Spirit
Malheur à toi pauvre âme !



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Lun 23 Juil - 10:56
Plus de Ménage avec moi mon loup

Taïga & Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


J'entre en trombe par la porte de mon manoir Irlandais, l'intérieur impeccable se retrouve tâché par les gouttes de mon sang et de ma sueur. La fatigue et la colère me pèse, me pressant jusqu'à mon portable posé sur la table basse, je compose d'urgence le numéro de Daniel. Tournant en rond dans le salon. La panique et la peur se lit dans mes yeux, je ne veux pas perdre une seconde.

_ Tu es quasiment arrivé ? Parfait. Ca ne m'étonnes pas si Marc à envoyé des personnes pour récupérer du matos, mais tu t'occupes des prisonniers en priorité, mais surtout, aucune transformation. Tu rentre ensuite au village et tu t'occupes d'annoncer l'état d'urgence sur toutes mes terres.


Je raccroche aussitôt, composant le numéro de Damon, ce dernier décroche presque immédiatement en m’affublant d'un salut salace. Je grogne.

_ Ecoute moi le Penis Ambulant, un putain de démon vivait sur mes terres et effectuait des expériences sur mes gens. Il a fui je ne sais où. Je veux te voir le plus rapidement possible, prends Justyna avec toi avec ou sans l'accord de Kenno, je m'en bat les couilles. S'il ne veut pas, Justyna viendra quand même, il ne pourra pas lui en empêcher. Elle m'appartient. Ensuite, Rejoignez-moi chez Daniel, c'est l'état d'urgence. Libère tous les Gollums de la forêt, préviens les villageois que je risque de briser le sceau du pacte de la Lignée en cas d'attaque, instaure un couvre-feu et marque tous nos habitants de notre sceau le temps du coure-feu. Et que tous les étrangers soient tout de suite livrés chez moi. Appelle aussi June, nous auront besoin de sa sorcellerie, nous avons besoin d'entourer le village de créatures et d'infectés de la Maladie, qu'elle implante un campement avancé pour la Maladie.


Je prends une pause en soufflant, jurant dans ma barbe et agrippant l'accoudoir de mon canapé. Je réfléchis, fermant les yeux.

_ ... Pourquoi est-ce que je prends autant de préoccupations ? Cet enfoiré avait tout une légion à son honneur, du matos, des labos, on croirait la technologie tout droit sorti de la Métropole ! J'ai vécu suffisamment là-bas pour reconnaître les instruments de leur labos ! Appelle aussi Thaïs, j'ai besoin d'un sort de protection et... tu... je dois aller retrouver le souffle d'un dragon occidental, j'ai besoin d'une flamme aussi puissante ou quasi que mes flammes noires sans me mettre en danger. Je dois retrouver un dragon. Maintenant je vous retrouve là-bas, vous devez trouver la moindre piste sur ce démon !!


Je soupire et raccroche, au même moment, j'entends Wolf débarquer. Mais j'avais juste changer de veste.

_ A Wolf ! Tu tombes bien, je voulais juste te prévenir que je m'absente encore, je dois partir à la recherche d'un dragon. Je suis en vie t'en fais pas !!


Je lui sourie de manière cynique en lui faisant un clin d'oeil, en réalité ? J'étais épuisée, mais je ne peux pas m'arrêter. Il me reste sufisemment d'énergie avant que je ne sois obligée de me nourrir. Enfin, un peu. Je ne sais pas vraiment qu'elle était en réalité mon état, ni-même si j'ai encore mes pouvoirs.




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Lun 23 Juil - 19:39
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

J'entend rentré, c'était surement Taïga. Enfin de retour de sa mission... Je l'entendis passer des appels avec un ton étrange, mais je ne cherchais en rien à la rejoindre pour le moment, finissant de plier sa lingerie et de la ranger dans son armoire après avoir fait toute les lessives, je descendais enfin, sentant que quelque chose n'allait pas rien qu'à l'aura négative qui s'écoulait dans l'air comme du fiel.

Lorsque finallement j'arrivais devant elle, ce fut un choc, son corps semblait marqué de stries noires, ses vêtements, pour ce qui était du tissus, finissaient de se consumer en petite braise tandis que le cuir avait semble t'il fusionné avec sa peau, ses cheveux étaient en batailles et elle empestait le sang, le souffre et la mort. Je dût m'arrêter et attendre longuement avant de lui répondre, car tout ça venait de réveiller de vieux souvenirs en moi... Et surtout, la rage primale qui m'anime. Mais sa phrase fût de trop. D'un bon inhumain je sautais au dessus d'elle et fermait la porte en claquant, grondant des paroles sans équivoques.

- Si tu sors dans ton état, je te tue avant que quelque chose d'autre ne le fasse. Au moins comme ça je saurais ce qui en a terminé avec toi dans l'état pitoyable ou tu es.

La colère, l'inquiétude aussi... Surtout l'inquiétude en fait. Malgré qu'elle soit ma maîtresse, je ne pouvais m'empêcher d'être inquiet pour elle. Et dans son état, elle voulait déjà repartir ? Il ne faudrait qu'à peine une heure, si ce n'est largement moins, pour que son état la rattrape. Aussi me devais-je de la bloquer ici pour éviter tout accident. Cela attiserait peut être son courroux, mais c'est pour son putain de bien.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mar 24 Juil - 11:14
Plus de Ménage avec moi mon loup

Taïga & Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


J'arque un sourcil circonspect, Wolf m'a bien devancé avant que je ne puisse sortir en ayant sauter comme une sauterelle. La poignée de porte m'a échappé des mains, je pousse un juron en reculant de quelques pas. J'apprécie son humour, mais pas le fait qu'on me dise ce que je dois faire. Est-ce que je suis encore sous le fait de l'adrénaline pour que je ne ressente pas exactement mon état ? Peut-être. L'air agacé domine mon visage. J'aimerai éviter de me battre, et je suis en état d'être debout bon sang.

_ Je suis en état de marcher, je ne vais pas tomber dans les pommes Wolf ! Dieu garde mon Âme !


Je hausse les épaules en détournant le regard, me retournant, je décide de me délester de ma nouvelle veste que je venais d'enfiler pour cacher un peu la misère. En me mettant dos à Wolf, et tout en voulant attacher mes cheveux, je suis surprise de pousser un cri de douleur. Une décharge électrique me parcourt furtivement le corps alors que j'arrache automatiquement les mèches de mes cheveux prient dans la plaie à moitié cicatrisée au niveau de ma nuque. Une sorte de puce sort à moitié de la blessure, palpitant à mon rythme cardiaque, le sang continu de couler à cet endroit. C'est en y passant ma main que je devine mon état, la peur me prend automatiquement. Ce n'est pas vrai !
La stupeur se lit sur mon visage, la puce semble avoir des pattes qui gigotent un peu dans le vide, cherchant une accroche. On peut voir sur la tête du petit robot une sorte d'aiguille forreuse.

_ Je t'en prie, retire moi ça !! S'il te plaît Wolf avant qu'elle ne replonge dans mon corps, s'il te plaît Je t'en supplie ! Pitié ! J'ai pas envie de redevenir une esclave si jamais Il revient ! Pitié ! Wolf !


Je panique, encore et encore. Qu'est-ce c'est ? C'est tout simplement un vestige lorsque j'étais retenue en otage à la Métropole. On m'avait implanté cette puce, ça fonctionne comme le sceau. Comme il voulait me faire redevenir humaine, il a trouver le moyen de sceller mon sang. Amanite a réussit à sceller mes pouvoirs, mais j'étais dans un état végétif. Au mot " Âme ", une décharge électrique me parcourait tout le corps et me rendait vulnérable. Comme la puce était implanté sur mon système nerveux au niveaux de ma nuque, la retirer serait synonyme de mort. Je tremble, tirant sur mes cheveux en essayent de me débarrasser de ça.
Les larmes se mettent à couler le long de mes joues, je tremble en m'écroulant à genoux. Oubliant complètement le fait que je voulait sortir. Je retiens mes sanglots à peine, la blessures à vif, comment cette puce à pu se retrouver à moitié dehirs ? Etait-ce Egregario lorsque nous voulions pénétrer dans le portail ?

_ Fout le dans un verre ou quoi, mais le détruit pas et ne le laisse pas s'échapper, je t'en prie ! et ne laisse pas cette puce te pénétrer, je t'expliquerai tout.. Je dois.. je dois... je dois...


Je n'arrive plus à parler, éclatant contre lui, pleurant à chaude larmes, me laissant aller. Je m'agrippe à lui, ne tenant plus sur mes jambes. Ma vision se trouble et je vois à moitié flou. Je ravale quelques peu mes cris, à moitié dans les vappes.



Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mar 24 Juil - 16:22
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Alors que tout allait commencer à partir en engueulade, je la vois se tétaniser, dos à moi, puis arracher les cheveux collés dans une plaie à sa nuque, encore saignante... Et finallement, j'y vois un petit appareil, ne comprenant que trop peu avant que Taïga ne se mette à paniquer, me supplier de retirer cette chose avant qu'elle ne rentre à nouveau en elle.. Je m'approche rapidement alors et attrape la bestiole métallique pour l'arracher d'un coup, sec. J'étais sur le point de la détruire quand elle me dit alors en éclatant en sanglot contre moi qu'il ne fallait surtout pas la détruire mais l'enfermée quelque part.

