'arrêta subitement pour quelques instants, immobile, fixant cet inconnu sans un mot. Il n'était pas très net, mais il lui permettait au moins de partir. Bon, de toutes les manières, une fois dehors, elle ne le reverra plus mais il avait eu le malheur d’attiser sa curiosité. La véritable question était pour QUI était-ce le plus malheureux : lui ou elle ? Sa question la fit revenir quelque peu à elle alors qu'elle recommençait à trottiner.

« Ah ~ ? Je l'aime bien, il est un peu paternel. Et puis il a peut-être des informations sur…quelque chose que je recherche », lui dis-tu en souriant.

Tu t'étais vite rattrapée. De toutes les manières, lui ne voulait pas t'aider mais plutôt t'enfermer, pour une raison qui t'était encore inconnue. Encore une fois, tu t'arrêtas et te tournas vers lui pour le fixer en gardant un peu le silence. Vous étiez encore un peu éloignés de toute l'agitation de l'accueil, alors il serait plus facile d'à ton tour lui poser une simple et petite question.

« Depuis combien de temps êtes-vous mort ? Ça a fait mal ? »

Mais ce n'est pas une question qui se pose ! Et puis il était peut-être un peu trop silencieux pour toi, ou alors il n'était pas juste pas humain mais une autre espèce vivante. Pourquoi directement sous entendre qu'il n'était plus vraiment de ce monde ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 14:14
La loi, c'est moi

J'avais parfois du mal à comprendre cette jeune créature, elle était si... Innocente ? Ou ignorante, ça pouvait marcher. Elle semblait ne pas être atteinte par les vices de ce monde. C'était étrange. Elle semblait connaître l'ange, plutôt bien, je ne pouvais donc décemment pas la renvoyer de la ville sans l'aider. Mais sa question me choqua, elle avait remarqué ce que personne ne pouvait comprendre, elle avait su me mettre mal à l'aise pendant une brève seconde avant que je ne reprenne ma marche, répondant le plus tranquillement du monde.

- Je ne suis pas mort, j'ai seulement... Un peu d'aide. Bon écoute, je ne peux décemment pas te faire partir sans t'aider à retrouver ton ange, cependant, tu dois comprendre que même pour les gens les plus importants de la ville, c'est très difficile d'avoir un entretien avec l'un d'eux. Cela prendra du temps. Et tu ne peux pas vivre dans la rue dans cette ville, ce serait bien trop dangereux pour toi. Si tu veux toujours partir, je ne te retiens pas, mais si tu veux mon aide, tu peux me suivre.

Je la laissais alors là, devant le bâtiment pendant que je prenais la direction de mon propre appartement. Elle me suivrait si elle jugeait que c'était dans son intérêt, je ne pouvais pas faire plus, je n'allais pas non plus la forcer à m'aider. De toute façons, un peu de compagnie ne me dérangeait pas, depuis quelques jours, Justyna était partis en Irlande pour une affaire avec les Launwitch... Bien que cela ne me réjouisse pas de la voir avec ces démons et sorcières. Mais toujours est il que sa présence me manquait... Un peu.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 3 Oct - 15:43

Il sembla choqué quelques instants avant de lui répondre que non, il était bel et bien en vie. Ou en quelques sortes. Le petit bout de femme ne comprit pas vraiment ce qu’il voulait dire par là mais bon, puisqu'elle avait eu sa réponse, même à moitié, alors ça lui convenait parfaitement ! Par contre, la suite de son blabla était bien plus intéressant. Devrait-elle se sentir chanceuse d’être tombée sur un Ange qui lui avait accordé so temps et son aide, d’avoir commencé à la prendre sous l’une de ses ailes qu'il refusait catégoriquement qu'elle touche. Pourtant, Tinùviel aurait adoré pouvoir passer ses mains dans son plumage duveteux. Elle le regardait alors s'éloigner de quelques mètres, réfléchissant. Pourquoi voulait-il t'aider maintenant ? C'était bizarre tout ça. Bizarre et curieux. Elle lui courut après pour revenir à sa hauteur, se mettant devant lui cette fois, comme si elle avait voulu l’arrêter pour obtenir de meilleures réponses.

« Mais je ne serai pas votre esclave. »

Elle le fixa dans les yeux. Ces yeux qui lui rappelaient ceux de celle qu'elle aimait tellement, celle pour qui elle avait fait tout ce chemin. Mais en fait…maintenant qu’elle y pensait, elle ne connaissait pas son prénom. Et peut-être que le connaître t’éviterait de futurs soucis.

« Vous savez qui je suis mais…, tu marquas un temps d’arrêt et rit faiblement en plaçant ton doigt sur le petit bec, Mais je doute que vous vous appeliez vraiment La Mascotte… sans vouloir vous vexer...»