Je suis un homme d'action, et trop de choses se passait en même temps. Je décidais donc d'agir par élimination. Le premier soucis était cette bestiole métallique. Aussi, même si je ne pouvais la détruire... Je décidais de lui arracher ses minuscules pattes avant de le jeter dans un aquarium à tortue vide -J'avais déplacé la tortue pour pouvoir le nettoyer- pour oublier ce soucis dans l'instant.

Mon geste suivant fut encore plus expéditif, je collais un coup dans l'arrière de la tête à Taïga pour l’assommer. Elle était déjà à moitié dans les vapes, ça devrait la calmée au moins pour quelques heures. Et ce temps précieux, je le mettais alors à profit pour m'occuper d'elle, de son corps. Pendant son inconscience, je m'occupais de ses blessures, sans qu'elle ne puisse protester. Tel un chirurgien, je faisais en sorte que chaque plaie soit proprement désinfectée puis suturée, les brûlures étaient couvertes de compresses et les coupures de bandages, et finallement, lorsqu'elle se réveillera, se sera nue, sous une couverture dans sa chambre, là ou je l'aurais amenée, des vêtements propres posé à côté d'elle sur une chaise tandis que moi, elle me trouverais en bas, à nettoyer son merdier et enfermer le petit robot dans quelque chose de lourd, malgré qu'il n'ai plus de "jambes" je ne faisais pas confiance à cette espèce de puce à mini foreuse. Ca me répugnait même. J'eu même le temps de rendre tout propre l'aquarium et d'y replacer la tortue déplacée. Il faut dire, je suis doué dans ce que je fais, quand je m'y met. Mais tout ça avait réveillé ma bête, aussi, je devais lutter, grondant contre moi même pour éviter de la laisser exploser et saccager tout sur son passage...

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mar 24 Juil - 19:37
Plus de Ménage avec moi mon loup

Taïga & Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Une brève douleur me fait suffoquer, j'écarquille les yeux avant que mon corps ne soit agonisant dans les bras de Wolf. Je viens de perdre connaissance, dans un état pitoyable. Lorsque j'ouvre de nouveau mes paupières, ce n'est pas ma chambre que je vois, mais un voile noir avec au loin une silhouette dorée et enflammée. Je fronce les sourcils, une autre douleur et cette fois c'est mon plafond. Celui que je connais tant, je manque de suffoquer en me redressant quelque peu rapidement. Mon corps a des courbatures et je sens mes blessures tirer un peu. M'inspectant, je vois que je suis non seulement à poil, mais aussi que je ressemble à une momie ambulante. Me remémorant les événements passés, je soupire en réalisant que Wolf avait du s'occuper de moi. Etait-ce vraiment nécessaire ?
Tournant mon regard vers le reste de ma chambre, je vois un tas de linge plié. Des fringues propres, mais je les délaisse au profit de mon éternel robe de chambre en satin et en voile trensparente. JE vous l'ai déjà décrit mille fois. Je ferme les yeux en nouant le neoud en soi autour de ma taille en laissant un petit décolleté en V.

Descendant les marches, je prends garde à ne pas tomber, la nuit est déjà là. Mon portable vibre en bas, je presse le pas pour décrocher. Mais je suis arrêtée en voyant Wolf qui vient de terminer le ménage. A vrai dire j'ai dû foutre un sacré bordel, et vu mon état, il m'a toiletter. Je rougie, la honte. Je ne sais même pas s'il en a profité ou non, je n'ai pas encore vraiment confiance en lui, mais suffisamment pour le laisser s'occuper de moi. Je place ma main sur ma nuque, et je ne tarde pas à trouver la puce dans un récipient. Je m'y approche en l'inspectant, ses pattes ont été détruites. J'ai encore la tête dans le flou, et je lâche un bâillement, étudiant le robot. Je semble m'être remise de mes émotions.

_ Merci Wolf, je vais pouvoir défiler dans une soirée costumer maintenant.


Je sourie, ricanant de ma blague et sans détacher mon regard du nanotruc. Je suis enfin débarrassée de cette chose. Je prononce alors le mot "Âme" et des filets électrique s'échappe de nouveau de l'appareil, mais il semble perdre de son énergie. Je souffle, l'étudiant encore. J'ignorais l'état intérieur de Wolf, lui faisant dos.

_ J'ai pu retrouver Marc, il est sain et sauf avec son esclave ... ils faisaient des expériences inhumains sur des humains et des créatures. ET le commanditaire était un incube. Ce que je ne comprends pas... c'est toute la technologie dont il disposait ...


Je réfléchie encore un peu et me retourne vers lui, croisant les bras.

_ Je suis désolée.. je crois que tu ne me laissera pas partir encore maintenant ?




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mar 24 Juil - 19:54
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

J'étais toujours en plein ménage, ou plutôt, je finissais par jeter les derniers fringues ensanglantés qui traînaient par terre, silencieux en la laissant parler, reprendre un peu contenance. Que pensait elle du fait que je l'ai vue nue ? J'en savais rien et je m'en foutais, et franchement, quand on la vois parader dans sa robe de satin, c'était encore pire. Les femmes savent mettre en valeurs leurs corps de sorte à ce que parfois, même habillées, elles sont encore plus indécentes que nues. Heureusement, j'avais préparé une pile de linge propre, j’espérais qu'elle comprenne le message. C'était une très mauvaise idée de se mettre à l'aise et sexy ce soir. Ma bête pourrait reprendre le dessus tellement rapidement...

Finalement, je me retourne quand elle m'annonce être désolée, pas avant. Elle me demandait la permission de sortir, devais-je la lui donner ? Lorsque mon regard se posa sur elle, je ne put retenir une certaine réaction de mon corps, et je me retourna alors très vite. Je ne pouvais pas la regarder trop longtemps ainsi, déjà en quelques secondes, je la sentais gratter les parois de mon âme, essayer de sortir...

- Tu es majeure et vaccinée, tu fais ce que tu veux à partir de maintenant. Mais je ne pouvais décemment pas te laisser sortir dans l'état dans lequel tu étais tout à l'heure. Cependant, si tu es un tant sois peu attentive à ta santé, tu reporteras tes rendez vous au minimum à demain.

Pendant que je parlais ma voix devenait plus rauque, mon corps se couvrait de poil, ma transformation était amorcée, mais je mordit ma lèvre à sang pour me contrôler, peu à peu, je redevenais moi, respirant plus lentement. Cependant, je ne lui parlait pas de face, je ne le pouvais pas. Pas ce soir. Pas après avoir eu toute ces odeurs réveillant ma bête et l'avoir vue ainsi maintenant.

Vous vous demandez peut être depuis combien de temps je n'ai pas eu de partenaire ? Non, vous ne vous le demandez pas. Mais je vais vous le dire, la dernière fois ou j'ai fait l'amour, c'était avec ma femme, peu avant la dernière guerre. Autant dire que si il y a bien une chose qui pouvait me faire perdre la tête en ce moment, c'était la sensualité et la sexualité. Pas de bol pour moi, Taïga avait les deux. Sans parler de cette forte odeur de luxure qu'elle trimbale avec elle et que je n'ai pas réussi à faire disparaître. Une odeur qui n'était pas là avant... Une odeur trop puissante pour être naturelle.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mar 24 Juil - 20:13
Plus de Ménage avec moi mon loup

Taïga & Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Je lève les yeux au ciel, fermeant les yeux avant de me retourner pour me concentrer de nouveau sur le robot. Demain ? Ca peut attendre demain. Je finis par me redresser en reprenant mon téléphone pour prévenir Damon et Daniel que je reporte tout à demain car mon majordome jouait au maman avec moi. Je ris et raccroche, reposant ainsi le téléphone sur la table basse. Jetant un coup d'oeil à Wolf, je m'apprête à lui parler mais je m'arrête. Son corps tremble et il est dos à moi, je détecte les prémices d'une transformation imminente. Il faudrait être la dernière des imbéciles pour ne pas remarquer que c'est à cause de moi. Fronçant les sourcils, je me téléporte dans ma chambre avec mes flammes. Il me reste donc un peu de pouvoir, super. Le linge qu'il avait mi sur mon lit était ... trop grand ? Alalah. Je décide de me défaire de mon peignoir pour enfiler mon pull, ce dernier dénude un peu mon épaule mais est ample.En même temps, je n'ai aucun pull gros et moche, j'aime bien être mignonne. Puis j'enfile un jogging gris en étant pieds nus. Je décide de faire un chignon dégueulasse, je vois pas comment je peux être sexy là avec ma tête de détérée et mon teint pâle cadavérique. En plus le pull avait une grosse tâche noir sur le côté, de l'encre de chine. J'enfile mes lunettes de lecture rectangulaire et je me téléporte de nouveau dans le salon et sur le canapé juste à côté de Wolf.