Il ne manquerait plus qu'il s'appelle réellement ainsi et la voilà qui venait de gagner un bon pour une fuite quasi immédiate.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Sam 6 Oct - 0:12
La loi, c'est moi

Mes pas me guidaient dans la capitale sans l'ombre d'une hésitation, selon les endroits ou l'elfe et moi passions, des regards apeurés ou admiratifs se jettaient sur ma personne, certaines personnes filait rapidement vers des ruelles sombres tandis que d'autres s'approchaient de nous pour pouvoir me parler, chose que je refusais en prétextant être sur une affaire. J'étais froid avec le publique, ce qui avait tendance à me cerner de mystère, et donc attisait leurs curiosités, à mon grand damn.

J'écoutais distraitement l'elfe, elle ne voulait pas être esclave ? Qu'il en soit ainsi, je ferais mon possible pour que ça n'arrive pas. Je ne savais pas grand chose de sa race, mais elle n'était pas une créature... Peut être une immortelle ? Difficile à dire. Malgré sa compagnie, mon regard était alerte sur tout ce qui nous entourait, me prendre par surprise relevait presque de l'impossible. Soudain, une pointe d'amusement m'envahis lorsqu'elle me demanda si mon véritable nom était "la Mascotte". Mais je ne le montrais pas, je ne montrais jamais mes émotions, ou rarement. Et pas avec n'importe qui.

- En effet, je ne suis pas "La mascotte", je me nomme Kenno Namida. Et pour répondre à votre première question, vous ne serez pas mon esclave, jeune demoiselle, mais bien une citoyenne de la Jurisprudence. Je prend un risque ou faisans cela, notez le, car si le peuple vous juge comme n'étant pas digne de vivre en tant que citoyenne, ça me retombera dessus. Cependant, je ne peux décemment pas vous laissez errer dans la ville sans aide ni sans être en règle.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Sam 6 Oct - 14:49

La Mascotte l’avait contourné comme si elle n'était qu'un petit caca sur sa glorieuse route. Toujours imperturbable dans son allure, il ne prêtait que très peu d'attention aux personnes qui l'entourent, quelque chose que la jeune elfe ne comprenait pas trop. Pourquoi était-il autant sur ses gardes alors que toutes ces personnes semblaient si contentes et pleines d'admiration ? Et…pourquoi est-ce que les gens là-bas allaient se cacher dans cette petite ruelle sombre ? Comme s'il avait senti la bêtise de la demoiselle arriver, il décida d'étancher un petit bout de sa curiosité en se présentant. Kenno Namida ? Ça ressemblait plutôt à ce bout de peuple que l'on trouvait dans la grande mer au nord-est de par chez elle, mais elle retint sa langue de la moindre remarque à ce sujet. Par contre, quand le fameux Kenno lui annonça qu'elle ne sera pas réduite au rang d'esclave et qu'en plus, elle avait gagné le rang de Citoyenne de la ville, ce fut une double bonne nouvelle ! La brunette dut se retenir pour ne pas sautiller de partout mais avec cette déclaration venait des questions et, bien entendu, leurs conclusions très hâtives !

Elle déclara alors quasi fièrement que puisqu'il lui avait suffi de rentrer dans la ville pour en devenir une citoyenne, cela signifiait qu'elle était également la citoyenne de toutes les autres villes dans lesquelles ses petits pieds avaient foulé le sol jusqu'à présent. Même si elle ne connaissait pas leur nom mais ce n'était qu'un détail. Elle serait donc la première de son village, de son espèce, de sa race, à être la citoyenne du monde de l'Ouest ! Bien évidemment que Tinùviel garda pour elle ces deux derniers points. Elle laissa l'oiseau nocturne repartir sans un mot, après tout, elle ne pouvait pas le garder constamment avec elle, surtout s'il avait faim.

Après quelques minutes de marche sur le trottoir, il était temps pour elle de rencontrer un feu de signalisation. Oh mais il était différent de ceux qu'elle avait pu croiser sur les voies ferrées celui-ci. Alors elle l'observa, et, en voyant qu'il y avait un bouton, appuya dessus. Mais ses oreilles furent attirées par les propos d'un inconnu qui parlait de sa nouvelle acquisition, une bien belle voiture de course avec… presque 1 000 chevaux ?! Il fallait à tout prix que l'elfe voit ça ! Pourtant, une fois sur place, il n'y avait qu'une de ces stupides machines.

« Alors ma mignonne, t'as envie d'y faire un tour toi aussi ~ ?
- Vous n'êtes qu'un menteur, ce n'est qu'un bout de charrue. »

Et la voilà qui tournait les talons, déçue de ne pas voir cette centaine de chevaux.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2017
Jurisprudence


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 10 Oct - 15:57
La loi, c'est moi

D'un coup, je la perdis de vue, suivant sa trace je la remarqua devant une voiture dont le propriétaire - Une petite frappe qui aime s'en prendre à plus faible que lui, déjà incarcéré plusieurs fois pour des peines mineures - se vantait de sa puissance. A entendre l'elfe, je compris une chose, elle ne savait absolument rien de la technologie du monde, elle avait du vivre à l'abri pendant longtemps... Alors que je m'approchais dans son dos, je posa une main sur son épaule avec tranquillité, fixant l'homme a qui elle s'adressait.