_ C'est mieux comme ça ?


Je lui sourie, prenant de nouveau le téléphone, je décide de commander deux pizzas. Une trois fromages pour moi et celle que voulait Wolf, je ne lui laisse pas le choix. en raccrochant, ma mine est un peu moins souriante. Je croise les bras sous ma poitrine en m’affalant. Me balançant quelque peu, je penche la tête sur le côté. J'invite le loup-garou à s'assoir à mes côtés, j'allume la cheminée d'une simple pensée, mais ça me demande pas mal d'effort, juste pour ça, mon nez se met à saigner. Je renifle en l'essuyant du revers de ma manche. Quelle plaie. Je dois pas user de mes pouvoirs on dirait. L'aura de Wolf continu d’être agitée, mais j'espère qu'il va garder le contrôle. Et c'est raté pour lui, j'ai besoin de parler et je l'ai trop laissé seule. Il s'assied, mais reste tendu quand même. Je le suis du regard.

_ J'espère que manger une pizza te ferait du bien. As-tu des questions ?


Je marque une pause, reniflant encore en avalant mon sang. C'est pas agréable, putain.

_ ... Enfin si tu te sens d'attaque ?




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 25 Juil - 0:38
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Je la regardais revenir dans cet accoutrement que j'avais préparé à peu près, je sentais déjà mes pulsions qui redescendaient alors qu'elle me demandait si c'était mieux ainsi. Mieux ? Pas forcement, mais au moins, ce n'était plus assez excitant pour attiser mes enviesd de sexualité sauvage et débridée. Je fouille dans ma chemise et tire une clope, me l'allumant avec un vieux briquet à essence et tirant une bouffée sur celle ci, recrachant par la suite une fumée grisâtre d'entre mes dents.

- Une spéciale viande. Avec supplément viande et sauce barbecue.

Elle m'offrait la pizza, et à en voir sa tête, elle n'accepterait pas le refus. Donc autant en profiter non ? Ainsi j'attendis, tout ce passait bien, un petit moment de calme... Je réfléchissais aux questions que je pouvais lui poser avant qu'elle n'allume la cheminée avec ses pouvoirs. Je lui lançais un regard désapprobateur... Juste avant de voir le sang qui lui coulait sous le nez, juste au dessus de la lèvre.

J'aurais dû me contrôler, mais c'était plus fort que moi... Lentement je me suis approché de son visage, et je lécha alors le sang qui coulait au dessus de sa lèvre. Dans un geste... Sensuel, disons le. Du moins, aussi sensuel que pouvait l'être le fait de lécher du sang. Je la sentis surprise, puis gênée... Et finalement elle me repoussa gentillement et s'éloigna un peu de moi. Compréhensible... Je me redresse et m'éloigne alors à mon tour, honteux ? Non, la honte ne faisait plus partis de moi, mais je ne voulais pas l’embarrasser encore plus.

- Je suis désolé, je ne sais pas ce qu'il m'a prit. Je devrais peut être retourné à mon travail...

Au diable mes questions, je ne voulais que m'éloigner sur l'instant. Son sang... Avait un gout particulier, qui m'incitait à en vouloir plus... Sans parler de cette luxure que j'avais ressentis tout à l'heure, trop de conditions se réunissaient pour que je devienne instable. Mais je me contrôlais, il le fallait ! C'était une question d’orgueil, probablement.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 25 Juil - 9:35
Plus de Ménage avec moi mon loup

Taïga & Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Au cours de ma vie, très peu de personnes ont pu boire mon sang. En général, c'est moi qui le pompe. M'essuyant de nouveau le nez avec le revers de ma main, j'arque un sourcil en détournant le regard. Décidéement, mon état avait du exciter sa bête. Je soupire et finit par me redresser, me dirigeant vers la cuisine, je prends une bouteille de bière, du lait, avec des oeufs que je brise en faisant couler le liquide dans un bol, de la farine, de l'huile, de mayonnaise. Je fourre le tout dans le mixeur, tout en rajoutant des morceaux de poivron, de champignon et de piment. Au bout deux minutes, je verse la mixture dans un grand récipient et je reviens voir Wolf. Je pose le récipient juste à côté de moi tout en mettant des glaçons pour glacer le tout.
Je me rassieds sur le canapé, m'assurant qu'il soit toujours là, remontant mes lunettes de lecture, je déttache mes cheveux pour couvrir ma peau dénudée. Je sors aussi un bon vieux camembert qui sentait bien fort. J'adore le fromage. Je le regarde.

_ En temps normal... c'est moi qui me nourrit du sang comme le tien pour entretenir mon démon, idiot !


JE ris doucement ayant montré mes canines qui suintaient de ce liquide mielleux et pailleté. Signe que j'avais "soif", mais je ne lui en veux pas. Je ne veux pas qu'il parte, même s'il doit se contrôler, je veux qu'il reste et je ferai tout pour qu'il ne perde pas contrôle, même si ça en résulte de ne pas utiliser mes pouvoirs si je veux éviter de saigner. Je soupire de nouveau, levant les yeux au ciel et posant le récipient sur la table, cela provoque un bruit sourd. Je vais pour croquer avidement dans le vieux camembert.

_ JSi jamais t'as envie d eme sauter dessus, je me verse cette puanteur dans la gueule de la tête au pied, et le goût risque d'être dégueulasse. Ce fromage me fera puer de la gueule et tu devras remplacer tous mes bandages si je ne le fais pas moi-même. Et je t'interdirais de me faire prendre une douche. Il nous reste encore 10 minutes avant que les pizzas n'arrivent. Et si jamais c'est pas assez ...


Je me relève, allant fouiller dans un tiroir dans le coin du salon d'un meuble et finit par ttrouver une photo, je manque de vomir rien qu'en la regardant. Peut-être est-ce que ça marchera avec lui ? Mais vu qu'il est à moitié animal ... je grogne. Et finit par sortir deux photos, non même trois. J'avais rla nausée, rien que de les regarder. Je ne sais pas si ça va fonctionner sur lui par contre... Autant voir. Je reviens à ses côtés.

_ Mais si malgré tout tu veux quand même me sauter dessus, j'ai ici trois photos vraiment dégueulasse que je n'hésiterai pas me coller sur la tête. Du coup ca va aller ?


Je le regarde, la première photo, la deuxième c'était l'accouchement d'un bébé humain et le troisième un porc en train d'enculer une femme qui lèche le pénis d'un chien. Je tremble et retient un hoquet de vomissement en mettant les photos dans ma poche. (Alors pour les deux derniers visuels, j'avais juste pas envie de dégueuler sur mon pc XD)



Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Lun 30 Juil - 17:28
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Alors que je reste tranquille, je la vois se prémunir de mes pulsions de diverses façons plus ou moins utiles. Aussi, j'esquisse un sourire amusée, elle pensait réellement que si ma bête prenait le dessus, c'est des photos de cul zoophile et une odeur de fromage qui allaient me stopper ? C'était amusant. Le pire, c'est que même moi, ça ne me choque pas en tant qu'humain, j'ai déjà vu pire que ça, bien pire. Je gronde un instant en la voyant se retenir de vomir...

- Si tu dégueulasse le sol, je te fais nettoyer avec ta brosse à dent.

J'ai passé un temps fou à nettoyer le merdier qu'elle avait foutue en arrivant, c'était pas pour recommencer parce qu'elle regardait des photos zoophiles qu'elle gardait dans une boite pour une obscure raison ! Je me laisse aller, attendant que les pizzas soient livrés tandis que je ressasse de vieilles pensées. Malheureusement, mon cerveau étant ce qu'il est, des images de Taïga nue ou dans ses tenues plutôt sexy me venaient en tête. Mais au final, je ne cédais pas, j'avais pris le contrôle pour cette fois. Je me sentais bien.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Lun 30 Juil - 17:57
Plus de Ménage avec moi mon loup

Taïga & Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Wolf continu de me regarder alors que je suis prête, très sérieuse. Mais il semble amusé ... du moins. Je ne peux m’empêcher d'écarquiller les yeux lorsqu'il me menace, je reste interdite pendant quelques instants. Je mors ma lèvre inférieure avant d'éclater de rire, je croise les bras en me tenant les côtes, m'écroulant sur le canapé. Un fou rire ? Peut-être, je tire sur une plaie sans faire attention qui craque un peu. Une petite douleur, je desserre ma prise, mais j'avais trop mal au ventre à cause de mon fou rire. A mon avis je craque nerveusement, des larmes naissent sur le bord de mes paupières. Je serre les dents, manquant de souffle, je relève un peu la main et vais pur me redresser mais je roule et tombe au sol. je regarde Wolf et rigole encore. Chuchotant qu et j'avais mal, mais je riais encore en me relevant toute seule.

_ Je vais... HAhahha ! Je vais avoir des bleus en plus ! hahahahahaha. !!