- Dit moi, tu es à jour pour ton contrôle technique, Bob ? Si tu veux j'ai le temps pour un petit contrôle de routine.

L'homme gronda, puis rentra dans sa voiture pour se tirer rapidement, probablement que j'aurais pu trouver, en plus des problèmes sur sa voiture, quelques petit sachets d'herbes bien dissimulés. Mais il était partis maintenant, ce qui me laissait à expliquer pourquoi il n'y avait pas de chevaux à la jeune demoiselle. Pendant un instant, l'idée me traversa de lui dire qu'ils étaient en fait coupés en petit morceaux et servaient à alimentés les roues par magie. Mais je n'avais pas le temps de faire de l'humour.

- Les chevaux, pour ce genre de véhicules, sont une mesure de puissance. Ce ne sont pas de réels animaux. Il faut que tu fasses attention à qui tu adresses la parole, dans cette ville, surtout dans cette partie de la ville, beaucoup de personnes ne sont pas vraiment fréquentables.

Je lui fit signe de me suivre à nouveau, mon regard se portant sur une ligne de bâtiments un peu plus loin, plus haut que tout les autres, plus beaux, plus .. Purs. Je les désignais alors du doigt à Tinuviel.

- Tu vois les grands bâtiments la bas ? C'est dans ceux ci que se trouvent la plupart des anges de la ville. Il s'agit du siège de la Jurisprudence. Le soucis, c'est que pour y accéder, il faut avoir une autorisation spécifique. Si tu y va sans, ils te mettrons à la porte ou appellerons la police pour t'emmener ailleurs. Je peux peut être avoir cette autorisation, mais il faudra être patiente.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
" Tinùviel "
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 06/09/2018
Localisation : Par-ci par-là


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO] Mer 10 Oct - 18:05
Lorsqu'il posa une de ses grandes mains sur son épaule, la petite elfe prit peur. Cette poigne sortit de nulle part alors qu'elle n'avait entendu s'approchait personne lui fit presque avoir un geste qu'elle aurait regretté par la suite. Bien heureusement pour sa petite vie, quand son regard tomba sur Kenno, elle se réfugia alors derrière lui et l'écouta parler au bonimenteur qui choisit… La fuite. Ah bah bravo ! C'est du joli tout ça. Pour mentir il y avait du monde mais quand il s'agissait de parler avec un homme, là, il n'y avait plus personne ! Tinùviel se demanda tout de même si cet étrange personne qu'était ce Kenno Namida était une personne très importante. Après tout, son surnom était La Mascotte et rien que ça, ça aurait dû lui mettre la puce à l'oreille.

Sauf que maintenant, c'était à son tour de recevoir son petit sermon. Il lui apprit que les chevaux n'étaient pas les animaux, mais un moyen de mesurer la vitesse. C'était absurde pour elle, qui le regardait sans rien dire. Ses grands yeux verts le fixaient alors qu'il lui disait de faire attention à qui elle parlait et, une petite voix dans sa tête de demanda si elle devrait se méfier également de lui.

Pourtant, la petite brune le suivait toujours docilement, observant l'ensemble de bâtiments qu'il lui montrait. Alors… Son Ange était peut-être là-bas ? Elle avait juste envie d'y aller tout de suite, d'y courir mais à bien y réfléchir, même si elle s'y sauvait maintenant, comment ferait-elle une fois là-bas ? C'était tellement gigantesque ! Et en plus, ce n'était que la partie visible de l'iceberg. Hmmm… devoir encore attendre, sans savoir combien de temps ça pourrait prendre. Du temps, la demoiselle en manquait cruellement, tout ça parce qu'elle n'avait pas eu assez d'argent pour monter dans ce fichu train. Alors elle réfléchissait, elle essayait de se faire quelques plans. Mais bien évidemment, à force, elle se perdait et divaguait, oubliant même la raison principale de cette profonde réflexion. Alors elle commença à marcher, faisant un demi-tour pour se rendre là où depuis son arrivée elle avait élu domicile.

Elle songeait à plusieurs options et scenarios possibles, ne faisant même pas attention à ce qu'elle faisait. Elle traversait les rues, changeait de trottoir. Que les feux soient rouges ou verts, de toutes façons, ce n'y changerait rien car elle ne savait même pas à quoi il servait et de toutes manières, elle ne les regardait même pas. Ce qui la fit pourtant sortir de ses longues minutes à réfléchir, se fut de penser à Kenno. Mince ! Elle leva alors d'un seul coup sa petite tête pour regarder autour d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Plumes et recherches [PV KENNO]

MessageSujet: Re: Plumes et recherches [PV KENNO]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Statistiques de recherches
» Le Phénix bat des plumes
» Nuage de plumes
» [S] Des recherches pas très fructueuses
» Eclats de plumes [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: Métropole :: Siège Jurisprudence-