J'essaye de me calmer, essyant de respirer, assise sur le sofa. Fermant les yeux, je remets correctement mes lunettes. Passant mes mains sur mon visage, au bout d'une trentaine de seconde de silence, je repporte mon regard à Wolf. Ma voix est encore étranglée, je sourie encore. Je m'apprête à parler mais alors la sonnerie de la porte d'entrée retient mon attention. Je me téléporte directement avec mes flammes, ne parlant qu'à peine au livreur je le paye avec des euros. On dirait que c'est un ado venant de la Métropole au vu de sa tête. Je lui claque la porte au nez et me retourne pour me téléporter jusqu'au canapé. Oui, l'entrée est dans la même pièce que le salon, y'a que 5 ou 6 mètres, mais j'avais la flegme. Je dépose les pizzas sur la table basse.
Une idée me vient alors en tête, mais ça sera après mangé. Je me rassieds en souhaitant la bonne appétit à mon majordome. J'attrape ma pizza qui est prédécoupée et la bouffe littéralement. Je dévore, j'avais tellement faim. Je grogne, je grogne de plaisir de manière rauque en fermant les yeux. A cet instant, mes yeux virent à un vert phosphorescent pailleté d'or, je corise le regard du loup et cligne des yeux en reprenant un vert plus terne. Puis je continue de mangé.


_ Loin de moi l'idée de vouloir crader pour exprès, mais... j'aime pas nettoyer ! Désolée du fou rire, je pense que j'avais besoin de me détendre. Et c'était rigolo .... PUTAIN c'est bon ! J'en ronronne de plaisir à cause d'Egregario.




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Sam 11 Aoû - 20:44
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Je mangeais ma pizza avec tranquillité, lentement et de façons carnassière. Mon regard se posait parfois sur Taïga alors que j'écoutais ses divagations. Elle se moquait de moi, mais je l'ignorais, je ne voulais pas céder à la colère. Surtout que si elle s'imagine que je plaisantais, elle déchanterais quand elle se retrouverait en tablier devant ses crasses avec sa brosse à dent. Je ne fais pas dans la demi mesure. Mes muscles roulaient sous mon corps puissant alors que j'effectuais les quelques mouvements que nécessitait le fait de manger une pizza à la viande avec supplément viande. Malgré mon aspect brute, je mangeais simplement et proprement, laissant les goûts déferler dans ma bouche pendant que je savoure chaque bouchée... Qui a dit que seule la cuisine gastronomique se savoure ? Il n'a jamais dû manger une bonne pizza !

Je n'ai rien à dire, aussi, c'est un silence pesant qu'il plane autour de moi, comme si j'étais enfermé dans une sorte de bulle de mélancolie... Alors que non, je suis juste silencieux parce que je voyais pas quoi répondre au fait de l'entendre dire qu'elle ronronne... A part peut être...

Je dégageait cette pensée de mon esprit rapidement. Si j'avais sortis cette phrase, je serais passé pour un gros beauf avec des envies sexuelles bien trop fortes. Même si... On est pas loin de la vérité au final. Je suis un homme très porté sur les plaisirs de la chaire que je n'ai pas pu assouvir depuis bien longtemps. C'était assez éprouvant au final, surtout en vivant avec une allumeuse sensuelle comme Taïga...

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 15 Aoû - 22:38
Prêts ? Mordez !

Taïga & Luthécia

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Mon Alfred sur pattes mange sa pizza sans broncher à mes paroles. Quel dommage, il semble détendu. Tant mieux, soupirant d'aise, je saute sur mon canapé et termine de manger ma pizza. En fait, je la dévore littéralement. A se demander qui est la bête ici entre mon chien de domestique et moi ? Non ce n'est pas une insulte de l'appeler comme ça, j'aime bien affubler intérieurement des petits surnoms affectueux de mon entourage. Je craque mes cervicales, m’enfonçant dans mon canapé. En vrai, je commence à crever de chaud. Reprendre des forces me fait du bien, mais mon démon en reprend et donc la température de mon corps avoisine les 40°. Je suis un four ambulant. Reprenant mes cheveux, je décide d'en faire une queue de cheval haute et propre. Ce qui est très rare.
Je me lève, me téléportant de nouveau, je me dépêche pour envoyer valser le jogging qui vient se pendre au lustre de ma chambre et je me téléporte dans la chambre de mon majordome, décidée à lui piquer un caleçon. Et je réaparaît sur le canapé, remontant mes manches en grognant. Si ça ne tenait qu'à moi, j'aurai enfiler mon peignoir, mais ça gênerait Bigby. Fait chier.

_ Désolée mais j'ai vraiment, chaud.


Certaines de mes blessures commencent déjà à cicatriser, mais ça reste lent. Je m'éventile de manière distraite avec un bout de carton, m'affalant dans le canapé. J'avais aussi pris deux bières que j'avais posé sur la table. Je sais que la pizza ne suffira pas ... bientôt je devrai ....
Je tremble un peu alors que mes yeux virent à un vert phosphorescent, respirant profondément je pousse un juron. Je bascule ma tête de chaque côté de mon épaule. Je sais, tu as faim, mais je crois pas que mon majordome accepterai de servir de plat sur pattes. Et je ne pense pas que ça serait poli que je fasse venir Daniel. Ces deux-là ne peuvent pas se voir. Leur nature territoriale l'exige. Et mon oncle arrête pas de me répéter que mon majordome ne pense qu'à me sauter, je le crois jaloux surtout.Je décide de porter mes yeux à mon homme de main, il s'est fait à cette vie, mais il doit quand même s'ennuyer ... non ?

_ Dis moi, B' ... est-ce que tu te sens bien dans cette maison ? Je sais que ma fille ne sort jamais de ma chambre et que je suis pas souvent là ... mais je veux vraiment savoir si tu te plait dans ce manoir, avec les animaux et si tu sors au village ou juste chasser dans la forêt ...  


Ca me permettra de penser autre chose qu'à ce sang qui circule dans ses veines, je veux dire, ce pouvoir qui circule dans ses veines. Sa bête palpite de vie et de sauvagerie, ça attire mon démon. Je sais me contrôler, mais la tension est palpable. Toutefois, je m'inquiète réellement pour lui, on a jamais eu vraiment l'occasion de parler, si ce n'est l'autre fois lorsque je l'ai surpris à la l'anniversaire de la mort de sa famille. On a bien pu parler malgré tout. Je bois une gorgée de ma bière, aussi fraîche soit-elle. Mais je suis obligée d'avaler souvent ma propre "bave". Je salive beaucoup, surtout depuis que ma soif s'est déclenchée, mes glandes sallivaires produisent ce fameux venin qui baigne dans la muqueuse de ma bouche et mes canines en suintent. Elles commencent à se voir, je m'essuie les lèvres, et ce liquide mielleux se retrouve sur le revers de ma manche.

_ Je veux dire... je ne veux pas que tu te sentes malheureux ou seul ...




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 15 Aoû - 22:50
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Je ne touchais pas à la bière, tranquillement je finissais de manger mon plat avant de la voir partir encore une fois se téléportant, bazardant le jogging pour revenir avec.. Un de MES caleçons ?! Non mais à ce niveau là, qu'elle prenne aussi ma chemise et mon froc ! J'allais pas enfiler ses strings moi que je sache ?! Ce genre d'attitude ne me plaisait pas, elle aurait au minimum dû me demander. Mais bon... Je sens que je m’énerve, mon regard braqué sur elle. Je souffle et tâche de me détendre. Et finalement... Elle boit puis se ventile. Elle semble avoir chaud, sans parler du fait qu'elle bave comme un doberman devant un steak. Et enfin, les questions, elle essayait donc de penser à autre chose... Je commençais à comprendre, j'avais finis par en apprendre un peu sur ma "maîtresse" après tout.

- Je ne ressens ni le besoin de sortir, ni celui de me sociabiliser. Je suis très bien ici à faire ce que j'ai a faire. Au moins je rencontre de gens, au mieux je me porte. Ils ont souvent tendance à vite m'énerver et à m'enrager même. Quand il ne s'agit pas de mes pulsions sexuelles du moins qui me donnent envie de sauter tout ce qui ressemble de près ou de loin à une femme. Je chasse parfois, mais en dehors du village...

Finalement, après avoir répondu, je remarque qu'elle semble ne plus tenir en place, je soupire lentement et finit par répondre à sa dernière phrase, mon regard posé sur elle avec une neutralité froide.

- Crois moi, si j'avais eu à me plaindre, tu l'aurais tout de suite remarqué. Je suis... Bien ici. Pas forcément heureux, pour peu que je le sois de nouveau un jour, mais je suis bien. Quand à la solitude... a force on s'y fait.

Finalement, je l'observais de façons plus... Douce. Je faisais tourner quelques remarques intérieures en moi et finalement, décidait de faire quelque chose pour elle après tout ce qu'elle avait fait pour moi.

- Je sais que tu dois te nourrir. Si tu file prendre une douche et que tu te brosses les dents, je te laisserais prendre ce qu'il te faut de mon sang.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 15 Aoû - 23:18
Prêts ? Mordez !

Taïga & Luthécia

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Je sais pas si c'est mon démon ou moi, mais dès les premiers mots, je le mets à le fixer sans sciller des yeux. Mes prunelles luisent vers lui, puis je me reprends au bout de quelques secondes en respirant un peu plus vite. Je suis plus surprise qu'heureuse. Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je penche la tête sur le côté en me demandant si ce que mon domestique vient de dire est vrai ou pas. Et puis d'un autre côté, je suis quand même contente qu'il se plaise ici, même s'il n'est pas heureux. Il a au moins un refuge. Je ramène mes genoux sous mon menton, je le regarde. Sans répondre, du moins, jusqu'à ce que je fasse cul sec de ma bière et que je court presque en haut. Je me déshabille en faisant voler mes fringues dans ma chambres. Dénudée, je me brosse les dents, recrachant mon venin et laissant mes canines pointer contre mes lèvres.
Je ne prends pamgré pas de douche à cause de mes bandages, toutefois, je décide de faire appel à mon feu pour éliminer toutes les toxines et saletés de mon corps. Une douche à sec en somme, comme si des millions de paillettes m'entourent. Pour mes cheveux, je les lave malgré tout au lavabo avec un shampoing à la fleur de pivoine et les natte sur un côté de mon épaule. Après m'être rincer le visage, j'enfile un débardeur avec une chemise et le caleçon propre de mon majordome en ayant mis une culotte en dessous mais pas de soutien gorge. Je garde mes lunettes, après tout, je suis légèrement hypermétrope. C'est juste pour m'éviter un gros mal de crane. Soufflant, je suis prête. Je redescend en prenant les escaliers cette fois-ci, B' à bien dû patienter au moins dix minutes. Je salive un peu moins, mais mes lèvres restent quand même scintillant de mon venin avec mes phares en guise de yeux. Je retrouve le loup dans le salon et m'assieds à ses côtés.

_ Je suis désolée ... et merci. Je ne comptais pas te le demander, je pensais que je devrai attendre quelques jours. D'habitude je bois le sang de Daniel et ç de très rares moments ceux d'autres personnes ... Et ça fait un bail ... alors, vraiment merci. Et je suis contente quand même que tu sois bien, c'est ton refuge ici.


Je me redresse un peu, détournant le regard, je ne sais pas vraiment comment oborder le truc. J'ai juste besoin de quelques secondes. Je n'ai pas besoin de beaucoup de sang de toute manière et je ne suis pas un vampire.

_ Dit moi quand tu seras prêt ... et si t'as des questions quand même, car tu sais que je ne me nourrie pas exactement de ton sang et que je ne suis pas une vampire ...  


Ouais faut le dire, je suis gênée quand même. Je suis de profil à mon majordome, et je ne cesse d'être surprise, il semble vraiment tranquille et je ne sens pas sa bête. Ou peut-être que j'ai trop soif. Putain de démon. Je prends mon courage à deux-... je suis surprise lorsque B' me dit qu'il attendait d'être prêt uniquement si j'étais propre. Je ne sais pas si je le dégoûte ou non, mais on dirait qu'il me expédier ça. Je suis un peu vexée malgré tout, mais je laisse passée. Je me mets un peu à sa hauteur, avant d'esquisser un geste du torse pour me retrouver assise sur lui, enfin ses cuisses, le faisant face. Il est tellement grand que, je n'arrive même pas à le dépasser d'une tête, nous sommes exactement face à face. Je ne l'ai pas prévenu, mais je reste douce dans mes mouvements. Alors je me mets à l'enlacer autour de sa taille en collant ma tempe contre la sienne en fermant les yeux. Alors mon démon prend un peu le contrôle de mon esprit et mes pupilles deviennent un miroir de vert et d'or. Il peut sentir le souffle contre sa peau, je ne suis pas comme une prédatrice, je ressens juste son aura. Alors je murmure à son oreille.

_ Je ne vais pas boire beaucoup de sang... je vais juste aspirer un peu de ton pouvoir et rencontrer l'essence de ta bête. Mais je n'en prendrai pas beaucoup, je veux juste que tu acceptes mon pouvoir... mon venin apaisera ta douleur de la première seconde et se mélanger à ton pouvoir pour qu'elle ne soit pas menaçante et que tu te sentes bien... par contre, il peut avoir des effets secondaires.... mais ça ne serait que temporaire... Merci, B' ..


Et alors je glisse mes lèvre sur le pouls de son cou, et y enfonce rapidement mes canines, ma salive se mets immédiatement à mélanger avec son sang pour rendre la douleur plus diffuse. Je le sens se crisper, mais je me colle un peu plus à lui en arquant le dos sans le serrer, mes bras autour de ses épaules en buvant son sang. Et je ne tarderai pas à ressentir sa bête dès les premières gouttes de son pouvoir drainer, j'y vais calmement.



Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 15 Aoû - 23:40
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Elle semblait surprise et même vexée à un moment que je veuille faire vite. Je ne savais pas ce qui traversait sa tête de démone un peu folle, mais ce n'était pas une question de dégoût, bien au contraire... Elle ne l'avait même pas remarqué, ou peut être avait elle juste ignoré pour ne pas me gêner. Toujours est il que ce n'était pas exactement uniquement mes cuisses qui la soutenait. Lorsqu'elle vint me mordre, je me crispais, mais sans plus, pas un grondement, pas un couinement, rien que le silence brisé par ma respiration rapide contre sa peau.

C'était une sensation... Etrange, je me sentais à la fois endormis et éveillé par ce qu'elle m'avait injecté, c'était ça les fameux effets secondaires ? Toujours est il que ça ne m'avait pas aidé ici bas, c'était maintenant encore pire. Je priais pour qu'elle termine vite sans trop se rendre compte, car ça devenait ... Embarrassant. Je patientais, mon coeur palpitait de plus en plus fort, de plus en plus vite. J'avais... Envie de sexe, de nourriture, de meurtre. Comme si elle réveillait et endormait tour à tour chacun de mes instincts primaux. Chacun de mes pêchés. Tout commençait à se mélanger dans ma tête, comme un méli mélo de sensations et de souvenirs diffus qui me maintenait dans une espèce de stase...

/ Tu penses lui apporter quelque chose, démone ? Tu penses qu'il a besoin de toi ? Je suis sa seule amie... Je suis la seule vers qui il reviendra toujours. Tu peux le calmer, tu peux l'amadouer... Mais je serais toujours là, tapis dans l'ombre de son esprit... ~ /

Une voix féminine... Sensuelle... Rauque. Que je n'entendais pas, cette phrase n'était pas pour moi et jamais je ne l'aurais entendu

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Jeu 16 Aoû - 9:45
Prêts ? Mordez !

Taïga & Luthécia

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


J'ignore complètement l'érection de mon majordome, Egregario n'en avait que faire et je n'ai pas encore terminé de me nourrir. Je suis lovée contre B', mes bras autour de sa nuque alors que j'enfonce un peu plus mes incisives. Lapant la blessure comme un chat, je replonge vivement mes dents, tout ceci à cause de l'aura meurtrière et sinistre d'une créature tapis dans l'âme de B'. Mes yeux s'enflamment alors que mon aura translucide lèche nos deux corps. Manifestation de mon démon, elle est à lui, sa seule amie et sa geôlière. Je suis plongée dans le mental de mon domestique. C'est une voix rauque et sensuelle, à s'y méprendre, on pourrait la confondre avec celle d'une succube. Mais celle-ci n'a rien d'humain ni de démoniaque, c'est juste... une Bête mais personnifiée à qui on a donné la parole. Enfin, c'est comme ça que je le conçois. Dire que ce sont des humains qui lui ont fait ça. J'éprouve une possessivité sans nom à ses paroles., de l'orgueil féminine je pense aussi. Je fronce les sourcils alors que devant moi se trouve une masse obscure. Une aura bestiale, je la vois sans la voir.
Elle s'attache à B' au-dessus de lui, je lui fait face, mais il est inerte dans cette dimension. Peut-être n'y a-t-il eu jamais accès. Egregario est aussi relié à moi de manière tentaculaire, mais je baigne dans son pouvoir, une mer de lave et de liquide mielleux. Derrière-moi, c'est une masse informe qui bouge avec deux grosse cavité, énorme. Elle semble osciller avec une forme beaucoup plus humanoïde avec des ce qui ressemble à des ailes en flamme et une teinte plus halée. Je ne me retourne pas, alors que les mains de mon démon plonge à la limite du pouvoir de la bête en le lui drainant. Je n'y vais pas de manière intruse, pour ne pas risquer un rejet de son âme. Je grogne à la vu de cette créature, je n'en avis jamais vu de telle avant.

_ Je ne pense pas qu'il serai prêt à nouer une quelconque amitié avec toi, toi, la meurtrière de sa famille.


Je sourie de manière sauvage, le temps peut sembler long, mais en réalité, cela ne dure qu'une minute ou deux, ou 5 maximum. J'avais bientôt fini, j'approche un pas et ose pénétrer dans le cercle intime de la bête, usant de ma forme démoniaque. Elle ne peut pas m'atteindre, mais je ne peux rien lui faire. Egregario se met à "poser littéralement ses couilles", un jeu de domination avec elle. Je croise les bras et saisit le coeur de cette masse en montrant mes crocs. Je ne pourrai pas rester longtemps, car le fil qui me retient à Egregario commence à s’effilocher, et s'il se décroche pendant que j'étais dan le camp ennemi, c'est moi qui finirait à être soumise à ce pouvoir.

_ Aller quoi... tu veux me donner la chasse ? Me tuer ? Te nourrir de ma chaire et de tout ce pouvoir qui coule en moi ? Sentir le goût de son sang et mes os craquer sous tes dents ? Ou bien me baiser à n'en plus pouvoir résister ou même m'engrosser ? 


De la pure provocation, je draine d'un seul coup un pouvoir conséquent de son pouvoir pour la rendre étourdie avant de me téléporter dans mon cercle de pouvoir, mais avec quelques blessures apparentes et que je me mette à saigner. Je me retourne alors que physiquement, j'enlève doucement mes canines. Lui jetant un regard par dessus mon épaule, je la salue de manière cynique. Pointant mon index et mon majeur contre ma tempe avant de casser la ligne de mon poignet en dirigeant mes deux doigts vers le haut.

_ Un jour il te dressera comme la petite chienne que tu es, lui, est plus fort que toi, et maintenant il a une amie sur qui compter. Désolée, mais je suis pas du genre partageuse.


Je ris alors que je retombe lourdement dans la réalité, ma tête reposant sur l'épaule de B'. Baillant, je me redresse alors que le venin permet à la morsure de cicatriser rapidement. Je me sens mieux, tellement mieux. B' n'en souffrirait même pas. Il a juste besoin d'une minute ou deux. Au vue de la quantité de pouvoir qui coule en lui, Egregario en a pris peu à côté alors que pour un vampire il s'en serait évanouie. Je me reste dans la même position en fermant les yeux, reprenant doucement le contrôle de moi-même alors que mon aura continue de luire sur nous deux. C'est alors que je sens quelque chose de dure entre mes jambes, qui palpite. Je le sais sans savoir. Et je ne suis pas prête de bouger, l'énergie de l'incube me revient alors à l'esprit. Et avec ça toute mes envies, en vrai, je suis aussi toute excité à cause du petit jeu de pouvoir que j'ai fait avec sa bête. Mais la colère et le sexe on très souvent été liées chez moi. Mais j'ai toujours privilégié la colère. J'ai réussi à me dompter, mais la tout de suite, je ne mesurai pas vraiment la situation et j'étais trop bien dans la situation dans laquelle je suis.

_ B' ... Tu bandes comme une poutre.




Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Jeu 16 Aoû - 15:20
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Pendant un moment, je sentais une présence brûlante dans mon esprit, comme si une boule de feu était entrain de faire fondre ma cervelle. Puis... Plus rien, comme si quelque chose avait eu lieu avant que tout ne s'arrête. Dans ma tête, il se passait des choses que j'ignorais totalement, non pas que je n'ai pas la possibilité d'aller là, mais... J'ai jamais vraiment chercher à entrer dans mon propre esprit. Les mortels ne sont pas censé faire ce genre de choses.

La bête sentait une partie de son pouvoir être drainé, il se referait elle n'en doutait pas, mais cette femme... Etait dangereuse. Elle voulait lui prendre SON Bigby. Et ça, il en était hors de question, elle ne laisserait personne lui enlever son humain, et elle ne laisserait personne la dominer sur son territoire. Elle ne recula ni devant le démon, ni devant l'humaine, même lorsqu'elle vint la saisir dans son propre "cerlce". Elle ne fit que gronder, sauvagement. Elle ne connaissait pas la peur, c'était un esprit primal et bestial.

- Tu es jalouse ? Comme c'est mignon ~ Crois ce que tu veux, lui et moi sommes liés jusqu'à la mort.. Chaque fois que tu seras absente, moi je serais présente ~

Finalement, je la sentais retirer ses crocs... Mais elle ne voulait pas partir... J'étais encore dans le gaz à cause de son venin, aussi n'avait je plus vraiment de gêne à ce qu'elle soit assise sur mon érection. Et sa phrase finale me fit rire légèrement, avant que les mots ne dépassent ma pensée pour finalement lui répondre avec un ton amusé.

- Si tu veux je peux te faire sentir cette poutre de façons plus intense... ~

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Jeu 16 Aoû - 15:46
Prêts ? Mordez !

Taïga & Luthécia

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Je ne réagis pas immédiatement à sa réponse, repensant encore à la réponse de sa louve intérieure. Putain, j'ai pas envie de me crêper le chignon avec elle. A voir si on peut devenir pote à l'avenir, elle n'a pas l'air bien méchante. Elle veut juste SON Bigby. Je ricane, la prochaine fois que je me nourrirai de lui, j'ai hâte de la retrouver et de me battre à coup de griffes ou parlementer sur ce qui l'attache absolument à lui. Soupirant, je réalise alors les paroles de mon majordome. Je suis affalée sur lui comme une peluche, je fais la moue.
Ok, il vient carrément de me faire une proposition, lui qui a essayé de me violer dès que je m'étais endormie. Mais maintenant nos relations ont évolué. Je baille. Tapotant son épaule. Ne savant pas trop quoi répondre.

_ Ca fait un bail que j'ai pas fait ça. Mais je savais pas que te mordre t'excitait autant, toi qui te revendique dominant et au-dessus de toutes les femmes...


J'ai mal reconnecté mes neurones, et je ris doucement. Baillant encore, restant contre lui. Je ne lui ai pas dit non, mais je suis tellement repût. Je reprends vite la suite de mes paroles, fourrant mes bras autour de son torse en frottant ma joue contre le creux de son cou, comme s'il était une peluche. En vrai, j'adore son odeur sauvage, elle me rappelle beaucoup celle de Daniel, même si celle de B' est plus ... vivante, mes dernières paroles, je suis vraiment sans retenue.

_ Je pensais te dégoûter, mais rappelle-moi de te mordiller plus souvent si tu veux éprouver un peu de plaisir ~





Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Jeu 16 Aoû - 15:52
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Je sentais peu à peu mon esprit revenir à lui, et je réalisais les paroles que j'avais prononcé... Mais c'est sa réponse qui me surprenait le plus, elle ne disait pas non au final... Malgré ce qui c'était passé la première fois que nous nous sommes vu chez elle. J'avais quand même failli la violer. Elle remet en cause ma dominance, elle pense que le fait d'avoir été mordu m'excite.. Elle se trompait sur ce point, ce n'était pas tant ça que le fait qu'elle soit sur mes genoux, collé à moi et sans soutiens gorge qui plus est. Et son venin, aussi.

Je la laisse se reposer contre moi, puis je décide de répondre à sa dernière provocation en la provocant à mon tour, je m'approche de son oreille et la mordille avant d'y susurrer d'une voix rauque quelques mots bien sentis.

- Si tu veux vraiment me faire ressentir du plaisir, ai au moins l'indécence d'aller jusqu'au bout ~

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 22 Aoû - 20:06
Mords-moi !

Taïga & Bigby Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


J'ouvre les yeux à ses paroles, ayant respirer rapidement à cause de ses dents sur mon lobe d'oreille. J'enfonce mes ongle dans sa peau tout en percutant ses dires. B' a vraiment du culot. Je mets un peu de distance pour pouvoir le regarder en face. Un sourire sauvage se dessine sur mes lèvres, je glisse ma main sur son poitrail. Me concentrant, je diffuse une chaleur dans tous son corps. Je me penche un peu plus en arquant le dos, touchant mon front contre le sien, je me départis pas de mon sourire. Lui murmurant un " Oh .... mon pauvre " à son oreilles.
Il est fou, juste fou. Cela fait longtemps que je ne me suis pas laissée allée dans les bras d'un homme. Marc est le dernier lorsque je l'ai pactisé à ma Lignée. Mais ça date à l'automne dernier. Je n'ai plus la folie de mes 20 ans, mais rien ne m'empêche d'apprécier une bonne partie de sexe quand ça se présente. Je sais que B' est un homme dominateur. Et je veux jouer avec ça. Alors une idée me vient en tête. Pour ma part, j'aime tout autant dominer, c'est dans ma nature. Mais ce que je préfère c'est lorsque la situation se renverse et que mon partenaire finisse par reprendre les rênes. Je n'aime pas aller seule jusqu'au bout, je le fais avec les faibles. Comme avec mon ancien majordome, il a finit par développer un côté dominateur, mais comme je l'ai dit lors de l'adoption de B' ; je veux essayer autre chose. Je ne veux plus d'un petit chat ou bien d'un mec attentionné et doux. Enfin si, mais je veux surtout rencontrer la bête. Alors j'ai pris un loup, et celui-ci ne risque pas de m'ennuyer. Je n'aime pas être seule, et avant que mon coeur ne se décide un jour à choisir mon dernier mari, je veux en profiter. Je ne veux plus courir après l'amour, soit il se présente à moi, soit je meurt avant. Dans tous les cas, j'aime malgré tous Marc et B' d'une certaine manière, je suis amoureuse d'eux. J'aime leur passion et leur personnalité. Et en rien je ne veux les perdre, je les aime autant en amants comme amis. Je ne veux pas perdre leur âme. Je peux sembler les manipuler et être égoïste, mais c'est ma manière de m'y attacher.

_ Et si on jouait à un jeu ...?


Me perdant dans les prunelles noisettes du jeune homme, je ronronne presque en riant. Au même moment, une forte pression s'exerce alors sur le sexe du jeune homme. Comme si je viens de saisir son pénis dans une gorge profonde, chaude, humide et très serrée. Je me lèche les babines, doucement mais sûrement, la pression se relâche pour rester à un niveau diffus mais toujours présent. Je retire légèrement ma main de son torse en la glissant sur son épaule. Je ne prends garde à mes bandages, je dois avoir une drôle de tête actuellement. Avec mon débardeur noir, son caleçon et ma culotte en dessous, les cheveux détachés et mes lunettes de lecture.
Je penche la tête sur le côté, mordant ma lèvre inférieure en souriant en coin, je ne peux plus faire de mystère. Les paupières à moitiés fermées.

_ Je vais me cacher quelque part dans la maison, et plus tu t'éloigneras... moins tu auras de plaisir... mais plus tu te rapproche et plus... ~


_ J'espère que tu es douée, alors ...

Cette fois, la pression reprend de plus belle, je colle mon front au sien en léchant ses lèvres avec le bout de ma langue. La pression redescend.

_ Trouve-moi et alors tu pourras faire ...Tout ...


Je pose de ma main libre, mon index sur ses lèvres tout en y posant les miennes de l'autre côté de mon doigt, il était l'obstacle en lui et moi. Mon coeur bat la chamade, je commence à avoir chaud et je salive beaucoup dans ma bouche à cause de l'excitation. Je frissonne rien qu'à l'attente.

_ Ce que ...


L'ambiance est lourde, pesante de non-dit. J'ai moi-même du mal à respirer, mais je garde ma mine sensuelle et croquante. Je pourrai le dévorer comme un délicieux gâteau. Mais je ne dois pas, tout vient à point à qui c'est attendre. Et je veux encore nous torturer de plaisir. Je ne veux pas aller trop vite, une longue montée pour une puissante descente, afin de mieux remonter et faire des pirouettes. Je relâche lourdement l'air de mes poumons. Je n'ai pas quitte Bigby du regard, sans sciller.

_ Tu veux de moi...


Je lui vole alors un profond baisé, poussant un gémissement de soulagement, l'embrassant langoureusement. Je le serre fort contre moi, sans me soucier des tiraillements des mes blessures. J'arque mon dos tout contre le loup, me collant à lui. Mes mains tiennent ses joues, je le dépasse très légèrement de la hauteur comme je me suis redressée sur mes genoux. Mes cheveux frôlent sa peau, j'avais fait basculer sa tête en arrière, je ferme les yeux. Lorsque je les rouvre de nouveau, tout comme lui en mettant fin à mon baiser, ce n'est plus un regard terne. Mais il rencontre alors un vert éblouissant, pailleté d'or, comme une flamme en danse endiablée. Et alors, je disparais dans un amas de flammes, mais nous étions protéger de sa chaleur mortelle. Comme promis, la pression se fait d'un seul coup plus faible, comme si je viens d'arrêter de le branler alors que le loup était au bord de la jouissance. Ce n'est qu'une image, bien évidemment.
Je finis par réapparaître dans la cuisine, puis la salle de bain, puis ma chambre, le jardin à la lisière de la forêt, y laissant des grosses traînées de mon aura et de mon essence pour donne l'impression de ma présence. D'autres plus diffuse ou encore plus puissantes. Finalement, c'est dans le sous-sol que je suis présente, dans la pièce réservée à la torture des prisonniers. C'était un aménagement semblable aux bunkers modernes. Il y avait des cellules, un prisonniers ou deux, à deux niveaux. Ce n'était pas des cages en fer, mais des barrières où il y avait les flammes rouges de mon démons. Impossible de traverser à moins de vouloir être couper en deux, ou entièrement. Je suis donc dans la salle d'interrogatoire, juste avant ce couloir de la mort. Mais me ravisant, je décide cette fois de me rendre tout en haut, me cacher sur le toits, mais je n'ai pas le droit de me téléporter. Je lui avait murmurer cette règle juste avant de disparaître. Après avoir préparer le terrain, si je dois changer d'endroit ou fuir, par de téléportation. C'est bien ma veine.



Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Lun 24 Sep - 13:08
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

- La chasse ... Est ouverte ~

Elle avait fui avec sa magie en me laissant des règles simple. Si je l'attrape, je lui faisais ce que je voulais. Quelque chose s'agita alors en moi, ces paroles n'étaient pas tombés dans l'oreille d'un sourd. Aussi j'attendis un peu et commença à gronder, mon corps pris une certaine ampleur jusqu'à ce que ma transformation s'arrête entre loup et humain. Je ressemblais beaucoup à ce qu'on pouvait qualifier de loup garou. Même si je ressemblais plus à un Worgen de World of Warcraft qu'à un Lycan d'Underworld. Aussi je n'attendis pas, ce n'était pas son odeur ou son essence que je traquerais, mais bien ma propre odeur de sang qu'elle avait sur elle, j'aurais alors l'avantage de pouvoir la repérer avec plus de clairvoyance. J'attendis un peu, quelques minutes, j'attendais de sentir l'odeur de mon sang sec, tandis que celles qu'elle avait laissés en se déplaçant partout commençaient à s'estomper. Finalement, je me mis en marche lentement, montant les escaliers, fouillant les chambres, les salles de bains, l'étage entier... Mais elle était encore plus haut... Sur le toit peut être ?

J'ouvrait une fenêtre depuis ma chambre et me faufilait en grimpant à l'aide de mes griffes sur le toit, silencieux, j'observais et fini par la discerner. Il n'y avait pas beaucoup de place pour manœuvrer de façons discrète, mais si ma bête m'apportait bien quelque chose, c'était la discrétion et l'agilité. Aussi je décidais de jouer avec elle, faisant du bruit à certains endroit sur le toit pour la surprendre, la faire tourner en bourrique. Mon but était de faire en sorte qu'elle ne se sente pas seule, tout en ne parvenant pas à me mettre la main dessus. Jusqu'à finalement tomber sur elle, dans son dos. Je me dressais sur mes pattes au moment le plus opportun, dans son dos. J'étirait alors un sourire carnassier et commençait à reprendre ma forme la plus humaine.

- Trouvée ~

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Jeu 27 Sep - 20:05
Mords-moi !

Taïga & Bigby Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Le vent souffle, mais il ne fait pas assez froid pour que je tremble. Je ne sais pas combien de temps j'attends ainsi, mais j'en profite pour observer les étoiles qui trônent au ciel. Je m'accroche comme je peux, mais le toit dispose de certains endroits où c'est quasi plat. Je m'accroche malgré tout au coin du conduit de la cheminée du salon. Au bout d'un certain temps, je tourne mon regard là où j'entends un faible bruissement. Est-ce le vent ?
Faisant la moue, je reporte mon attention vers le ciel. Mais cette fois, c'est un grattement. Je me redresse immédiatement en faisant volte-face. Bordel, fronçant les sourcils, un autre bruit attire mon oreille. Il y a bien quelqu'un. La chair de poule me prend, de plus, je ne peux pas vraiment faire appel à mes pouvoirs. Mais ça ne m'empêche pas d'invoquer des flammes qui viennent lécher ma main droite. C'est plus fort que moi, un filet de sang s'écoule de ma narine gauche. Je l'essuie vite. Et mon pouvoir disparaît alors qu'une voix me fait sursauter. Je me retourne sur moi-même. Et je rencontre B' qui reprend forme humaine. Je reste un instant interdite, il m'a trouvé ?

_ T'es malade ! Dans mon dos ? J'aurai pu t'embrocher sur place par surprise si j'avais mes armes.


La main sur le coeur, je reprends difficilement mon souffle en souriant malgré tout. Je bascule ma tête en arrière pour rencontrer ses prunelles de canins, fière, un autre côté de moi ne tarde pas à se réveiller. Comment va-t-on redescendre maintenant ?
Je me mords la lèvre inférieure alors que mes yeux semblent pétiller. Quelque chose se remue dans mon ventre. M'imaginant de quoi peut-être capable mon majordome. J'esquisse un pas en arrière. Je suis très malicieuse comme femme quand je suis d'humeur, même si mes 20 ans sont loin derrière moi. Et Wolf semble plein de ressources.

_ Maintenant faut me rattraper ~ !


Le froid me prend, il faut que je bouge. Alors je commence a glisser, je prends mon élan et je saute du toit. Il doit bien avoir 10 à 15 mètres de hauteur. Je suis complètement malade, je risque de me briser les os à cette hauteur si je ne fait pas appel à mes pouvoirs. Je prends un malin plaisir à faire une belle acrobatie. Ayant d'abord la tête en hauteur, je roule sur moi-même, faisant comme un roulé-boulé horizontalement avant d'arriver le visage en direction du sol et de croiser le regard de Wolf avec un grand sourire carnassier. Mes pieds sont en l'air étendus et je croise les bras sous ma poitrine. Imagine seulement, moi, la cheffe du village, avec un grand T-shirt blanc et un caleçon de mec en étant juste en culotte en dessous et couverte de bandages un peu rouges à certains endroits. Tout ceci avec une queue de cheval et un air provocateur ? Avec la tête à l'envers de surcroît ?
C'est drôle, très drôle même. J'éclate de rire, utilisant mon savoir faire et avec une petite explosion d'air et de chaleur, je parviens à reprendre un peu d'élan pour me redresser en commençant à être dos à Wolf.

_ Rattrapes-moi ou bien je me brise en milles morceaux !


En vrai, j'ai fais du judo étant jeune et je sais chuter. Au pire, je vais juste avoir des bleus et avoir de sales courbature au dos et aux cervicales et me rouvrir quelques plaies avec un sacré mal de dos mais rien de péter. Je me prépare donc à chuter et à fuir l'emprise du bel homme ~
Qui a dit que j'étais encore frigide à mon âge, hein ? J'aime provoquer pour faire monter la tension sexuelle et le désir. Etant donné ma vitesse, je dois bien revoir ma stratégie, car je manque de peu de percuter un arbre. Je me redresse plus vite que prévu et j'attrape une branche pour absorber ma chute en m'y balançant avant de la relâcher pour me lancer de nouveaux dans les airs. J'aime bien sauter. Au lieu d'aller dans la forêt, je cours le long de laurée du bois qui entoure ma demeure avant de grimper de nouveau à un arbre. Je saute de nouveau, mais je perds du temps à grimper à l'arbre. C'est donc en trombe que j'accours vers la porte d'entrée.

_ Merde !


Mon coeur bat à tout rompre, je suis haletante et je commence à transpirer. Sauf que je n’atteindrai jamais cette porte, car B' Me rattrape. Et je vais me débattre pour sûr, mais sans non plus le frapper, juste le repousser, enfin me débattre quoi, le chatouille et tout et tout. Une vraie plaie. Non sans l'envie qui me tord le ventre, et le désir qui monte en moi. Car la chaleur de mon pouvoir vient de se propager en moi.



Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 31
Date d'inscription : 07/07/2017
Kreat


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 3 Oct - 13:13
détails
L'homme ou le loup ?
Beware of his bite...
ft. ...
Ʃkaemp はは ™️

Mes instincts étaient totalement réveillés maintenant et je ne tardais pas à sauter du haut du manoir jusqu'au sol, la puissante musculature animale qui parcourait mes jambes m'aidait à me réceptionner sans aucun soucis et je commençais alors à courir derrière elle, rapide, prédateur... De loin, on aurait pu croire que je me déplaçais à quatre pattes. Plus je me rapprochais, plus j'entendais son coeur battre, je sentais à la fois son excitation et son sang, c'était un délice.

Elle allait atteindre la porte, mais je la bloqua d'une main, l'autre se plaqua à l'opposé pour "l'emprisonner" dans mon étreinte, mon regard luxurieux se posa sur elle, je venait de l'attraper, elle était donc mienne pour la soirée... D'après ses propres dire. J'allais adoré cela et je ne me priverais pas pour lui faire sa fête. Mais avant, j'allais lui rappeler ce qu'elle avait dit.

- Maintenant que je t'ai attrapée... Tu es toute à moi ? ~ J'espère que tu sais tenir le choc, car je ne compte pas te ménager.

Elle commença alors à se débattre, à faire la peste, me frapper légèrement, me repousser... J'affichais un sourire carnassier et décida de la laisser faire, jusqu'à ce que je décide qu'il était temps pour elle de payer pour avoir voulu jouer avec un loup ~

J'attrapais alors Taïga par les hanches, un sourire carnassier sur mon visage, elle allait très vite comprendre que je n'étais pas un amant très doux, mes doigts glissaient lentement sur ses courbes, et je lui arracha alors ses vêtements, ici, dans son jardin. Aucune pudeur, aucune gêne, juste une sensualité sauvage et primale... Très vite, je vint à la rencontre de son corps, de sa poitrine... Puis finalement, de ses lèvres intimes, y glissant mes doigts sur les lèvres avant d'y entrer, jouant en elle de façons experte, elle n'était pas la première femme que je rencontrais après tout, j'avais une certaine expérience dans ce genre de choses.

Je la plaquais contre la porte, mon regard animal planté dans le sien alors que je gratifiait son corps de caresses intimes de plus en plus intenses. Perdre du temps ? Pas avec moi, je comptais lui donner un moment qu'elle n'oublierait pas de si tôt, et puisque je pouvais lui faire tout ce que je voulais, elle n'avait pas grand chose à dire sur l'instant, non ?

Mon corps était chaud, une large bosse visible sous mon pantalon de soie noire, ma puissante musculature roulait sous ma chemise blanche à chacun de mes gestes, chaque mouvement était imprégné par une envie bestiale, que je voulais assouvir depuis qu'elle m'avait aidé à faire mon deuil de ma famille.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 09/02/2017
Age : 28
Launwitch


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf] Mer 3 Oct - 19:59
Mords-moi !

Taïga & Bigby Wolf

Ma vie n'est pas à prendre et mon âme n'est pas à vendre !


Je le regarde d'un air mauvais lorsque ce satané sourire carnassier se dessine sur son visage de pure virilité et de sauvagerie, de plus, son regard ne fait qu'empirer mon état de rébellion. Tortillant mon corps, je fais mine de vouloir échapper à cette étreinte charnelle. Mais mon excitation monte d'un cran au ton de sa voix rauque, remplie de sombres promesses. J'écarquille mes yeux en me figeant. Nous nous faisons face l'espace de quelques secondes, ses mains sur mes courbes que B' caresse tendrement... jusqu'à ce que je ne sente la morsure du froid sur ma peau blanche. Je grelotte très vite, dénudée, dans mon propre jardin à laurée des bois. Je n'ai que le temps de hoqueter, en effet, les gestes indécentes du loup ne tardent pas à pleuvoir sur tout mon être. Tout y passe. Je me mords la lèvre inférieure, retenant aisément mes sons. A reculons, je me dirige inconsciemment vers la porte d'entrée de mon manoir. Mais ce sont les doigts de l'homme mûr qui s'enfoncent en moi vicieusement qui me plaquent contre cette même embouchure de bois.

_ Toute à toi, mais rien ne pourrai m'empêcher d'user de ma force pour retourner la situation, petit loup !


Je le provoque aisément, c'est plus fort que moi. Un couinement m'échappe malgré moi suite à mes mots, clôturant mes paupières, je bascule ma tête en arrière, le dos arqué. J'enroule ma jambe autour de sa taille musclée, agrippant mes mains à ses épaules. Je perds le contrôle de mon propre corps physique. du bout de mes doigts, crépitent des petites étincelles bien inoffensives. Mon aura s'enroule langoureusement autour de ce petit couple fortuit que nous formons, Wolf et moi en cet instant. Mordant encore ma lèvre inférieure, ma tête finie sa roulade sur mon épaule gauche que je redresse automatiquement, exposant le côté droit de mon cou. Mes pensées fusionnent et se mélangent, hésitant entre la rébellion et les suppliques, l'envie de me soumettre tout comme de dominer. Comme si j'avais une mini-louve en moi. Mais bien sûre.
C'est en baissant le regard vers celui de mon amant que ce gémissement m'échappe, mes cuisses tremblent, j'ai dû mal à tenir debout. Ses doigts de fées continuent de me faire chanter, credo, crescendo voyons...

_ Mords-moi ! S'il te plaît !


Pour qu'une louve puisse se calmer, l'alpha doit la mordre, se montrer menaçant. Je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai toujours connu cette image dans ma tête. Je veux m'abandonner dans ses bras. La pression monte, je commence à m'affaisser malgré moi dans ses bras puissants.

_ Mords-moi ou sinon c'est moi qui te mords, le loup !


Je commence à grogner sombrement, mes yeux virent à un or parfait. Un sourire provoquant, l'ombre d'Egregario plane dans mon âme. Ce démon a toujours aimé jouer. J'enfonce mes ongles dans sa chemise, enflammant quelque peu cette dernière mais pas complètement. Mes canines luisent, laissant un faible sillon de mon venin dans ma bouche au goût de miel et de sang.

_ Bigby !





Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "


Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]

MessageSujet: Re: Encore plus de Ménage avec moi mon loup [pv Wolf]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Figurants du Clan du Loup
» # 2 - Sortie nage avec les dauphins.
» Un petit lien avec un gentil loup ?
» Indiana Teller, Le Forum Rpg
» Un combat avec un loup brun aux yeux oranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spirit :: No Man's Land :: Lame Spirituelle :: Demeure Launwitch-